24 C
Tunisie
lundi 1 juin 2020
Accueil La UNE Levée progressive des restrictions : Les détails sur la 2ème phase du...

Levée progressive des restrictions : Les détails sur la 2ème phase du déconfinement

Après un confinement strict de près de deux mois, les Tunisiens reprendront le cours de la vie dans les conditions et mesures sanitaires les plus strictes. En cette deuxième phase du déconfinement ciblé, la levée progressive des restrictions est désormais, possible. Et ce, au regard des résultats positifs du bilan épidémiologique de la Tunisie.
C’est Lobna Jeribi, ministre auprès du Chef du gouvernement chargée des Grands Projets Nationaux, qui a fait, ce jeudi 21 mai 2020, le point sur les nouvelles mesures décidées.

Les secteurs concernés par la reprise de leurs activités le 26 mai A partir du 26 mai 2020, les secteurs de l’Industrie, des services et des travaux publics pourront augmenter la capacité de leur activité de 50 à 75%.
Elle a, également, fait savoir que report de la reprise de certaines activités au 4 juin, a été décidé.

En ce qui concerne la fonction publique, les fonctionnaires continueront à travailler suivant le régime de la séance unique avec deux horaires. Idem pour les métiers libéraux, qui n’auront plus à travailler selon le système d’alternance. A partir du lundi 26 mai, les crèches et les jardins d’enfants reprendront leurs activités, avec une capacité d’accueil de 50%.

Réouverture des mosquées, restaurants et cafés à partir du 4 juin

Toujours selon Lobna Jeribi, les mosquées et les lieux du culte rouvriront leurs portes, à partir du 4 juin 2020.
Les activités culturelles qui comprennent l’ouverture des musées, des galeries d’art et des sites archéologiques reprendront aussi leurs activités. (50% de la capacité d’accueil et de l’effectif).

Les cafés et les restaurants sont, aussi, concernés par ces mesures.

Ils ouvriront leurs portes lors de la troisième phase du confinement ciblé. Ils entameront, aussi, le service à emporter à partir du 26 mai 2020.

Pour le secteur touristique, les restaurants touristiques et les hôtels, la reprise aura lieu à partir du 4 juin 2020.
‘’Dès le 4 juin, cafés et restaurants reprendront leurs activités. Ces derniers sont appelés à respecter les mesures de
distanciation et la capacité d’accueil fixée en ces circonstances délicates’’, a-t-elle expliqué.

En ce qui concerne la rentrée universitaire prévue le 4 juin, elle aura lieu à partir du 8 juin 2020.
Seuls les étudiants seront autorisés à se déplacer entre les régions, selon Lobna Jeribi. Dans ce contexte, la ministre a indiqué que la Commission Scientifique chargée de l’examen de la situation épidémiologique a préconisé l’intensification des analyses médicales pour les étudiants. Etant donné que les déplacements constituent la principale cause de propagation du virus.

Les déplacements autorisés… uniquement dans ces régions

Le ministre de l’Intérieur Hichem Mechichi, a annoncé ce jeudi 21 mai 2020 lors d’une conférence de presse que les déplacements entre les gouvernorats du Grand-Tunis seront autorisés  , durant les vacances de l’Aïd.

Il a souligné que les patrouilles de sécurité seront installées pour interdire les déplacements des citoyens entre le reste des gouvernorats durant la période de Aïd El Fitr. Tous les contrevenants seront interdits et rebrousseront chemin.

En revanche, le déplacement entre les gouvernorats à l’occasion de la fête de l’Aïd El Fitr est, strictement, interdit.  ‘’Toute personne qui tente de se rendre d’un gouvernorat à un autre sera détournée par les patrouilles de sécurité’’, a-t-il mis en garde.

Seuls, les cas de force majeure, les situations d’urgence et les individus détenteurs d’autorisations précises sont autorisés à se déplacer.

Le ministre de l’ Intérieur a, également, expliqué que les anciennes autorisations de déplacement accordées aux citoyens pour se rendre à leur poste de travail ne sont plus valables, durant de la fête de l’Aïd.

Les mesures de prévention… Seul moyen de lutte contre le virus

Le chef du gouvernement Elyes Fakhfakh est revenu, hier mercredi 20 mai 2020, lors d’une allocution télévisée prononcée sur Al Watanya 1, sur les derniers développements de la situation sanitaire générale du pays.
Il a évoqué la stratégie nationale de confinement. Ainsi, il a ajouté que de grandes batailles attendent la Tunisie après celle du Coronavirus, nécessitant une forte mobilisation et autant de solidarité.

Dans ce cadre, il a rappelé que le système de santé tunisien ne s’est pas effondré et que l’approche que nous avons adoptée et mise en place a été couronnée de succès.

‘’Les Tunisiens devront apprendre à cohabiter avec le virus tout en suivant les mesures de prévention nécessaires, tant qu’il n’y aura pas de vaccin’’, a-t-il averti.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Kia rallonge la garantie de ses véhicules pour le confinement

City Cars KIA informe ses clients de la prorogation de la garantie des véhicules qui arrive à terme pendant la période de confinement. Les clients...

Réseaux Sociaux

103,167FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,285SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles