AccueilLa UNELe secteur du textile encore malade du coronavirus!

Le secteur du textile encore malade du coronavirus!

La crise du coronavirus a porté un coup fatal au secteur du textile et de l’habillement en Tunisie , après des années de relance. Fragilisé par la pandémie, ce secteur vend moins suite aux retombées négatives du confinement obligatoire et qui a pesé lourdement sur les activités des usines de confection et de nombreuses boutiques. D’ailleurs, la situation économique déjà très complexe en temps normal est devenue encore plus difficile avec la succession des vaques de propagation de la pandémie.

- Publicité-

Face aux changements qui  impacter et impacteront encore le marché du textile-habillement, suite à cette pandémie, les professionnels du secteur sont appelés à se préparer pour que la Tunisie soit parmi les fournisseurs les plus attractifs pour les pays européens, lesquels vont revoir la répartition de leur positionnement sur les différents marchés, en favorisant le sourcing de proximité , qui offre plus de garanties pour ces pays, notamment en termes de rapprochement géographique (…).

Les résultats des échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur aux prix courants durant le mois de février 2021 montrent que les exportations ont baissé de (-12,1%) par rapport au même mois de l’année précédente (-7,9% en janvier). Ils ont atteint 3472,5 MDT contre 3951,2 MDT en février 2020.

Cette baisse est expliquée par une contraction observée au niveau de tous les secteurs ; celui de l’énergie baissant de (-69,8%), le secteur des mines, phosphates et dérivés de (-29,4%), le secteur de l’agriculture et des industries agro-alimentaires de (-14,8%), le secteur des industries mécaniques et électriques de (-8,4%) et le secteur du textile, habillement et cuirs de (-5,6%).

La répartition par pays dénote des baisses de nos ventes vers certains partenaires européens, essentiellement la France (-11,1%), l’Allemagne (-17,9%) et l’Espagne (-47,9%). Néanmoins, nos ventes augmentent vers certains pays arabes tels que le Maroc (+21%) et la Libye (+1,4%).

Les importations sont en baisse de 13,7% en février

En février 2021, les importations ont enregistré une baisse de (-13,7%) sur un an (-10,1% en janvier). En valeur, ils ont atteint 4574,6 MDT contre 5299,7 MDT au mois de février 2020. Cette baisse est due essentiellement à la régression observée au niveau de nos achats des produits énergétiques (-38,1%), des biens d’équipement (-18,1%), des biens de consommation (-8,5%) et des matières premières et demi produits de (-8,4%). En revanche, les importations de produits miniers et phosphatés ont augmenté de (+46,7%).

En se référant à la répartition géographique, la baisse des importations est due en partie à la diminution de nos achats chez nos premiers partenaires européens, tels que la France (-22,1%), l’Italie (-7,9%). La même évolution est observée avec la Libye de (-62,4%), l’Algérie de (-51 ,6%) et le Maroc de (-2%).

Alors que la pandémie de COVID-19 continue sa progression, le gouvernement réaffirme toujours sa solidarité et son soutien financier pour les entreprises du secteur privé, aux petits métiers. Cependant et selon certains économistes tunisiens, les réserves de change pourraient s’épuiser à très court terme. L’Etat n’a d’autre choix que d’élargir l’assiette fiscale, de recourir à l’endettement public et de négocier des prêts…

On rappelle que le secteur textile en Tunisie pèse 1 700 entreprises, près de 180 000 emplois dans les grandes entreprises et 100 000 emplois dans des petits ateliers de confection ultra-performants. Il est à haute valeur ajoutée et, est à même de contribuer à la relance de l’économie nationale.

1 COMMENTAIRE

  1. tous les secteurs économiques sont en baisse surtout le tourisme et l’industrie textile et de la confection à cause de la baisse de l’exportation au marché européen lorsque les pays européens s’éternuent nos industries ont la grippe quant au marché local avec les importations turques et chinoises et la friperie en grande quantité et la pauvreté qui s’installe dans le pays la demande intérieure se souffle considérablement .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,723FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,476SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles