AccueilActualitésLe Pôle de la justice financière examine les dysfonctionnements au sein de...

Le Pôle de la justice financière examine les dysfonctionnements au sein de la Direction de recouvrement

Le Pôle de la justice économique et financière est en train d’examiner la plainte déposée par l’Instance nationale de lutte contre la Corruption, concernant les dysfonctionnements au sein de la Direction générale de recouvrement et la levée de main sur les biens immobiliers placés sous les caisses de l’Etat », a déclaré, mardi, la ministre des Finances, Lamia Zribi, devant les députés de l’ARP.
Dans sa réponse à une question de la députée Samia Abbou, sur la réaction de l’État aux dépassements dévoilés par l’une de fonctionnaires à la Recette financière de Bab Souika concernant la mauvaise gestion des biens mobiliers et immobiliers placés sous les caisses de l’État, la ministre a souligné que « cette affaire a été portée devant la justice « .
Selon ses dires, l’Instance générale de contrôle financier a été autorisée, suite au dépôt de la plainte par l’INLCC, auprès de l’ancien ministre des Finances, en 2016, à mener une enquête dans l’immédiat. Cette instance a élaboré un rapport, dont des copies ont été soumises, d’après elle, à la présidence du gouvernement, à l’Instance de lutte contre la corruption, au ministre chargé, à cette époque, de la Fonction publique et de la lutte contre la corruption, au responsable chargé des litiges de l’Etat et au premier juge d’instruction au Pôle judiciaire économique et financier.
En ce qui concerne les comptables publics de l’Etat, la ministre a indiqué que la reddition des comptes relève de la Cour des comptes.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,576SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles