AccueilLa UNEL’adieu aux téléphones volés et de contrebande !

L’adieu aux téléphones volés et de contrebande !

Dès le 1er janvier 2021, la Tunisie se sera dotée d’une base de données centrale pour l’enregistrement des identifiants uniques des téléphones mobiles et des tablettes en utilisation sur les réseaux publics de télécommunications, a annoncé, mercredi le ministre des Technologies de la communication, Mohamed Fadhel Kraiem, dans une déclaration à Africanmanager ar, en marge d’une conférence tenue pour faire connaître cette nouvelle application connue sous l’acronyme IMRI( International Mobile Equipment identity).

- Publicité-

Ila ajouté qu’il circule actuellement sur le marché tunisien plus de 7 millions de téléphones portables dont seulement 60% sont importés légalement via les circuits agréés, soit l’équivalent de 4 millions d’appareils, ce qui occasionne à la trésorerie publique une perte sèche de 120 millions de dinars en manque à gagner au titre le la taxe sur la valeur ajoutés (TVA).

Le ministre a pointé du doigt la recrudescence du phénomène de vols des téléphones mobiles  et la prolifération de l’importation à travers les circuits illégaux, précisant que, selon les estimations, 3 téléphones mobiles sur 5 qui s’activent sur les réseaux des trois opérateurs proviennent de la contrebande et des marchés parallèles. Il s’agit d’un phénomène qui a des conséquences  graves sur la protection des consommateurs, sur les réseaux des opérateurs, sur les importateurs qui exercent en conformité avec la loi et sur l’économie du pays, en général.

Surtout, il a assuré que la nouvelle application permettra de protéger l’économie et d’engendrer des recettes fiscales supplémentaires, faisant savoir que près de 3 millions de téléphones mobiles sont importés légalement en Tunisie chaque année.

Ce système, a-t-il dit, qui sera géré par le centre d’Etudes et de Recherches des Télécommunications (CERT), aura pour objectif de protéger les réseaux publics contre les interférences qui peuvent être engendrées par l’utilisation des téléphones non conformes et assurer une bonne qualité de service aux utilisateurs.

Le directeur général du CERT, Naoufel Ben Saïd a, d’ailleurs,  indiqué de son côté  que ce système permettra d’enregistrer les téléphones mobiles animés par les différents opérateurs (près de 14 millions d’abonnés).

Il a souligné que les terminaux mobiles acquis par les voies illégales et les téléphones volés seront bloqués, appelant à la nécessité d’enregistrer des terminaux mobiles (téléphones et tablettes) importés individuellement de l’étranger via le site web https://sajalni.tn. Et d’ajouter que toute personne souhaitant acquérir un téléphone déjà utilisé il suffit de composer le code *999# pour vérifier s’il est autorisé.

Il a, par ailleurs, rappelé que la loi tunisienne interdit la vente et l’utilisation des téléphones mobiles volés.

Une base faite de 3 listes

Il importe de savoir que la base de données centrale sera composée de 3  listes. D’abord une liste blanche qui contient les IMEI des téléphones mobiles et tablettes homologuées par la CERT et importés légalement. Ces appareils sont autorisés à communiquer sur les réseaux publics des télécommunications. Ensuite une 2ème liste dite liste grise qui contient les IMEI des téléphones mobiles et tablettes qui sont autorisés temporairement à communiquer sur les réseaux des opérateurs jusqu’à la régularisation de leurs situations. Enfin, une 3ème liste classée liste noire qui comporte les IMEI des téléphones bloqués et qui seront interdits d’accès aux services des opérateurs.

Il faut savoir aussi que la mise en application du système s’effectuera en deux temps : une période transitoire du 16 au 31 décembre 2022, durant laquelle les terminaux mobiles détectés sur les réseaux en Tunisie seront automatiquement enregistrés, et une période d’exploitation, durant le mois de janvier 2021, au cours de laquelle les terminaux mobiles acquis par les voies illégales et les téléphones volés seront bloqués avec la nécessité d’enregistrement des terminaux mobiles importés de l’étranger via le site web https://sajalni.tn

A l’issue de cette conférence de presse, une convention portant sur la mise en exploitation de ce système, a été signée entre le CERT et les trois opérateurs mobiles en Tunisie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,565SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles