AccueilLa UNELes voleurs jettent leur dévolu sur les éoliennes et leur cuivre. D’énormes...

Les voleurs jettent leur dévolu sur les éoliennes et leur cuivre. D’énormes pertes pour la Steg!

En Tunisie, les opérations de vol des câbles en cuivre ont un grand impact sur l’image de marque de la Société Tunisienne d’Electricité et de Gaz. Le bilan des vols dont elle est victime devient  très lourd et ce en dépit des risques graves qui pèsent sur les personnes.

- Publicité-

C’est à ce propos que Mounir Kallel,  haut responsable  à la Steg,  a fait savoir que les actes de  vol et de sabotage qui affectent le câblage métallique  constitué en majorité de cuivre dans la zone de Metline relevant  du gouvernorat de Bizerte, ont engendré de lourdes pertes financière pour la société.

Dans une interview accordée à  “Africanmanager ar”,  il  a précisé que si l’État cherche à augmenter la part des énergies renouvelables dans la production d’électricité, certaines personnes détruisent  les équipements pour voler des câbles et du cuivre, soulignant que ces opérations de vol provoquent un gaspillage d’énergie concernant la production et des dépenses supplémentaires pour l’entretien.

Et d’ajouter qu’ « en dépit de l’absence de chiffres précis sur l’ampleur des pertes dues aux crimes de vol des câbles de cuivre, il est difficile d’assurer la sécurité et la protection militaire des équipements situés sur les hauteurs dans des sites lointains car la station éolienne de Metline / Kasbah comprend 143 ouvrages (72 à Metline et 71 à Al-Qabta »).

Il a encore affirmé que «la société Tunisienne d’Electricité et de Gaz compte sur la prise de conscience des citoyens pour mettre fin aux opérations de sabotage qui visent à plusieurs reprises le parc éolien», a-t-il déclaré.

Pour comprendre l’ampleur des dégâts  occasionnés, il faut savoir  que  3,4 tonnes  sont nécessaires par mégawatt et que les  cours du cuivre  ont ainsi grimpé jusqu’à 9 614,5 dollars la tonne au London Metal Exchange cette semaine, soit un bond de 24% depuis le 2 février.

CFM et UPC ensemble pour le parc éolien

Il n’en demeure pas mois que l’énergie éolienne demeure une option stratégique et durable  de la politique énergétique de la Tunisie. Dans ce cadre, Climate Fund Managers (CFM) et UPC Renewables (UPC) se sont associés pour développer un parc éolien de 30MW en Tunisie, a récemment annoncé la société Tunisienne d’Electricité et de Gaz.

Le projet de Sidi Mansour sera l’un des premiers producteurs indépendants d’énergie éolienne (IPP) du pays. Climate Fund Mangers participe au projet en tant que co-développeur, sponsor, conseiller financier et conseiller E&S, par le biais du mécanisme de financement du développement et de la construction qu’il gère, Climate Investor One (CI1).

UPC pilotera le développement du projet avec son équipe locale qui dirigera la titrisation des terres, l’obtention des permis, la connexion au réseau, l’évaluation des ressources éoliennes et les contrats d’ingénierie et d’approvisionnement.

Ce nouveau projet contribuera à stimuler l’économie tunisienne, à créer des emplois locaux et un plan social pour les communautés locales tout en respectant les directives internationales de protection de l’environnement.

Le projet éolien de Sidi Mansour est destiné à aider la Tunisie à atteindre ses objectifs en matière d’énergie renouvelable. « En tant que premier PPI éolien potentiel en Tunisie, ce projet sera un témoignage de la façon dont la solution de financement du cycle de vie complet de CI1 peut mobiliser l’investissement dans les énergies renouvelables sur de nouveaux marchés.

On rappelle qu’en janvier 2019, UPC a été sélectionnée comme l’une des quatre sociétés adjudicataires dans le cadre de l’appel d’offres « Programme d’autorisation » pour son projet de 30MW à Sidi Mansour dans le nord de la Tunisie et a ensuite signé un PPA avec la Société Tunisienne d’Electricité et du Gaz. Au cours de sa durée de vie, le projet Sidi Mansour devrait entraîner une réduction de 56 645 tonnes d’équivalent carbone et créer plus de 100 emplois. L’investissement total du projet devrait s’élever à environ 40 millions de dollars US(…).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,456SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles