AccueilActualitésLe Japon se dote d'un ministère de la Solitude

Le Japon se dote d’un ministère de la Solitude

Pour la première fois depuis 2009, le nombre des suicides a augmenté en 2020, une année lors de laquelle le Covid-19 a fait exploser les épisodes dépressifs, l’isolement social et les misères économiques dans le monde entier. Face à cette nouvelle menace, le gouvernement japonais a décidé de réagir en créant un ministère de la Solitude, a remarqué mercredi Courrier international, relayant ici la presse japonaise.

- Publicité-

20.919 personnes ont mis fin à leurs jours au Japon en 2020, selon des chiffres rapportés par le journal Nihon Keizai Shimbun. C’est 750 de plus qu’en 2019. La statistique annuelle des suicides dans l’empire est donc traditionnellement au-dessus des 20.000 morts, une somme tragique qui montre que le phénomène y est particulièrement massif.

 Sans compter qu’en plus de la poursuite des ravages du Covid-19, cette année 2021 recèle d’autres bombes à retardement pour le moral des Japonais. On y craint ainsi un accroissement du chômage, qui a déjà atteint deux millions de personnes en décembre 2020. Le gouvernement conservateur a donc décidé de réagir en instituant un ministère de la Solitude, plaçant Tetsushi Sakamoto à sa tête, un ancien journaliste de presse locale,  jusqu’ici en charge du ministère de la Revitalisation régionale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,562SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles