AccueilActualitésMigration irrégulière vers l’Italie : Les femmes beaucoup moins nombreuses que les...

Migration irrégulière vers l’Italie : Les femmes beaucoup moins nombreuses que les hommes

Le taux de migration irrégulière des femmes en Tunisie vers les côtes italiennes durant l’année 2019 est faible en comparaison avec celui des hommes, soit 8.76 pc, indique un rapport annuel publié par le Forum Tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES) sur la migration en 2019.
Selon la même source, ce taux qui demeure faible a remarquablement évolué depuis 2011. Ce taux était aux alentours de 2pc en 2018 soit 138 femmes sur un total de 6000 migrants.
Parmi les causes de départ non réglementaire, figurent notamment la marginalisation économique, renforcée par un taux de chômage et de pauvreté élevé, en plus de départ à cause des conflits familiaux dont le divorce, la violence et des cas de tentative de joindre un conjoint à l’étranger, précise la même source.
Le rapport signale par la même occasion que l’instabilité politique dans le pays depuis 2011 a créé un état social économique et psychologique délicat.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,452SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles