AccueilActualitésLa menace de fermeture de l'espace aérien ne remue personne

La menace de fermeture de l’espace aérien ne remue personne

L’espace aérien tunisien sera fermée pour deux jours si jamais la grève des techniciens de la navigation aérienne de l’Office de l’aviation civile et des aéroports (OACA) prévue les 13 et 14 décembre 2018 a lieu.
Dans une déclaration à la TAP, la secrétaire générale du syndicat de base des techniciens de la navigation aérienne, Kaouther Sahraoui a indiqué que cette grève intervient suite à l’échec de la réunion de conciliation tenue le 10 décembre entre la partie administrative de l’office et le syndicat.
« Le syndicat réclame la satisfaction des revendications ayant déjà fait l’objet d’un accord« , a-t-elle ajouté, soulignant qu’ils réclament essentiellement de bénéficier d’une prime de productivité.
Selon elle, les techniciens de la navigation aérienne ont été privés de cette prime contrairement à leurs collègues à l’office, ajoutant que le syndicat réclame, aussi, l’organisation de concours internes pour faire bénéficier les agents d’une promotion.
Sahraoui a, par ailleurs, indiqué que le syndicat reste ouvert aux négociations, regrettant cette grève qui, selon elle, paralysera le mouvement de la navigation aérienne dans l’ensemble des aéroports tunisiens.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,727FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,479SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles