AccueilLa UNELe Brexit a du bon pour la Tunisie. Son huile d'olive désormais...

Le Brexit a du bon pour la Tunisie. Son huile d’olive désormais affranchie de droits de douane

Au contraire de l’Union européenne faisait la moue puis traînait les pied chaque fois qu’il est question de reconsidérer les quotas en faveur de l’huile d’olive tunisienne , le Royaume-Uni offre aux exportateurs la latitude de  lui vendre désormais une partie de leur huile d’olive  en franchise de droits après l’entrée en vigueur d’un accord entre les deux pays. Cet accord avait été signé  en octobre 2019 alors que le Royaume-Uni commençait à chercher de nouveaux partenaires commerciaux avant sa sortie de l’Union européenne, un processus communément appelé Brexit.

- Publicité-

L’accord commercial entre le Royaume-Uni et la Tunisie permet d’importer 7 723 tonnes d’huile d’olive vierge tunisienne sans droits de douane chaque année.

Selon  l’International Trade Center, la Tunisie a exporté 6 239 tonnes d’huile d’olive vers le Royaume-Uni en 2019, dernière année pour laquelle des données sont disponibles.

Des données distinctes de l’Observatoire de la complexité économique montrent qu’entre 2009 et 2019, la valeur des exportations d’huile d’olive de la Tunisie vers le Royaume-Uni a explosé, passant de 62 400 dollars (45 500 euros) à 4,46 millions de dollars (3,76 millions d’euros).

Globalement, le Royaume-Uni est la douzième plus grande destination pour l’huile d’olive tunisienne en valeur dans le monde et la sixième en Europe.

Le nouvel accord de libre-échange sera une bonne nouvelle pour les producteurs, les exportateurs et les responsables gouvernementaux, qui ont tous travaillé ensemble pour augmenter la valeur des exportations d’huile d’olive tunisienne à l’étranger et améliorer le profil international du pays, souligne le site de référence en la matière « Olive Oil Times ».

Entre novembre 2020 et avril 2021, la Tunisie a exporté 124 700 tonnes d’huile d’olive d’une valeur de 991 millions de dinars (303 millions d’euros), dont 111 700 tonnes d’huile d’olive en vrac et 24 000 tonnes d’huile d’olive emballée.

En outre, l’accord intervient alors que la Tunisie continue de faire pression sur l’UE pour qu’elle augmente son propre quota en franchise de droits sur les importations en provenance du pays de 56 700 tonnes à 100 000 tonnes.

Comme le Royaume-Uni était précédemment inclus dans le quota de l’UE, l’achèvement du Brexit permet également à certaines des huiles exemptes de droits de douane qui étaient auparavant destinées au Royaume-Uni d’aller ailleurs dans le bloc commercial de 27 membres, principalement en Espagne et en Italie.

Un contingentement « capricieux » !

Autant dire  qu’une partie des encombres qui faisaient obstacle  à l’accès de l’huile d’olive tunisienne est levée alors que la Tunisie ne cessait de demander à l’UE d’augmenter sa part d’exportations d’huile d’olive à 100.000 tonnes.

Comme la quantité allouée à la Tunisie ne s’élève qu’à 56.700 tonnes, il s’agit de toute évidence  de quantités très faibles, d’autant plus que l’accord conclu entre la Tunisie et l’Union européenne à cet égard remonte à 20 ans. La Tunisie avait demandé à plus d’une occasion d’augmenter sa part et de conclure un nouvel accord à cet effet, notamment après avoir enregistré une abondance dans la production nationale d’huile d’olive extra vierge, notant que cette année la Tunisie a connu une production record de 350.000 tonnes.

Malgré les circonstances exceptionnelles que la dernière saison a connues grâce à une production abondante au niveau mondial et à des prix bas, la Tunisie a pu exporter des quantités exceptionnelles  et établir un record dans les exportations d’huile d’olive s’élevant à 232 mille tonnes en l’espace de  7  mois.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,452SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles