Tags Posts tagged with "ahk"

ahk

par -

La Tunisie a mis en place une stratégie globale visant le développement de projets dans l’énergie éolienne, dont l’objectif est de couvrir 30% de sa production d’énergie avec des énergies renouvelables à l’horizon 2030. Des données récentes publiées par le ministère tunisien de l’Énergie, des Mines et des Energies Renouvelables, relèvent que notre pays figure dans la liste d’un certain nombre de pays de la région du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord (MENA) disposant d’énormes capacités pour exploiter l’énergie renouvelable.

D’après la même source, la Tunisie cherche toujours à générer 140 MW d’énergie éolienne et 70 MW d’énergie solaire. S’agissant de l’énergie solaire, 10 MW seront consacrés à des petits projets allant jusqu’à 1 MW tandis que les 60 MW restants seront accordés à des projets plus conséquents pouvant aller jusqu’à 10 MW le projet.

Pour l’énergie éolienne, 20 MW concerneront des projets pouvant aller jusqu’à 5 MW, les 120 MW qui restent seront réservés à des projets plus importants allant jusqu’à 30 MW le projet.

Coopération tuniso-allemande dans l’énergie éolienne

Un  programme de promotion des énergies renouvelables a été établi entre l’Allemagne et la Tunisie. A travers cette coopération, les deux pays œuvrent davantage afin de favoriser l’échange et l’expérience dans ce domaine prometteur.

C’est dans ce contexte que lors d’une conférence organisée ce mardi 19 septembre 2017, par la Chambre tuniso-allemande de l’industrie et du Commerce (AHK), sur le thème « L’énergie éolienne en Tunisie », Andreas Reinicke, ambassadeur d’Allemagne en Tunisie, a déclaré que l’Allemagne soutien toujours la Tunisie dans son processus transitoire et qu’elle œuvre davantage afin de renforcer les domaines de coopération entre les deux pays.

Il a, en outre, ajouté que les investisseurs allemands accordent un grand intérêt au secteur des énergies renouvelables en Tunisie et qu’ils comptent beaucoup sur la stabilité et l’exécution rapide des décisions politiques pour se lancer…

Pour sa part, le directeur général de l’AHK Tunisie, Martin Henkelmann, a fait savoir qu’il est important d’exploiter le potentiel des énergies renouvelables en Tunisie, précisant que chaque acteur du secteur privé est appelé à fournir des efforts louables afin de développer le secteur et d’assumer ses responsabilités.

Quant à Khaled Kaddour, ministre de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables, il a affirmé que depuis des années, l’Allemagne demeure un partenaire privilégié pour la Tunisie, et les domaines de coopération entre les deux pays sont divers et variés.

Il a ajouté que la participation des entreprises allemandes et leur implication dans le secteur des énergies demeure nécessaire et ce, à travers de nouvelles expériences, ce qui permettra de développer des projets structurants, dont l’objectif fondamental est de créer la richesse, l’emploi….

Il a affirmé par ailleurs que les professionnels tunisiens du secteur sont toujours prêts pour coopérer davantage avec leurs homologues allemands (rencontres B to B, échange d’expériences, des recherches…).

On rappelle que l’AHK a annoncé une visite, du 18 et le 22 septembre 2017, d’une délégation d’hommes d’affaires allemands opérant dans le secteur de l’énergie éolienne. Une série de rencontres B2B avec des sociétés tunisiennes ont été programmées à l’occasion. Ces rendez-vous  vont permettre aux entreprises participantes de prospecter de nouvelles possibilités de coopération, de transférer leur savoir-faire et de renforcer les contacts.

par -

Une délégation allemande conduite par l’ancie nprésident de la République fédérale d’Allemagne Christian Wulff effectuera  participera à la Conférence Internationale sur l’Investissement « Tunisia 2020 », qui se tiendra les 29 et 30 novembre 2016 à Tunis. Elle sera composée comme suit :

Dr. Joachim Rücker, représentant spécial du gouvernement fédéral chargé du partenariat pour la stabilité au Moyen-Orient

Mr Günter Nooke, représentant personnel de la chancelière fédérale allemande.

Dr. Angela Merkel, chargée des Affaires africaines, et Délégué de l’Afrique auprès du Ministère fédéral de la Coopération (BMZ).

par -

L’enquête annuelle de la Chambre Tuniso-Allemande de l’Industrie et du Commerce (AHK), montre que 77% des entreprises allemandes installées en Tunisie, revendiquent plus de stabilité sociale et 69% demandent un allègement des structures bureaucratiques.
La rigidité administrative ayant été de plus en plus critiquée par les entreprises au fil des années, l’enquête s’est penchée sur les domaines dans lesquels les entreprises rencontrent le
plus de difficultés. C’est ainsi que 54% des entreprises totalement exportatrices allemandes et 76% des entreprises non totalement exportatrices, rencontrent des difficultés majeures avec la douane.
Les obstacles administratifs trés critiqués
62% des entreprises allemandes agissant sur le marché local dénoncent la collaboration avec la banque centrale. Les entreprises voient, aussi, des problèmes concrets avec la municipalité, d’après cette enquête.
Pour M. Martin Henkelmann, directeur général de l’AHK Tunisie, “le taux des entreprises critiquant les obstacles bureaucratiques n’a, durant les cinq dernières années, jamais été aussi élevé” .
Les entreprises allemandes installées en Tunisie, ont des sentiments mitigés en ce qui concerne l’avenir. Alors que la part des entreprises dont le chiffre d’affaires a augmenté en 2015, est restée relativement stable, à 56%, par rapport à l’année précédente (53%), celle des entreprises dont le CA a diminué a connu une augmentation considérable de 17% à 32% entre 2014 et 2015.
Les attentes pour l’année en cours sont mitigées : 37% des entreprises prévoient une hausse de leur chiffre d’affaires, taux le plus bas depuis 2010, cependant que 23% s’attendent même à une baisse de leur chiffre d’affaires et 39% ne s’attendent à aucun changement.
59% des entreprises allemandes ne prévoient pas d’augmentation de leur effectif
Durant l’année en cours, 18% des entreprises comptent sur une augmentation de leur effectif, le même pourcentage s’attend à une baisse, mais 59% des entreprises ne prévoient pas de changement. Au niveau des investissements, les entreprises sont également en situation d’expectative. Près de la moitié des entreprises allemandes en Tunisie, ne comptent pas modifier leur volume d’investissement par rapport à l’année précédente. Un tiers des entreprises souhaite élargir son volume d’investissement, ce qui correspond à un des taux les plus faibles depuis 2010.
Les entreprises allemandes continuent cependant d’investir dans le capital humain du futur. 79% des entreprises forment des jeunes afin de les préparer à la vie professionnelle et 58% d’entre elles coopèrent même avec des centres de formation publics.
D’après cette enquête, l’avantage principal de la Tunisie reste sa proximité géographique avec l’Europe. Presque toutes les entreprises interrogées (90%) l’ont confirmé. Une infrastructure fonctionnelle, qui permet des livraisons just-in-time vers l’Europe, promouvant ainsi l’échange économique, est donc indispensable.
44% des entreprises considèrent les incitations fiscales comme le deuxième avantage le plus important de la Tunisie. Selon Raouf Ben Debba, président de l’AHK Tunisie, la politique économique actuelle du pays devrait donc garder cet avantage, voire même le développer.

par -
La Chambre Tuniso-Allemande de l’Industrie et du Commerce (AHK Tunisie) a

La Chambre Tuniso-Allemande de l’Industrie et du Commerce (AHK Tunisie) a été mandatée de nouveau par le Ministère Allemand de l’Economie et de l’Energie (BMWi), pour la mise en œuvre du programme de promotion des énergies renouvelables en Tunisie.

Ce programme qui vise à favoriser l’échange dans le secteur des énergies renouvelables entre la Tunisie et l’Allemagne, accueillera en Tunisie du 23 au 27 juin 2014, une délégation d’entreprises allemandes du secteur des « énergies éoliennes & intégration au réseau ».

A cette occasion, l’AHK organise un séminaire spécialisé ainsi que des rencontres B2B lors desquelles les représentants allemands présenteront leurs entreprises aux entreprises tunisiennes intéressées dans l’éventualité d’une coopération bilatérale.

• Le Séminaire d’experts, aura lieu le mardi 24 juin 2014 à 08h30 à l’Hôtel « Ramada Plaza » à Gammarth avec des représentants d’institutions tunisiennes ainsi que des entreprises et des experts allemands.

• Les Rencontres B2B auront lieu les 25 et 26 juin 2014.

par -
L’AHK Tunisie organise une mission visite au salon « K 2013 »

L’AHK Tunisie organise une mission visite au salon « K 2013 », salon international du plastique et du caoutchouc qui se tiendra du 16 au 23 Octobre 2013 au parc des expositions de Düsseldorf.

K 2013, est le seul lieu incontournable qui offre une plate forme internationale dédiée à la filière de la plasturgie. C’est un rendez-vous des professionnels qui se déroule chaque 3 ans et a réuni en 2010 plus de 220000 visiteurs et environ 3100 exposants internationaux pour échanger et parler innovations et investissements.

Le meilleur des RS

Dans ce Post, le statisticien Hassen Zargouni a imaginé une discussion entre deux responsables du ministère des Finances, à propos des mesures à prendre...

INTERVIEW

Nejib Snoussi, directeur général de l'Habitat au ministère de l'Équipement, de l'Habitat et de l'Aménagement du territoire, a accordé à Africanmanager une interview exclusive...

AFRIQUE

Reseaux Sociaux