AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelLe CMF organisera la réunion annuelle de l’IFREFI 

Le CMF organisera la réunion annuelle de l’IFREFI 

Le Conseil du Marché Financier de Tunisie organisera, en Tunisie, la prochaine réunion annuelle de l’Institut Francophone de la Régulation Financière (IFREFI) qui aura lieu en 2023, a annoncé mercredi, le CMF, au terme des travaux de la 20ème réunion annuelle de l’IFREFI, tenue du 19, 20 et 23 mai 2022 en présence des autorités de régulation financière francophones dont le CMF, qui assurait la présidence de cette organisation (IFREFI).

« L’attribution au CMF de l’organisation de cette importante réunion internationale constitue une reconnaissance des avancées réalisées sur le marché financier tunisien au cours des dernières années notamment en termes de nombre de sociétés introduites en bourse ainsi qu’au niveau du renforcement du cadre légal et réglementaire. De même, cette distinction contribuera assurément à mieux faire connaître les opportunités d’investissement sur le marché financier tunisien et permettra d’y attraire les capitaux étrangers », lit-on dans un communiqué du CMF.

La 20ème réunion annuelle de l’IFREFI, première en mode présentiel post COVID 19, a été l’occasion de partager les points de vue et les orientations concernant la régulation des marchés financiers. « Elle a permis aux régulateurs financiers francophones de faire le constat des conséquences néfastes de la pandémie sur la croissance mondiale ainsi que sur celles des pays émergents souffrant déjà de fragilités économiques préexistantes », selon la même source.

Ces conséquences se sont encore aggravées suite au déclenchement de la guerre en Ukraine qui a entrainé la flambée des prix de l’énergie et des matières premières. Ce contexte a ainsi porté l’inflation à des niveaux historiques. Anticipée au départ comme temporaire, conséquence du rebond économique post COVID, cette poussée inflationniste, s’est cependant inscrite dans la durée nécessitant l’intervention répétée des Banques centrales pour endiguer cette spirale haussière persistante qui va nécessairement impacter les marchés financiers.

C’est ainsi que les régulateurs francophones des marchés financiers ont recommandé la mise en place d’une régulation proactive pour préserver la stabilité desdits marchés et garantir les droits des investisseurs dans un monde où la cybercriminalité est en très forte hausse. En outre, ils ont recommandé le renforcement de l’éducation financière des investisseurs et particulièrement des investisseurs individuels.

Il est à rappeler que l’Institut Francophone de la Régulation Financière est une organisation internationale créée en 2001. Elle regroupe à ce jour, outre la Tunisie, les autorités de régulation représentant les vingt-huit (28) pays suivants : Algérie, Andorre, Belgique, Bulgarie, Canada, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, Tchad, France, Guinée, Liban, Luxembourg, Maroc, Maurice, Moldavie, Monaco, Roumanie, Suisse, Bénin, Sénégal, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Togo et le Vietnam.

Depuis sa création, l’IFREFI s’est fixé un ensemble d’objectifs, dont la promotion de la coordination et la coopération entre les autorités de régulation financière francophones et l’organisation de débats sur les problématiques liées aux marchés financiers et sur les solutions idoines pour développer et renforcer leur régulation.

Le Conseil du Marché Financier de Tunisie (CMF), rappelle-t-on, a été élu l’année dernière à la présidence de l’IFREFI par les autorités membres de l’organisation ce qui lui a permis, lors de son mandat, d’accroître et de diversifier les activités de cette organisation internationale spécialisée.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,007SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -