Libye/Angola (19-20): “des fautes d’arbitrage ont fait la différence”

Libye/Angola (19-20): “des fautes d’arbitrage ont fait la différence”

par -

La sélection libyenne de handball a perdu son second match de la Coupe d’Afrique des nations messieurs (CAN-Tunisie 16/26) janvier) en concédant une courte défaite face à son homologue angolaise (19-20), pour le compte de la deuxième journée du groupe B, disputé vendredi à la salle olympique de Radès (mi-temps: 6-8).
Lors de la première journée, le sept libyen a fait match nul avec son homologue du Gabon (22-22) tandis que l’Angola a battu le Nigeria (30-24).
A l’issue e la rencontre, le sélectionneur de la Libye, le Tunisie Mohamed Ali Seghaier a tenu, lors de la conférence de presse d’après-match, à féliciter ses joueurs pour “le grand match qu’ils ont fait”.
“En un laps de temps relativement court, nous avons pu former un groupe solide et compétitif qui peut tenir tête à des nations du handball comme l’Angola”, a souligné le coach de la Libye
“Aujourd’hui, des fautes d’arbitrage ont fait la différence à un tournant décisif du match ce qui nous a valu la défaite. Nous avons encore la possibilité de nous rattraper”, a-t-il ajouté
Le joueur libyen Mohamed skander a, pour sa part, expliqué que ses coéquipiers “ont fait une bonne entame de match et étaient pendant toute la première période proches au score avec un voire deux points d’écart”.
“En seconde période, nous avons eu un petit passage à vide durant lequel l’écart est monté à cinq buts, mais grâce à la combativité des joueurs, au travail de notre base arrière et au soutien du public, nous sommes rapidement revenus au score. Une faute d’arbitrage nous a condamné à la défaite “.
Nobrega Jose, sélectionneur de l’Angola a, de son côté, reconnu que son équipe “a obtenu une victoire laborieuse aujourd’hui acquise en toute fin du match contre une bonne sélection libyenne”, avant d’ajouter : “La qualification pour le second tour est le fruit de plusieurs années de travail “.
“L’objectif premier de notre participation à cette 24e coupe d’Afrique des nations est celui de remporter le titre. Pour ce faire nous avons beaucoup travaillé. Notre victoire sur la Libye est méritée et je tiens à féliciter les joueurs libyens pour leur rendement “, a déclaré le joueur angolais Sibo Deklerk.
Le deuxième match du groupe B opposera le Nigeria au Gabon, à partir de 18h00, à la salle de Hammamet.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire