Maroc : El Othmani ne tolèrera plus l’absentéisme de ses ministres

Maroc : El Othmani ne tolèrera plus l’absentéisme de ses ministres

par -

Le Premier ministre marocain, Saâdeddine El Othmani, a tapé du poing sur la table face à ses ministres, qui ont la fâcheuse habitude de faire bond aux séances de travail au Parlement. Lors du dernier conseil de gouvernement, jeudi 13 décembre 2018, il a rappelé à l’ordre les absentéistes en les sommant de respecter scrupuleusement les rendez-vous avec les parlementaires, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia dans son édition des 15 et 16 décembre. Il faut dire aussi que les membres des deux Chambres avaient bien monté El Othmani contre ses ministres. Ces derniers sont coutumiers du fait, mais c’est la première fois que ce sujet est évoqué en Conseil des ministres.

Il est également demandé aux membres du gouvernement d’être plus réactif pour répondre à toutes les questions écrites qui leur parviennent. «Il faut que nous collaborions, en tant que gouvernement, plus activement avec l’institution parlementaire qui joue un rôle important», a martelé El Othmani au début de la rencontre hebdomadaire du Conseil de gouvernement. La mise au point du Premier ministre intervient au moment où plusieurs projets de loi de poids atterrissent au Parlement. Ces textes auront un impact majeur dans la vie économique et sociale, aussi bien pour les entreprises que les citoyens, a souligné El Othmani.

Les parlementaires se sont plaints de l’absentéisme des ministres surtout lors des débats autour du projet de la Loi de finances 2019. La grande majorité des ministres, indique le journal, se sont contentés de défendre le budget qui leur est affecté avant de disparaitre immédiatement, laissant les ministres des Finances et celui des relations avec le Parlement se débattre seuls face aux députés…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire