AccueilAfriqueLe Maroc appelé à des réformes structurelles

Le Maroc appelé à des réformes structurelles

Les services du FMI achèvent leur mission de Consultation 2022 au titre de l’article IV avec le Maroc. Selon le communiqué du FMI à ce propos, « « Le renforcement de la résilience de l’économie marocaine, dans un contexte de marges de manœuvre budgétaire et monétaire limitées et d’incertitude exceptionnelle appelle à l’accélération de la mise en œuvre des réformes structurelles (…) compte tenu de la forte incertitude et du resserrement des politiques macroéconomiques. Selon le FMI aussi, « les récentes mesures de réforme des entreprises publiques, ainsi que l’opérationnalisation du Fonds Mohammed VI et la mise en œuvre de la nouvelle Charte de l’investissement devraient contribuer à stimuler l’investissement privé. Les progrès réalisés dans la libéralisation du marché de l’électricité devraient accélérer la transition vers les énergies renouvelables, tandis que beaucoup reste à faire pour remédier à la raréfaction des ressources en eau.».

Et le même communiqué d’ajouter que « la croissance du PIB devrait s’établir à environ 1¼ % en 2022 et le déficit du compte courant devrait se creuser pour atteindre environ 4¼% du PIB. Dans l’hypothèse d’une amélioration progressive des conditions extérieures et d’une saison agricole moyenne, la croissance devrait s’accélérer pour atteindre environ 3% l’année prochaine et le déficit du compte courant devrait se réduire à environ 3½% du PIB, mais de fortes incertitudes planent sur ces perspectives ».

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -