8 C
Tunisie
mardi 1 décembre 2020
Accueil Actualités Le Courant démocrate appelle Fakhfakh à déléguer la gestion des affaires à...

Le Courant démocrate appelle Fakhfakh à déléguer la gestion des affaires à l’un des ministres

Le Conseil national du Courant démocrate a appelé lundi le chef du gouvernement démissionnaire Elyes Fakhfakh à déléguer la gestion des affaires courantes à l’un des ministres.

- Publicité-

Dans une déclaration, le parti met l’accent sur la nécessité, pour les ministres, de poursuivre leur mission dans le gouvernement de gestion des affaires dans le but de garantir la continuité de l’Etat et de l’intérêt général.

Tenu dimanche à Tunis dans sa 27e session, le conseil a insisté sur le souci de suivre le processus administratif et judiciaire de l’affaire de conflit d’intérêts dont est soupçonné le chef du gouvernement et qui est à l’origine de sa démission.

En réaction de la correspondance du président de la République aux présidents des partis, coalitions et groupes parlementaires dans laquelle il les invite à proposer des candidats à la primature, le Courant démocrate recommande d’intensifier les concertations pour la formation d’un gouvernement solidaire qui se tient loin des intérêts partisans et engagé à poursuivre sur la voie de la réforme, lit-on dans le texte de la déclaration.

Sur un autre plan, le Courant indique que l’action du gouvernement a été marquée par de vifs conflits politiques suscités par l’une de ses composantes. Ce qui a donné naissance à une « troïka » parlementaire qui a dénigré le travail du gouvernement et violé le règlement intérieur de l’Assemblée.

Et d’ajouter que l’affaire de conflit d’intérêts est venue aggraver la crise politique.
Une affaire que le Courant démocrate a choisi de traiter avec rationalité en se basant sur les premiers rapports des structures de contrôle, précise la même source.

Le Courant démocrate salue, dans la foulée, la gestion par le gouvernement de la pandémie. Une période difficile qui n’a pas empêché l’équipe gouvernementale d’accomplir des réalisations dont l’ouverture du dossier des biens confisqués et les mesures et législations « révolutionnaires » prises en matière de bonne gouvernance et de numérisation de l’administration.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

105,486FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,379SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles