Tags Posts tagged with "bénéfices"

bénéfices

par -
La production de papier Kraft pour sac en progression de 16% par rapport à le 2ème trimestre 2013. La production de «Testliner/Papier

La société Sotipapier du groupe d’Abdelkader Hamrouni a reçu en date 26 juillet 2017 une notification de contrôle fiscal provisionnée pour un montant de 99.822 DT. L’information a été donnée par les commissaires aux comptes de l’entreprise, dans le rapport financier intermédiaire pour le 1er trimestre 2017. La société SOTIPAPIER a été créée en 1981 à Belli (Gouvernorat de Nabeul). Son objet consiste essentiellement en la fabrication du papier d’emballage de type Kraft pour les sacs de grandes contenances ainsi que du papier dit Test Liner et du papier Fluting. Elle possède une capacité de production de 60.000 tonnes par an, emploie plus de 280 personnes. Sur le plan comptable, les revenus de Sotipapier pour ce 1er trimestre 2017 étaient stables à 37 MDT, les charges en baisse de presqu’un MDT et le résultat net bénéficiaire de 4,8 MDT, en hausse lui aussi de 1 MDT.

Notons par ailleurs que les concours bancaires et autres passifs financiers s’élèvent au 30 juin 2017 à 8, 609 MDT. Le passif bancaire de Sotipapier a ainsi doublé par rapport à la même période de 2017 et a même augmenté par rapport aux 6,3 MDT de la fin de l’exercice 2016. Notons aussi que la valeur brute des stocks s’élève au 30 juin 2017 à 32.036.525DT contre27.757.606DT au 30 juin 2016 et 30.881.382 au 31 décembre 2016.

 

par -

La société City Cars du groupe Bouchammaoui, concessionnaire de la marque sud-coréenne de voitures Kia, a terminé le 1er semestre 2017 avec un exercice bénéficiaire de 6,289 MDT. Le résultat était en décalage de 1,6 MDT par rapport à la même période de l’exercice 2016. Le concessionnaire a certes moins vendu, ramenant ses revenus de 71 à 67 MDT d’une période à l’autre. Et pourtant, ses achats de marchandises consommées ont baissé de presque 2 MDT, ses charges du personnel ont aussi quelque peu baissé, tout comme ses «autres charges d’exploitation. De plus, ses produits de placement ont rapporté plus de 1,9 MDT et ses impôts ont été ramenés de 1,7 à 1,3 MDT. Tout cela aurait dû l’amener vers une meilleure prestation financière”.

Il se trouve cependant que sa marge brute a chuté de 18% du chiffre d’affaire à cause de la montée du Dollar US et qu’il a entamé la voiture populaire, à faible marge, dans ses ventes. De plus, le concessionnaire avait démarré l’exercice 2016 avec un quota de 1.000 voiture de plus, suite à la distribution en 2015 des quotas invendus du reste des concessionnaires, tout comme Ennakl et Citroën. La manne n’a pas été reconduite pour cette année, d’où le manque à gagner des ventes par rapport à 2016. Chez le concessionnaire, le management nous affirme que le second semestre sera meilleur grâce à l’amélioration du mix produits.

 

par -

Le Rapport sur la supervision bancaire 2015, élaboré par la Banque centrale de Tunisie (BCT), nous apprend que le volume global des provisions des banques résidentes a chuté de 42 MD en comparaison avec 2014 pour se situer à 595 MD, soit 19,1% du PNB (produit net bancaire), en repli de 3 points de pourcentage par rapport à 2014. Ce mouvement s’explique, d’après le document de la BCT, par les décisions prises en direction du secteur touristique et formalisées par la circulaire 2015-12 du 22 juillet 2015 relative aux mesures exceptionnelles pour l’appui des entreprises s’activant dans le secteur touristique.

L’exercice 2015, du fait de ce contexte, a été bouclé avec un résultat net de 698 MD, en hausse de 132 millions de dinars (MD) ou 23,3% en comparaison avec 2014.

Au niveau de la rentabilité des fonds propres, elle affiche un recul de 0,5 point de pourcentage pour s’établir à 10,7% à fin 2015. L’explication ? Les fonds propres ont enregistré une évolution plus fulgurante que celle du résultat net. Par contre la rentabilité des actifs est restée au même niveau, 0.9%.

Autre enseignement intéressant : Le nombre de banques qui ont fait des profits au titre de l’exercice 2015 est monté jusqu’à 19, pour un bénéfice cumulé de 726 MD. En 2014, elles étaient 17, avec un bénéfice total de 662 MD. Pour 2015, 3 banques seulement ont eu un résultat déficitaire, à peine 31 MD de perte globalement, contre 5 banques et une perte totale de 97 MD en 2014.
Enfin sachez que 298 MD ont été prélevés dans ce bénéfice cumulé pour garnir les réserves (soit 53,6%). Le reste, 258 MD, a été ventilé entre les actionnaires au titre de dividendes (soit 46,4% du total contre 36,9% en 2014).

par -

Les états financiers individuel de PGH (Poulina Group holding) pour la période des 6 premiers mois de l’exercice 2016, affichent un total net de bilan de 461,661 MDT et un résultat net de 71,030 MDT et une variation de trésorerie négative de 0,48.988 DT. Remarquons tout de suite, que ce bénéfice du 1er semestre 2016, 71,030 MDT dépasse déjà celui de tout l’exercice 2015 qui était de 64,181 MDT. En consolidé, ce n’est pas le cas. Les bénéfices du premier trimestres 2016 sont de 55,283 MDT contre 80,022 MDT pour tout l’exercice 2015, mais toujours en hausse par rapports aux 48,856 MDT du 1er semestre 2015.

par -

Réunis ce jeudi 26 mai 2016 à Tunis dans le cadre d’une Assemblée générale extraordinaire (AGE), les membres du conseil d’administration de la Banque de Tunisie (BT) ont décidé de porter le capital de 150 MD à 180 MD, par incorporation des réserves ordinaires d’un montant de 30 MD et l’émission de 30 millions d’actions gratuites à raison d’une action nouvelle pour cinq actions anciennes.

Les nouvelles actions porteront jouissance à partir du 1er janvier 2016.

Par ailleurs au 31 décembre 2015, les fonds de la banque, après distribution des bénéfices de 2015, s’élèvent à 628 MD. Ce niveau des fonds propres est jugé confortable et permet aisément de supporter l’activité de la banque. C’est ce qui a été indiqué lors de cette AGE.

par -

Mohamed Kaaniche, PDG de la Banque Tunisienne de Solidarité (BTS), a détaillé ce matin du lundi 4 avril 2016 sur Express FM le rapport d’activités de la BTS pour l’exercice 2015. Les indicateurs sont au vert car “Pour la première fois, la BTS est bénéficiaire”, a déclaré le patron de la banque publique.

Par ailleurs il a fait savoir qu’un montant global de 156 millions de dinars sera décaissé pour des prêts de l’ordre de 13 mille cette année. Il a ajouté que 8 mille parmi ces prêts cibleront exclusivement les diplômés de l’enseignement supérieur.

Le nombre de demandes enregistrées par la BTS au premier trimestre de l’année 2016 a presque doublé en comparaison avec la même période de l’an dernier. “On a reçu, durant ces trois derniers mois, 7500 demandes contre 3000 demandes l’année dernière,” a précisé M. Kaaniche. Il explique cette hausse sensible par la facilitation des conditions pour accéder à un prêt, notamment l’élimination de la barrière de la garantie pour les jeunes entrepreneurs.

Enfin il a affirmé que le délai pour examiner les dossiers se situe entre 45 et 60 ajours…

Le meilleur des RS

Dans ce Post, le statisticien Hassen Zargouni a imaginé une discussion entre deux responsables du ministère des Finances, à propos des mesures à prendre...

INTERVIEW

Nejib Snoussi, directeur général de l'Habitat au ministère de l'Équipement, de l'Habitat et de l'Aménagement du territoire, a accordé à Africanmanager une interview exclusive...

AFRIQUE

Reseaux Sociaux

SPORT

L'Agence mondiale antidopage (AMA), réunie dimanche en comité exécutif à Paris, a rappelé la Russie à ses obligations pour revenir dans le rang, selon un communiqué...