Le Québec pourrait perdre près de 250 médecins saoudiens

Le Québec pourrait perdre près de 250 médecins saoudiens

par -

Les tensions entre le Canada et l’Arabie saoudite risquent d’obliger près de 250 médecins à quitter le Québec à très court terme, selon les données compilées par La Presse.

Le royaume arabe a promis de retirer tous ses étudiants étrangers du Canada pour protester contre une «ingérence» dans ses affaires internes : Ottawa a demandé il y a quelques jours la «libération immédiate» de prisonnières politiques. Or, plusieurs dizaines d’étudiants saoudiens sont médecins résidents ou font un programme d’études postdoctorales (fellowship) dans la province, offrant des soins aux Québécois tout en continuant leur formationk indique la même source.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire