AccueilActualitésLe maire du Kram risque gros, jusqu'au limogeage

Le maire du Kram risque gros, jusqu’au limogeage

Le nouveau maire du Kram, Fathi Laâyouni, d’obédience islamiste, a défié ouvertement les autorités en criant haut et fort qu’il ne validera aucun mariage entre une Tunisienne et un non musulman, le ministère des Affaires locales vient de lui répondre, à travers dans un communiqué. Le ministère indique qu’en procédant de la sorte, le maire piétine la loi et de nombreuses clauses du Code des collectivités locales.

- Publicité-

Le texte ajoute que l’autorité centrale et ses représentants dans les gouvernorats, en tant que garants de l’application de la loi, séviront, conformément aux articles 253 et 278 du Code.
A noter que le premier stipule deux types de sanction dans ces cas : La suspension ou le limogeage du maire, après saisie du Tribunal administratif. Quant à l’article 278, il est un peu plus clément, puisqu’il autorise le gouverneur à annuler les décisions du maire jugées attentatoires aux libertés individuelles ou publiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,453SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles