Tags Posts tagged with "candidatures "

candidatures 

par -

L’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) a annoncé jeudi à Tunis au cours d’une conférence de presse les listes candidates acceptées définitivement pour les élections municipales 2018 prévues le 6 mai prochain. Les listes en lice sont au nombre de 2074 listes après l’ajout de 6 listes suite à l’examen des recours déposés en première instance et en appel.

Le Tribunal administratif et ses chambres régionales ont prononcé lundi dernier leurs jugements définitifs en matière de contentieux électoral relatif aux élections municipales.
Le Tribunal administratif avait indiqué qu’au moins 25 recours ont été examinés par cette juridiction, répartis comme suit :

-Sept recours déposés par des listes de partis
-Neuf recours intentés par des listes indépendantes
-Trois recours présentés par des listes de coalition
-Six recours présentés par l’instance électorale.
Quelque 2068 listes en lice pour les élections municipales ont été retenues et 106 autres ont été invalidées, avait annoncé, le 3 mars 2018, le président de l’ISIE, Mohamed Mansri Tlili.
La campagne électorale des municipales aura lieu du 14 avril au 4 mai 2018 et le scrutin se déroulera le 6 mai 2018. Les sécuritaires et militaires devraient voter le 29 avril courant.
Selon le calendrier électoral pour les municipales, l’annonce des résultats des élections est prévue le 7 mai 2018. Les résultats définitifs devraient être proclamés le 9 mai prochain.

par -

106 listes candidates aux élections municipales ont été rejetées par l’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections (ISIE) soit 4,5% du nombre total des listes, a annoncé, samedi 03 mars 2017, Mohamed Tlili Mansri, président de l’Instance.
Sept listes ont été jugées irrecevables pour non-respect du principe de parité alors que 99 autres candidatures ont été rejetées pour d’autres raisons“, a précisé Mansri, peu avant le démarrage d’une conférence de presse pour annoncer les résultats préliminaires des listes retenues.
Joint au téléphone par l’Agence TAP, Anis Jarboui, membre de l’instance, a expliqué que la hausse du nombre des listes rejetées s’explique par le non-respect du principe de parité horizontale, ajoutant que de plus amples détails sur ce sujet seront fournis par le président de l’ISIE.
Jarboui avait annoncé, vendredi 02 mars 2018, le rejet de 91 listes candidates aux élections municipales dont plusieurs listes indépendantes, de coalition et de partis politiques.
L’ISIE avait annoncé que les listes des candidats acceptés seront publiées dans un délai ne dépassant pas le 3 mars 2018. Les recours contre les décisions relatives aux candidatures non acceptées peuvent être présentés au Tribunal administratif. Les listes définitives des candidats seront publiées au plus tard le 4 avril 2018.

par -

Les candidatures à la 8ème édition du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient (POESAM) sont ouvertes dès aujourd’hui et jusqu’au 31 mai 2018, dans la rubrique « Prix Orange de l’Entrepreneur Social » du site www.EntrepreneurClub.orange.com.

Décerné par Orange, ce prix récompense les projets innovants basés sur les Technologies de l’information et de la communication permettant d’améliorer les conditions de vie des populations d’Afrique et du Moyen-Orient, dans les domaines tels que l’éducation, la santé, l’agriculture, du paiement mobile ou encore du développement durable.

Le concours débutera par une phase nationale durant laquelle chacune des 17 filiales Orange participantes étudiera les projets soumis dans son pays puis désignera trois gagnants. S’ensuivra une seconde phase internationale durant laquelle les gagnants de chaque pays, soit 51 gagnants au total, seront mis en concurrence par un jury international qui remettra le grand prix POESAM aux trois lauréats lors de la soirée des AfricaCom Awards qui se déroulera en novembre au Cap en Afrique du Sud.

Les trois lauréats recevront, en plus des lots nationaux, respectivement 25 000€, 15 000€ et 10 000€, et bénéficieront d’un accompagnement personnalisé dispensé par des professionnels de la création et du financement des jeunes entreprises pendant six mois.

Le POESAM s’adresse à tout étudiant, salarié ou entrepreneur de plus de 21 ans, dont l’initiative a moins de trois ans d’âge et concerne le Botswana, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, l’Egypte, la Guinée Bissau, la Guinée Conakry, Madagascar, le Mali, le Maroc, le Niger, la République Centrafricaine, la République Démocratique du Congo, le Sénégal, la Tunisie, la Jordanie, le Libéria et le Burkina-Faso.

Bruno Mettling, PDG d’Orange Middle East and Africa, a déclaré : « En 2017, 1 200 projets ont été déposés, soit 60% de plus qu’en 2016. L’accompagnement des startups talentueuses est au cœur de la stratégie de développement d’Orange. Chaque année avec le POESAM, nous réaffirmons notre volonté d’être le partenaire de celles qui innovent au service de l’amélioration de la vie au quotidien. »

La détection des jeunes talents est au cœur de la stratégie d’Orange. Le prix de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient (POESAM), crée en 2011, a déjà soutenu une vingtaine de projets.

par -

Les dernières chiffres actualisés de l’opération de dépôt des candidatures aux élections municipales ont été présentés vendredi 23 février 2018 au cours d’une conférence de presse à Tunis.
Nombre global des listes candidates: 2173
Nombre des listes partisanes: 1099
Nombre des listes indépendantes: 897
Nombre des listes de coalition: 177
Nombre des municipalités n’ayant pas enregistré de listes de coalition : 206
Nombre des municipalités n’ayant pas enregistré des listes indépendantes: 29
Nombre global des candidats: 57020
Nombre des listes retirées: 36
Statistiques générales relatives aux candidatures par direction sectorielle et circonscription électorale
Monastir: 190
Sidi Bouzid: 130
Kasserine: 128
Sousse: 115
Kairouan: 106
Gafsa: 105
Mahdia: 105
Nabeul (1): 99
Bizerte: 96
Ben Arous: 93
Nabeul (2): 81
Béja: 79
Gabes: 79
Siliana: 78
Le Kef: 71
Jendouba: 67
Sfax (2): 66
Sfax (1): 65
Zaghouan: 62
Medenine: 59
Manouba: 56
Ariana: 52
Kebili: 49
Tunis (2): 49
Tataouine: 37
Tozeur: 36
Tunis (1): 20
Statistiques sur la répartition des partis et des coalitions
Nidaa Tounes: 350 municipalités
Ennahdha: 350 municipalités
Machrou Tounes: 84 municipalités
Le Courant démocrate: 72 municipalités
Al Irada: 47 municipalités
Afek Tounes: 46 municipalités
Al Chaab: 40 municipalités
Le Parti destourien libre: 32 municipalités
Al Binaa Al Watani: 20 municipalités
Le parti socialiste: 13 municipalités
Beni Watani: 9 municipalités
Al Moubadara: 8 municipalités
L’union populaire républicaine: 7 municipalités
Al Badil Attounsi: 4 municipalités
Parti Ajyal: 3 municipalités
La rencontre démocratique:3 municipalités
Le parti libre destourien tunisien:2 municipalités
La Voix du Tunisien:2
Parti des Verts pour le progrès: 2
Mouvement des démocrates sociaux: 1
La Tunisie d’Abord: 1
L’Avenir:1
Le mouvement démocratique:1
Mouvement de la lutte patriotique:1
Les coalitions
Le Front populaire : 132 municipalités
L’union civile: 43 municipalités
Les Forces démocratiques: 2 municipalités
Les candidats en fonction de l’âge
Plus de 23 ans: 4866 candidats
Entre 24 et 35 ans: 24794 candidats
Entre 36 et 45 ans: 13625 candidats
Entre 46 et 60 ans: 11191 candidats
Plus de 60 ans: 2544

par -

Nabil Baffoun, membre de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), a indiqué ce vendredi sur Express fm , qu’ à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 1er mars prochain, l’ISIE commencera à émettre des avis aux représentants des listes candidates qui doivent compléter leurs dossiers, et le 29 mars sera le dernier délai pour les retraits de candidature.

Il a affirmé que « Hier les bureaux de réception des candidatures pour les élections municipales de 2018 ont fermé leurs portes. Les candidatures ont été observées dans toutes les localités du pays soit dans les 350 et on a compté le dépôt d’environ 2170 listes candidates dont 1100 partisanes, 900 indépendantes et 175 de coalition.

Pour Baffoun, le démarrage des municipales s’annonce très positif et ce à partir des dépôts des candidatures.

par -

Dans le cadre du suivi de l’ensemble du processus électoral pour les élections municipales  2018, l’Association Tunisienne pour l’Intégrité et la Démocratie des Elections “ATIDE” a observé le premier jour du processus de dépôt des candidatures dans tous les centres alloués à cet effet par l’ISIE. Les Atidiens et Atidiennes observeront le dépôt des candidatures pendant toute la période et ce, de 8:00 à 18h00.  Pour cette première journée, l’ATIDE a déployé 60  observateurs et observatrices accrédité(e)s.

Au cours de cette 1ère journée, 261 listes ont été acceptées, dont 40% de listes indépendantes et aucune liste commune. La procédure de dépôt s’est déroulée dans de bonnes conditions, sans incidents notoires. Nos observateurs et observatrices nous ont transmis les observations suivantes :

  • Le fait que nos observateurs et observatrices aient été confiné(e)s aux  gradins des salles de sport et dans des lieux éloignés de la zone d’acceptation des candidatures les a empêchés de suivre la procédure de manière adéquate, ce qui peut être considéré comme une entrave au travail des organisations de la société civile et à une violation du principe de transparence (Jendouba, Sfax, Monastir et Tunis 2).
  • Absence de signalisation et de panneaux indiquant l’emplacement des centres de dépôt des candidatures (Bizerte, Le Kef).
  • Mauvaise organisation dans certains centres provoquant une situation quelque peu chaotique  (Sfax 1 et Médenine).
  • Lenteur dans le traitement des dossiers et la délivrance des reçus, atteignant dans certains cas plus de quatre heures pour un même dossier (Tunisie 1).

L’ATIDE exhorte l’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections (ISIE) de faciliter le travail des observateurs et observatrices en leur allouant de meilleurs espaces et en leur permettant de se déplacer dans le centre, afin de pouvoir accomplir au mieux leur mission d’observation.

L’ATIDE recommande par ailleurs de renforcer l’encadrement et la supervision de ses agents en vue d’accélérer l’acceptation des dossiers de candidature et la diffusion des statistiques quotidiennes, afin d’augmenter la transparence du processus.

par -

L’Instance Supérieure Indépendante des Elections (ISIE) commence la réception des candidatures pour les élections municipales pendant l’horaire administratif à partir de 8h, ce jeudi 15 février. L’opération se poursuit jusqu’au jeudi 22 février 2018, à 18h, dans les bureaux centraux pour l’enregistrement des candidatures, nous apprend Mosaïque fm.

par -

Le Mövenpick Hotel du Lac Tunis s’apprête à ouvrir ses portes. Le projet est dans sa phase finale. Dans un communiqué rendu public ce mercredi 17 janvier 2018, le groupe a annoncé l’ouverture des candidatures pour le recrutement de plusieurs profils parmi les professionnels de l’hôtellerie et titulaires d’un diplôme en hôtellerie et tourisme…

Plusieurs profils sont recherchés dans les domaines de la restauration, l’hébergement, la finance, les ressources humaines et la sécurité.

Le Mövenpick Hotel du Lac Tunis est un établissement 5 étoiles situé aux Berges du Lac. Il est situé à seulement 15 minutes de l’aéroport de Tunis-Carthage, du centre-ville de Tunis, de sa médina et des villes de La Marsa, Sidi Bou Saïd et Carthage.

par -

Le ministère de l’industrie et des PME a annoncé le prolongement des délais de présentation des candidatures pour le prix national de la qualité au 29 décembre 2017.
Ce prix sera attribué aux entreprises opérantes dans le secteur industriel et de services connexes à l’Industrie. Les candidats au prix peuvent télécharger le dossier de participation à partir de l’adresse électronique du ministère de l’industrie ou retirer le dossier de participation au siège de l’Unité de Gestion du Programme National de Promotion de la Qualité.
La société Coficab Tunisie a obtenu le 1er Prix National de la Qualité 2016 selon le modèle d’excellence EFQM (fondation européenne pour la gestion de la qualité).
Le deuxième prix a été décerné à la société AIR LIQUIDE, leader mondial des gaz, technologies et services pour l’industrie et la santé.

par -

L’African Innovation Foundation (AIF) (www.AfricanInnovation.org) a annoncé aujourd’hui la septième édition du Prix de l’Innovation pour l’Afrique (www.InnovationPrizeForAfrica.org) sous le thème « Investir dans les écosystèmes d’innovation inclusifs ». Les innovateurs sont invités dès aujourd’hui à soumettre leur candidature. Ce Prix annuel célèbre l’innovation locale sur le continent en récompensant les innovations remarquables qui proposent des solutions pratiques, commercialisables et durables aux problèmes africains.

Réaffirmant la mission de l’AIF de catalyser l’esprit d’innovation en Afrique, Pauline Mujawamariya Koelbl,  Directrice du PIA a déclaré: « Nous sommes ravis de lancer le PIA 2018 et sommes convaincus que cette édition sera encore plus grande et meilleure en termes de participation et de qualité des candidatures. Le PIA prend de plus en plus d’ampleur à chaque édition, attirant des innovateurs issus de toutes  disciplines et avec des solutions exceptionnelles aux défis africains. Pour cette septième édition, nous espérons également élargir notre réseau de partenaires, d’innovateurs et autres acteurs de l’innovation pour construire tous ensemble des écosystèmes d’innovation plus solides et plus durables qui propulseront le continent vers l’avant. »

Date limite et éligibilité au PIA

Les candidatures au PIA 2018 seront reçues du 10 octobre 2017 au 10 janvier 2018, 23h59 GMT. L’objectif du PIA est de renforcer les écosystèmes d’innovation en Afrique en soutenant une culture d’innovation et de  compétitivité tout en stimulant la croissance de solutions africaines, innovantes et orientées vers le marché, aux défis africains. Plus précisément, le PIA honore et encourage les réalisations pionnières qui contribuent au développement de nouveaux produits, à l’accroissement de l’efficacité ou à la réduction des coûts en Afrique. Tous les Africains y compris ceux vivant dans la diaspora sont éligibles.  Cette édition du PIA encourage une plus grande participation des femmes innovatrices qui jouent de plus en plus un rôle clé dans la promotion des économies africaines à travers les affaires et l’entrepreneuriat.

Les candidatures seront évaluées conformément aux thèmes du PIA qui visent à promouvoir l’innovation sociale et économique dans les cinq catégories suivantes: industrie manufacturière et services; santé et bien-être; agriculture et agro-industrie; environnement, énergie et eau; et  TIC.

Les gagnants du PIA 2018 seront annoncés lors d’une cérémonie annuelle en juillet 2018 (lieu et dates exactes seront annoncés ultérieurement). La cérémonie de remise des Prix est l’événement phare du domaine de l’innovation sur le calendrier africain. Elle réunit les innovateurs et les entrepreneurs les plus inspirants d’Afrique, les leaders d’incubateurs, des investisseurs providentiels et de capital-risque, des institutions de développement, des membres de gouvernements,  des médias et  de nombreuses autres personnalités.

Créer un environnement propice aux innovateurs locaux

Le thème de cette année  «Investir dans les écosystèmes d’innovation inclusifs» est un appel aux gouvernements africains et aux autres acteurs  de l’innovation à investir dans l’établissement de passerelles pour créer des écosystèmes plus inclusifs qui accéléreront et développeront l’innovation africaine à grande échelle et à tous les niveaux de la société. L’objectif est d’accroître l’accès aux financements et savoir-faire innovants et de renforcer la collaboration entre les pays africains afin de permettre aux innovateurs locaux d’accéder plus rapidement à des marchés à plus forte valeur ajoutée pour leurs solutions.

« Le PIA est une plate-forme pour montrer l’ingéniosité fondamentale qui existe en Afrique », a déclaré Walter Fust, Président du conseil d’administration de l’AIF. « Chaque année, plusieurs centaines de participants soumettent leurs candidatures, proposant de nouvelles solutions pour surmonter les défis spécifiques à l’Afrique. Cette année, nous voulons générer davantage de synergies panafricaines dans notre réseau de partenaires, créer des opportunités inclusives pour les innovateurs locaux et, ensemble, révolutionner les modèles commerciaux, autonomiser les personnes et générer un impact social positif sur l’ensemble du continent ».

Inscrivez-vous MAINTENANT au PIA 2018

Au cours de l’édition précédente, le PIA a reçu plus de 2 500 candidatures de tout le continent, avec un nombre record de femmes candidates (482 soit 19%). Cette année promet d’être encore plus grande. À ce jour, le PIA a attiré plus de 7 500 innovateurs issus de 52 pays, avec 55 des meilleurs innovateurs du continent et plus de 400 acteurs de l’innovation, ce qui en fait une véritable initiative panafricaine. L’AIF a jusqu’ici soutenu les anciens lauréats et les finalistes à hauteur de plus d’un million de Dollars US qui ont permis de faire progresser leurs innovations.  De plus, grâce à la visibilité générée par le PIA, les anciens lauréats ont obtenu des investissements de plus de 30 millions de dollars US pour développer et étendre leurs activités.

En plus du montant cash de 185 000 US$, les candidats retenus bénéficieront de nombreuses opportunités, y compris l’accès aux réseaux de l’AIF via la plate-forme ZuaHub, sur laquelle l’AIF connecte les innovateurs aux ressources et les aide à se développer.

L’AIF a contribué à la construction d’écosystèmes d’innovation en Afrique et a constaté des opportunités de plus en plus accrues pour les innovateurs africains par rapport à 2011, année de la première édition du PIA.

Le processus de sélection sera mené par un comité d’experts sélectionnés sur la base de leurs connaissances et de leur expérience dans les cinq secteurs clés du PIA susmentionnés, ainsi que leur influence et leurs contributions à l’industrie technologique et commerciale sur le continent africain.

Pour plus de détails consultez ce lien et postulez au PIA 2018 MAINTENANT en cliquant ici. Toutes les informations dont vous avez besoin sur le PIA 2018 sont disponibles sur la vidéo.

par -

Le président de la commission électorale à l’assemblée, Badreddine Abdelkefi, a annoncé, lors de son passage, ce lundi 20 février 2017, SUR Shems Fm, que 56 candidatures à l’instance d’accès à l’information ont été acceptées.

Abdelkefi a par ailleurs précisé, à la même source, que 33 candidatures ont été refusées sur 89 parvenues à la commission électorale, faisant savoir que les raisons du refus sont liées à un manque de documents demandés avec la candidature.

« L’étape suivante que nous allons entamer c’est le tri des candidatures selon les critères de l’expérience, de la compétence, de l’indépendance et de l’honnêteté », a fait remarquer le président de la commission électorale à l’assemblée des représentants du peuple.

par -

Le 23ème Congrès de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) démarrera, aujourd’hui, dimanche, à 10h00, au Palais des Sports d’el Menzah.
Il verra, notamment, l’élection d’une nouvelle direction à la tête de la centrale syndicale et l’élaboration de son programme pour la prochaine étape.

Selon les déclarations des responsables syndicaux Bouali Mbarki et Sami Tahri, la restructuration de l’UGTT sera également au menu de ce 23ème Congrès, en vue de renforcer la participation de la femme et des jeunes, et de s’adapter à la conjoncture économique.

Bouali Mbarki, Secrétaire général adjoint et président du comité d’organisation du Congrès, a déclaré à l’agence TAP que le nombre des candidatures pour le bureau exécutif de l’UGTT a atteint 40 candidatures. “Nous allons statuer, ce samedi après-midi, sur le respect des conditions légales par chaque dossier de candidature”, a-t-il précisé.

par -

Le journal qui cite des sources bien informées, indique que le nombre des candidatures en lice pour la nouvelle composition de l’UGTT a atteint 79. Elles concernent également le nouveau bureau exécutif (40),
la commission du règlement intérieur (20) et la commission du contrôle financier (19).
La même source a ajouté que les préparatifs du 23e congrès de l’UGTT vont bon train.

Pour rappel, cet évènement important sera présidé par le secrétaire général, Houcine Abassi. La commission administrative nationale a proposé Farouk Ayari, en tant que premier vice-président du Congrès, Mouldi Jendoubi en tant que 2ème vice-président du Congrès, Belgacem Ayari, porte-parole du congrès, Hassen Yahmadi, premier rapporteur et Emna Aouadi, deuxième rapporteur du congrès

par -
Un accord relatif à l’augmentation du nombre des bourses universitaires au profit des enfants des agents et des fonctionnaires du ministère de l’Education a été signé

La direction générale des affaires estudiantines au ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique annonce, dans un communiqué publié, ce lundi 14 novembre 2016, l’ouverture des candidatures en ligne pour l’octroi de prêts universitaires à l’étranger au titre de l’année universitaire 2016-2017 à travers le site web www.best.rnu.tn et ce, du 10 novembre 2016 au 30 janvier 2017.

Pour présenter sa candidature, la personne intéressée doit commencer par s’inscrire puis remplir la demande d’octroi de prêt en ligne et la télécharger. Le candidat dépose, ensuite, son dossier muni des documents demandés à la direction des affaires estudiantines avant le 30 janvier 2017 (comme l’atteste le cachet du bureau d’ordre central au ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique avenue Awled Hafouz 1030 Tunis).
Le communiqué ajoute que, dans le souci de garantir l’égalité des chances, la transparence et la bonne gestion de l’argent public, quatre critères seront tenus en compte dans l’examen des dossiers.

Il s’agit, notamment, de la réussite avec succès dans le cycle universitaire, de choix de spécialités prometteuses qui manquent dans les universités tunisiennes et de la situation sociale du candidat (le revenu des parents, divorce, décès…)

par -
Le journal Sabehnews

Le président sortant de la Ligue tunisienne pour la défense des droits de l’Homme (LTDH), Abdessattar Ben Moussa, a indiqué, jeudi, à l’agence TAP, que plus de 60 dossiers de candidatures préliminaires aux élections du comité directeur de la Ligue, ont été jusqu’ici déposées.
” On s’attend à ce que le nombre des dossiers augmente, puisque le comptage des dossiers envoyés par poste n’a pas encore été effectué de candidatures devrait normalement dépasser “, a-t-il ajouté.
Le 7e Congrès de la LTDH doit se tenir les 30 septembre, 1er et 2 octobre prochain.
Abdessattar Ben Moussa a, par ailleurs, exprimé sa crainte face à la ” possibilité d’une absence d’entente au sein de la Ligue “, ce qui, selon lui, pourrait ” influer négativement sur le rôle de la LTDH au cours de la prochaine étape “.
Il a appelé à constituer une liste électorale ” consensuelle ” qui garantirait l’intégrité et l’indépendance de la Ligue. La LTDH, Nobel de la Paix 2015, a besoin d’un comité directeur capable de s’acquitter convenablement de sa mission en matière de protection des droits humains en Tunisie, a-t-il estimé.
A la question de savoir s’il envisage de se représenter au comité directeur, Abdessattar Ben Moussa a refusé de répondre, se contentant de déclarer qu’il annoncera sa décision ” à la journée inaugurale du congrès “.

par -

Le Tribunal administratif (TA) a entamé, mercredi, l’examen des recours inhérents aux candidatures pour le Conseil supérieur de la magistrature (CSM).
Selon la chargée de communication auprès du Tribunal, Rifka M’barki, le Tribunal administratif doit statuer sur les recours dans un délai de trois jours.
Elle a également expliqué à l’agence TAP que ” l’examen des recours aura lieu deux jours après leur réception “.
” Depuis lundi dernier, le Tribunal a reçu 11 recours dont la plupart sont déposés par des personnes dont la candidature a été invalidée par l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) “, a-t-elle déclaré, envisageant, à ce propos, la multiplication du nombre des recours ce mercredi, dernier délai pour la réception des pourvois.

par -

Nous venons d’apprendre d’une source bien informée que les candidatures pour le poste de directeur général de la fonction publique ont été clôturées depuis lundi dernier 2 mai 2016.

Le choix d’un nouveau directeur général à la place de Sofiene Abdeljawed qui a été appelé pour d’autres fonctions sera opéré  via un concours sur dossier. Une commission devrait se réunir prochainement pour la sélection de la personne qui a le meilleur profil.

L’annonce du nom de la personne qui sera retenue pour ce poste est attendue dans deux semaines prochaines, apprenons-nous de la même source.

FOCUS 🔍

Le directeur général de la Banque de l'Habitat, Ahmed Rejiba a fait le point sur la situation de la banque en 2017, ainsi que...

Le meilleur des RS

En cette journée où la Tunisie a oublié ses chamailleries politiques, le GUN qu’on veut dégommer, les signataires de Carthage dont les réunions s’étirent,...

INTERVIEW

Il travaille beaucoup, apparaît peu et n’est pas facile à l’interview. C’est qu’il est conscient de l’immensité de la tâche herculéenne pour laquelle il...

AFRIQUE

Ancien ministre, de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau, puis ministre de l’Economie et des Finances avant d’être ministre des Affaires...

Reseaux Sociaux

SPORT

Le défenseur de Dijon, Oussama Haddadi, a rejoint mardi la sélection nationale de football qui poursuit son stage de préparation, à El Menzah, en...