Tags Posts tagged with "anpe"

anpe

par -

Le ministre de l’Industrie et des Petites et moyennes entreprises (PME), Slim Fériani, a souligné, samedi, que l’arrêt des deux unités encore en activité au sein de la société SIAP (Société industrielle d’acide phosphorique), à Sfax, demeure tributaire de la réponse de l’Agence nationale de protection de l’environnement (ANPE), alors que le député Chafik Ayadi eestime que “la fermeture totale de la SIAP est une décision qui doit émaner des citoyens de la région et non une décision technique“.
Répondant, lors d’une assemblée plénière de l’ARP, à une question posée par le député Chafik Ayadi et relative au maintien par le gouvernement du fonctionnement de la SIAP, malgré la décision de son arrêt et l’allocation d’investissements d’un montant de 75 millions de dinars pour des projets alternatifs, Fériani a fait savoir que “le ministère de l’industrie a établi un programme pour l’effectuation de visites de contrôle aux unités industrielles en 2018“.

Une délégation du ministère visitera la SIAP en cas de parution d’une décision de l’ANPE sur la poursuite du fonctionnement de cette société concernant la production de produits non polluants, a-t-il ajouté, faisant remarquer que le nombre des entreprises industrielles dépasse en Tunisie les 40 mille, ce qui exige un programme mettant l’accent sur les activités dangereuses.
Ayadi a soutenu que l’activité du phosphate n’est pas polluante en elle-même mais entrave l’activité économique dans la région et doit être arrêtée, soulignant que la région de Sfax a besoin du soutien de l’Etat pour la mise en place de nouveaux projets d’investissements.
Il s’est interrogé sur les causes du maintien en activité par le gouvernement de la SIAPE, dans la ville de Sfax à l’exception d’autres régions, ce qui est de nature à provoquer des discordes, selon lui.
La décision d’arrêt du fonctionnement de la SIAP “demeure du ressort des citoyens de la région de Sfax et non d’une décision venant de l’ANPE“, a-t-il précisé, qualifiant l’activité du phosphate de non productive et affirmant que la société a impacté les moyennes de croissance dans la région où l’activité économique ne doit pas être entravée par les autorités centrales.

par -

L’Agence Nationale de Protection de l’Environnement (ANPE) a entamé, jeudi, l’élimination de la pollution pétrolière identifiée, le 12 février, sur la côte sud de Sfax.
Dans son communiqué publié vendredi, l’ANPE indique que les travaux se poursuivront au niveau de la côte de Nakhla, de la conduite d’assainissement des eaux usées et des stations d’épuration.
“Cette situation représente une priorité absolue et bénéficie d’un suivi rapproché jusqu’au nettoyage de tout le site pollué”, ajoute le même communiqué.
Toutes les directions régionales y afférentes ont été mobilisées pour veiller au bon déroulement des travaux, selon la même source.

par -
L’Agence Nationale de protection de l’environnement (ANPE)a décidé de

L’Agence Nationale de protection de l’environnement (ANPE)a décidé de rouvrir le parc Ennahli au grand public à partir d’aujourd’hui mardi. L’Agence a promis de fournir les conditions de sécurité nécessaires en facilitant la création de passages agricoles et en nettoyant le parc des herbes et plantes sèches en collaboration avec les associations qui exercent dans le secteur de la protection de l’environnement.

FOCUS 🔍

La BIAT, qui apporte depuis s plusieurs années, un soutien à la culture et aux industries créatives allant au-delà du mécénat, a lancé une...

Le meilleur des RS

Notre rubrique «Le meilleurs des réseaux Sociaux », début de la saison estivale oblige, choisit de mettre en lumière une initiative citoyenne, soutenue par un...

INTERVIEW

Walid Ben Salah, expert comptable, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont l'augmentation et à plusieurs reprises...

AFRIQUE

Cela faisait trois ans que Barack Obama n'avait pas foulé la terre de ses ancêtres. Depuis dimanche, l'ancien président américain est au Kenya, pays...

Reseaux Sociaux

SPORT