18 C
Tunisie
vendredi 23 octobre 2020
Accueil Ce que je crois Les données donnent froid dans le dos.

Les données donnent froid dans le dos.

L’économie tunisienne a continué à vivre au cours du dernier trimestre avec les vicissitudes de la pandémie du Covid-19. Les professions qui réalisent une bonne part de leur chiffre d’affaire annuel durant la période juin/septembre ont été durement impactées par les restrictions imposées par les mesures sanitaires en place ainsi que le comportement prudent des consommateurs. Les données concernant l’hôtellerie, les agences de voyages, l’artisanat, le transport aérien…donnent froid dans le dos.
Sur le marché boursier, nous enregistrons avec satisfaction le redressement du Tunindex de 1,8 % par rapport au dernier trimestre et l’accroissement des capitaux échangés de 5,2 %, mais le retrait de Tunisie Valeurs et Hexabyte de la cote de la bourse ramène de nouveau le nombre des sociétés cotées en dessous de la barre des 80 unités, posant encore une fois la problématique de l’attractivité du marché boursier et comment susciter l’intérêt des entreprises pour l’investir.

- Publicité-

L’activité de l’AIB n’en a pas moins été soutenue durant ce dernier trimestre. La réactivation des Comités de place, composés des structures du marché (Bourse de Tunis – Tunisie Clearing – AIB), du Conseil du Marché Financier, de la Banque Centrale de Tunisie et du Ministère des finances, permet à l’AIB de donner plus de visibilité et de résonance aux sollicitations de la place et de ses adhérents. La transmission des sollicitations de la place à Monsieur le Ministre des finances en vue de la préparation de la loi de finance 2021 a été précédée de réunions d’études et de concertations entre les structures de la place et le CMF. L’AIB a encore une fois placé l’épineuse question de l’auto retenue de 15 % qui asphyxie la trésorerie de ses adhérents au cœur de ces demandes. Elle a également assuré un travail de coordination entre ses adhérents et Tunisie Clearing tout au long de cette période en vue de la préparation du lancement du nouveau système d’information « Tanit CSD » de cette dernière et la place peut se targuer du succès de son entrée en production. L’AIB a par ailleurs, participé aux travaux de préparation, sous l’égide de la Bourse de Tunis, du guide sur le reporting extra-financier, appelé Responsabilité Sociétale des Entreprises « RSE » et destiné aux sociétés cotées en bourse.  Enfin, l’AIB s’est jointe au groupe de travail emmené par la CDC, la Bourse de Tunis, l’ATIC et Tunisia Jobs, pour la préparation et le lancement de la plateforme digitale Joussour Invest, nouvelle pierre angulaire dans le rapprochement investisseurs/PME.

nous abordons ce dernier trimestre de l’année avec la détermination et l’énergie nécessaire pour faire progresser les causes et aspirations de la place.  Lors de la réunion tenue au Ministère des finances faisant suite  au document de la place sur les mesures sollicitées, nous les avons bien argumentés et avons trouvés une écoute attentive de la part de nos interlocuteurs. Nous sommes confiants que de bonnes choses en ressortira sachant que nos propositions, toutes relatives au renforcement de l’épargne, sont dans le droit fil des priorités (entre autres) du gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,331SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles