Le français Engie grossit en Afrique en rachetant 2 ténors locaux

Le français Engie grossit en Afrique en rachetant 2 ténors locaux

par -

ENGIE annonce la signature d’un accord pour l’acquisition de deux entreprises spécialisées dans les services énergétiques en Afrique de l’Ouest. Afric Power et Tieri emploient plus de 140 personnes spécialisées dans la conception, l’installation et la maintenance des systèmes électriques et des automatismes en Afrique de l’Ouest. Basées en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Mali et au Niger, ces sociétés ont su exporter leurs compétences dans l’ensemble de la région. Par cette acquisition, ENGIE confirme son ambition de se développer rapidement pour devenir l’un des leaders des services à l’énergie en Afrique de l’Ouest et Centrale.

Philippe Miquel, Directeur Régional Afrique de l’Ouest et Centrale d’ENGIE, a commenté : « Afric Power et Tieri sont des entreprises qui ont construit leur empreinte régionale et leur portefeuille client diversifié en misant sur la qualité, la proximité et l’innovation. Ce sont des valeurs que nous partageons pleinement, et nous sommes convaincus que cette base solide combinée à l’expertise, à la puissance financière, et aux références internationales d’ENGIE permettront de bâtir rapidement le fournisseur de services énergétiques intégrés dont la région a besoin. »

Afric Power et Tieri sont des sociétés complémentaires qui offrent une prestation globale incluant la conception des systèmes, l’assemblage des armoires électriques et automatismes, ainsi que l’installation, la maintenance et le suivi de garantie des équipements. Ces sociétés ont mis en place des partenariats forts avec des clients présents dans de nombreux secteurs comme l’agro-industrie, l’agro-alimentaire, les mines, le grand tertiaire et les datacenters.

Les activités d’ENGIE en Afrique de l’Ouest et Centrale s’articulent autour de la production d’énergie centralisée, des mini-réseaux, et des kits solaires individuels. Aussi dans le domaine de l’énergie, ENGIE s’est récemment illustré par la mise en service de la centrale solaire photovoltaïque de Santhiou Mekhe au Sénégal [1] (30 MW), l’adjudication du lot énergie et systèmes du TER de Dakar [2], et la mise en service du barrage hydro-électrique de Soubré (275 MW) en Côte d’Ivoire. [3]

Au travers de cette acquisition, ENGIE met en place une plateforme régionale afin de proposer des services énergétiques (installation et maintenance) aux clients tertiaires et industriels, privés mais aussi publics.

[1] Contrat clés en main porté par Solaire Direct, filiale d’ENGIE
[2] Contrat clés en main porté par ENGIE Ineo, filiale d’ENGIE.
[3] Contrat d’assistance à maitrise d’ouvrage porté par Tractebel, filiale d’ENGIE ;

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire