AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelLancement officiel du mouvement « Projet de la Tunisie »

Lancement officiel du mouvement « Projet de la Tunisie »

Le mouvement « Projet de la Tunisie » a été officiellement lancé, dimanche, au Palais des sports à El Menzah.
Des milliers de sympathisants du mouvement sont venus nombreux pour assister à l’annonce officielle qui coïncide avec la célébration du 60ème anniversaire de l’indépendance.
Ce meeting a été l’occasion de dévoiler le logo du mouvement conçu sous forme d’une « clé » qui reflète la volonté des fondateurs du mouvement de faire de leur parti « une clé » pour remédier aux problèmes économiques, sociaux et du développement de la Tunisie, en balisant la voie à une nouvelle ère pour mieux servir le pays, selon eux.
L’occasion a été, également, offerte pour exposer la charte constitutive du mouvement qui repose sur huit axes, dont l’engagement aux principes de la République, la primauté de la loi et le respect du pouvoir de l’Etat axé sur l’ordre, l’égalité, l’équité et la citoyenneté.
Les fondateurs du mouvement se sont engagés à suivre « la démarche de la démocratie participative dans la conception des politiques, la prise de décisions, le renforcement de la liberté d’innover, le respect de l’action politique pacifique, l’alternance au pouvoir, la lutte contre la violence et la haine et à l’édification d’un projet moderne démocratique basé sur le vote et la liberté de choisir, permettant à la femme d’accéder aux postes de leadership et aux jeunes d’assumer une responsabilité. De l’autre côté, la charte constitutive du mouvement stipule « la préservation de l’identité tunisienne du peuple et de sa valeur civilisationnelle et la lutte contre la corruption afin d’édifier une économie compétitive et solidaire, outre la garantie du droit des régions à gérer leurs propres affaires, en concrétisation des principes de la décentralisation et de la discrimination positive, dans le cadre du respect de l’unité de l’Etat et de sa souveraineté.
Le meeting a offert, également, l’occasion de scander des slogans dénonçant le terrorisme et appelant à l’unité nationale afin de vaincre ce fléau.
A l’ouverture de ce meeting, Abderraouf Cherif, président du groupe « El Horra » représentant le mouvement « projet de la Tunisie » à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), a fait valoir qu’après « six décennies d’indépendance de la Tunisie, le terrorisme ne peut en aucun cas menacer notre pays qui reste un Etat libre et
indépendant ». Il convient de rappeler que lors d’une conférence de presse tenue le 2 mars 2016, le nom du mouvement « Projet de la Tunisie » a été annoncé. Ce mouvement est constitué de plusieurs leaders qui ont démissionné du mouvement Nidaa Tounes, suite à des conflits intérieurs qui ont divisé le mouvement en deux parties ; l’une dirigée par Hafedh Caïd Essebsi, l’autre par Mohsen Marzouk qui dirige actuellement le processus de la fondation du mouvement « Projet de la Tunisie ».

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,019SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -