AccueilPresse localeLa Tunisie ne demandera pas le rééchelonnement de sa dette extérieure

La Tunisie ne demandera pas le rééchelonnement de sa dette extérieure

La situation financière de la Tunisie est certes critique, mais le gouvernement n’a pas l’intention de demander un rééchelonnement de sa dette extérieure, a déclaré son ministre de l’Economie et des  Finances.

- Publicité-

La Tunisie, qui a vu le fardeau de sa dette augmenter et son économie se contracter de 8,8 %, avec un déficit budgétaire de 11,4 %, a entamé des discussions avec le Fonds monétaire international pour obtenir un ensemble d’aides financières.

Le ministre a ajouté sur Mosaïque FM que des négociations sont également en cours avec d’autres bailleurs  de fonds potentiels, dont le Qatar, pour aider à financer le budget de l’État.

Un défaut souverain en Tunisie – bien que très improbable dans les 12 prochains mois – pourrait coûter aux banques du pays jusqu’à 7,9 milliards de dollars, a déclaré S&P Global Ratings la semaine dernière.

Le budget 2021 de la Tunisie prévoit des besoins d’emprunt de 7,2 milliards de dollars, dont environ 5 milliards de dollars de prêts étrangers. Il chiffre les remboursements de la dette dus cette année à 5,8 milliards de dollars, dont 1 milliard de dollars en juillet et août.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,459SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles