AccueilAfriqueMali: le président du Togo accepte d'être le médiateur dans la crise...

Mali: le président du Togo accepte d’être le médiateur dans la crise politique

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, a accepté d’être le médiateur dans la crise politique au Mali au moment où la junte militaire est l’objet de pressions pour rétablir un régime civil. Le ministre malien des affaires étrangères Abdoulaye Diop et son homologue togolais ont annoncé  à la presse, depuis Lomé, que  Gnassingbé avait accepté cette tâche.

« Nous avons, au nom du président de la transition, sollicité le président Faure Gnassingbé (…) pour faciliter le dialogue avec les acteurs régionaux et plus largement le dialogue avec l’ensemble de la communauté internationale pour trouver un compromis pouvant nous permettre de sortir de la crise », a déclaré  Diop.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,004SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -