18 C
Tunisie
dimanche 27 septembre 2020
Accueil Afrique Mali : La junte sous pression

Mali : La junte sous pression

Les militaires qui dirigent le Mali réunissent à nouveau ce jeudi 10 septembre des centaines d’acteurs nationaux pour tenter de baliser la voie de l’après-putsch, sous la double pression de forces intérieures et d’une communauté internationale aux vues divergentes.

Quelque 500 participants, responsables de partis, de syndicats, d’organisations de la société civile, sont attendus à partir de jeudi matin (9 h 30 locales et GMT) et jusqu’à samedi à ces « journées de concertation nationale » au Centre international de conférence de Bamako.

Immédiatement après avoir renversé le président Ibrahim Boubacar Keïta (« IBK »), les militaires réunis autour du très taiseux colonel Assimi Goita ont promis de rendre les commandes aux civils à l’issue d’une transition d’une durée, d’une nature (civile ou militaire) et d’une organisation encore à déterminer. Il s’agit à présent de s’entendre sur cette transition.
Un mois après le quatrième coup d’Etat depuis l’indépendance en 1960, et malgré une première séance de consultations samedi, la transition peine à se dessiner.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,645FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,308SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles