AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelLa grève des magistrats prolongée à nouveau

La grève des magistrats prolongée à nouveau

La coordination des structures judiciaires a décidé samedi de prolonger, d’une semaine, la suspension des activités de tous les tribunaux, a fait savoir Mourad Messaoudi, président de l’Association tunisienne des jeunes magistrats.

Dans une déclaration à la TAP, Messaoudi a ajouté que les magistrats, réunis, ce samedi, à l’occasion de l’Assemblée générale de la coordination, ont décidé d’organiser, la semaine prochaine, « une journée de colère » pour expliquer les raisons de maintien de la grève.

Il a souligné que certains magistrats révoqués menacent d’entamer une grève de la faim.

Tenu, le 4 juin courant, le conseil national de l’Association des magistrats tunisiens (AMT) avait décidé de suspendre, pendant une semaine, les activités de tous les Tribunaux, et ce à partir, du lundi 6 juin courant.

La grève observée dans tous les tribunaux de la République a été prolongée d’une semaine.

Ce mouvement intervient en signe de protestation contre les mesures prises par le chef de l’Etat contre certains magistrats et structures judiciaires pour « dissimulation d’affaires terroristes », « corruption », « harcèlement », « collusion » avec des partis politiques et « perturbation du fonctionnement de la justice ».

- Publicité-

1 COMMENTAIRE

  1. qu’ils prolongent leurs grèves indéfiniment les affaires en justice des citoyens piétinent grève ou non , l’essentiel que ces journées ne sont pas payés par le contribuable tunisien et c’est une occasion pour l’Etat de réduire son déficit public et sa masse salariale , si l’Etat assume ses responsabilités en refusant de payer les salaires des grévistes de ses fonctionnaires il n’y aura plus de grèves et la bande du charcutier ne déclare plus des grèves générales et sectorielles car elle n’a pas les moyens financiers de payer ses grévistes pour une longue période et pour un grand nombre de fonctionnaires .Je me rappelle les syndicats français ont déclenché une grève longue depuis décembre 2003 les grévistes se sont retournés au travail après deux semaines de grève pour toucher des salaires et passer dans des bonnes conditions financières les fêtes de Noël et nouvel an car leurs syndicats les ont assuré qu’ils ne peuvent plus assurer les financements des jours de grève

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,007SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -