Tags Posts tagged with "concours,"

concours,

par -

Le ministère des Affaires Sociale ouvre, à partir du 31 décembre prochain, un concours national afin de recruter 129 personnes porteuses de handicap dans la fonction publique.

Les candidats sont appelés à s’inscrire avant le 30 novembre courant, indique le ministère dans un communiqué publié vendredi, précisant que 123 postes et 6 postes sont à pourvoir respectivement dans les établissements publics et les structures ministérielles.

Ce concours s’inscrit dans le cadre de l’application des articles 29 et 30 de la loi d’orientation n°23 DE 2005 relative à la promotion et à la protection des personnes handicapées, explique la même source.

En effet, les deux articles stipulent de réserver un taux de 1% au moins des recrutements annuels dans la fonction publique et dans les entreprises publiques et privées à cette catégorie.

Tous les documents et les conditions d’inscription à ce concours seront publiés sur les sites officiels du ministère des Affaires Sociales et de l’Agence Nationale de l’Emploi et du Travail Indépendant.

par -

Chaque année, l’AFD identifie et valorise les entrepreneurs de la révolution numérique en Afrique. Cette édition « l’innovation pour les femmes en Afrique » est dédiée à la promotion de l’égalité femmes-hommes sur le continent africain. Le concours s’adresse aux start-ups du continent africain ainsi qu’aux porteurs de projet issus du monde entier, qui proposent des solutions innovantes agissant en faveur de l’inclusion des femmes en Afrique.

Les startups d’Afrique et du monde entier ont jusqu’au 12 novembre 2018 pour déposer leur candidature en ligne sur http://afddigitalchallenge.afd.fr .
Qui peut participer ?
Tout projet entrepreneurial innovant :

justifiant d’une structure juridique existante et d’une activité avérée sur le continent africain
porté par des femmes et/ou des hommes, et dont l’impact vise précisément l’inclusion des femmes et la réduction des inégalités de genre
utilisant les technologies numériques pour amplifier son impact

Quel est l’objectif de l’appel ?
Valoriser les projets entrepreneuriaux portés par des femmes et/ou des hommes, répondant à un enjeu d’inclusion des femmes et de réduction des inégalités de genre — au sens économique, social, culturel ou encore politique, et utilisant le numérique comme levier de développement.
Quelles sont les récompenses ?
DIGITAL AFRICA INITIATIVE – 15 000€
Récompense deux entreprises en phase d’amorçage, remarquables par leur capacité d’innovation.

DIGITAL AFRICA REUSSITE – 50 000€
Récompense deux entreprises en phase de croissance, remarquables par leur capacité à se développer et à essaimer.

​DIGITAL AFRICA PRIX SPÉCIAL – 20 000€
Récompense une entreprise se distinguant par l’originalité de son approche dans une perspective d’inclusion des femmes.

par -

La production de phosphate commercial réalisée par la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG), de janvier à septembre 2018, a atteint 2,6 millions de tonnes, contre 3,3 millions, durant la même période de l’année précédente, soit une baisse de 25%.
Ce faible résultat est attribué à la quasi paralysie de l’activité de la Compagnie, du 20 janvier au mois de mars 2018, dans toutes les zones de production à Metlaoui, Redayef, Om Larayes et Mdhilla, par des mouvements de protestation contre les résultats des concours de recrutement à la CPG. Ce blocage a été suivi par d’autres mouvements sporadiques.
Selon le chargé de communication de la CPG, Ali Houchati, les objectifs tracés par la compagnie pour atteindre 6 millions de tonnes, durant l’année 2018, sont devenus difficilement réalisables, surtout qu’en neuf mois la moitié de ce volume n’a pas été atteinte.
Depuis 2011, la production moyenne de phosphate n’a pas dépassé 40% de la capacité de production de la CPG de 2010 qui était de 8 millions de tonnes.

par -

La Société de l’environnement et de jardinage à Tataouine fait savoir que les résultats définitifs du concours de recrutement de 920 agents ont été publiés sur son site web, vendredi 28 mai 2018, à 20h00.
Sont affichés également sur le même site les résultats du concours de recrutement de 160 cadres qui vont être appelés ultérieurement à effectuer un test psychotechnique pour sélectionner 80 d’entre eux.
Ainsi le nombre des personnes recrutées de la 2ème tranche du concours s’élève à 1000 agents et cadres, lit-on dans le communiqué.
Les admis doivent déposer leurs dossiers au siège social de la société durant la période allant du 1er au 15 octobre 2018, ajoute le communiqué.
Une première tranche de recrutement de 1500 agents a précédé ces concours qui seront suivis, ultérieurement, par une troisième tranche de 500 agents pour atteindre un total de 3000 agents et cadres, conformément à l’accord d’El Kamour conclu le 16 juin 2017.

par -

Geert Wilders, le leader de l’extrême droite néerlandaise, a finalement entendu raison, et renoncé à son concours de caricatures sur le prophète Mohammed, qu’il avait annoncé en grande pompe. Il a fait savoir, jeudi 30 août 2018, qu’il a annulé son étrange compétition en raison des risques de débordements violents, rapporte Reuters.

Toutefois il indique, dans un communiqué, qu’il n’abandonne en rien son combat personnel contre l’islam. “Mon point de vue sur la nature intolérante de l’islam a été une nouvelle fois démontré“, a-t-il ajouté, exploitant comme il sait le faire les dangers qui plainaient sur son concours. A noter qu’un individu soupçonné de vouloir attenter à la personne de Wilders a été interpelé mardi dernier par les unités de police néerlandaises après des menaces balancées sur Facebook.

Si Wilders, à la tête du Parti de la liberté, la deuxième force politique du pays, a reculé c’est surtout pour ne pas compromettre la sécurité des soldats hollandais opérant en Afghanistan, suite à la menace directe des taliban. Cette affaire a même refroidi les ardeurs du Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, qui dans un premier avait béni l’organisation de cette compétition…

par -

L’Agence de Promotion des Investissements Agricoles (APIA) lance un appel à projets pour le concours “Green Tech“, qui sera organisé en marge du Salon International de l’Investissement Agricole et de la Technologie (SIAT 2018), du 10 au 13 octobre 2018.
Ce concours dédié aux porteurs d’idées de projets dans le domaine des nouvelles technologies agricoles récompense les lauréats par trois prix. Le premier est d’une valeur de 10 mille dinars, le deuxième est d’un montant de 7 mille dinars alors que le troisième est de 5 mille dinars.
Ces montants seront investis et attribués sous forme d’équipements et de formation pour concrétiser les idées des projets innovants.
Pour les dix premiers projets, leurs idées seront présentées devant le public au moment de la tenue du SIAT.
Le concours “Green Tech” pivote autour de l’exploitation des nouvelles technologies dans le domaine agricole, la promotion de la production et l’accroissement de la productivité du secteur.
La Tunisie mise sur les idées nouvelles pour développer le secteur agricole à travers l’encouragement des compétences nationales et encourage aussi le transfert des technologies pour réaliser cet objectif. Le projet d’exploitation des drones dans le domaine agricole dans le cadre d’une coopération tuniso-sud-coréenne constitue, à cet effet, un exemple d’introduction des nouvelles technologies dans le secteur agricole tunisien.

par -

Geert Wilders, député néerlandais et leader de l’extrême-droite, a décidé de jouer avec le feu en organisant une compétition de caricatures du prophète Mohamed, au nom, argue-t-il, de la défense de «la liberté d’expression». Quand on se remémore l’éruption qu’a provoquée dans le Moyen-Orient la publication des caricatures du prophète par le journal danois Jyllands-Posten en 2005 et quand on se rappelle le carnage de Charlie Hebdo (12 morts), à Paris, en 2015, pour les mêmes raisons, on se dit que Wilders est au mieux inconscient, au pire un fou dangereux.

Le populiste néerlandais, qui ne recule devant aucune provocation, surtout en direction des immigrés et de l’Islam, a déballé son funeste projet en mai 2018. Il a déclaré le 12 juin dernier que le coordinateur national pour le contre-terrorisme ne trouve aucun inconvénient à l’organisation de cette étrange compétition qui va se dérouler cet automne, rapporte Le Parisien ce mercredi 4 juillet. Elle aura lieu dans les locaux de la formation de Wilders, le Parti de la Liberté (PVV), à la Chambre des représentants. Le PVV offre même 5 000 euros au lauréat. Ces “oeuvres” seront notées par le caricaturiste américain Bosch Fawstin, qui pourtant a grandi dans une famille musulmane mais est devenu athée par la suite. Rappelons que le même Fawstin avait brillé dans un concours du même type au Texas, en 2015, avec Wilders dans le public. Deux individus armés avaient lancé un assaut et avaient été tués par la police.

«La liberté d’expression est menacée, particulièrement par des critiques musulmanes, s’est justifié Geert Wilders sur Twitter. Nous n’accepterons jamais cela. La liberté d’expression est notre liberté la plus importante», déclare le dirigeant de la droite extrême, qui s’est illustré dans le passé par ses appels à interdire le Coran, à bannir les mosquées et écoles musulmanes ou encore à un moratoire sur l’immigration des musulmans. En 2016, il a écopé d’une condamnation pour incitation à la haine et discrimination.

Ultime provocation folle de Wilders : Il a l’intention de collecter et publier les “meilleures caricatures” dans un magazine du genre “‘Charlie Hebdo”, d’après le journal néerlandais De Telegraaf…

par -

Le ministre de l’Education, Hatem Ben Salem, a fait savoir ce lundi 2 juillet 2018 sur Mosaïque fm que les résultats du concours de la 9e année de base et d’admission aux collèges pilotes restent en-deçà des attentes. Selon lui, ces résultats ne reflètent pas réellement le niveau des élèves.

Hatem Ben Salem a indiqué également que les candidats au concours d’admission aux collèges pilotes font partie de l’élite et pourtant les résultats obtenus n’étaient pas à la hauteur des attentes, chose qui pousse le ministère à penser sérieusement à la réforme du système éducatif.

par -

Les épreuves du concours d’admission aux collèges pilotes (sixième année) session 2018 ont démarré aujourd’hui, jeudi 21 juin 2018 dans tous les établissements scolaires et se poursuivront sur les trois jours qui se suivent. Plus de 55 mille candidats passeront les examens. Les places disponibles dans les collèges pilotes sont au nombre de 3725.

Les résultats devraient être annoncés le 6 juillet 2018.

par -

La société TUNBETS s’apprête à lancer officiellement ses activités.

Spécialisée dans l’organisation des concours de pronostics sportifs à travers une plate-forme web payable en dinars tunisiens, TUNBETS, cette société 100% tunisienne, commercialisera ses offres sous la marque PROMOCOTE.

Elle sera gérée par le jeune promoteur Zied Essais, qui a une grande expérience dans le domaine de l’organisation des paris sportifs, que ce soit en Tunisie, en France ou dans de nombreux pays africains dans lesquels il a lancé l’organisation de concours de pronostics sportifs.

Partant du fait que le marché des paris sportifs en ligne est inexistant d’un point de vue légal en Tunisie et que le marché parallèle est en pleine évolution avec plus de 500 mille Tunisiens qui jouent sur les sites étrangers pour un volume qui dépasse les 300 millions de dinars et afin d’offrir une solution de rechange pour lutter contre l’évasion fiscale et le blanchiment d’argent, TUNBETS a donc décidé de lancer sa marque PROMOCOTE spécialisée dans les paris sportifs à cote.

TUNBETS proposera plus de 200 types de paris relatifs à des milliers d’événements sportifs dans le monde. Ces offres concerneront les avants-matchs, les paris en direct et les paris virtuels.

La société comptera sur une équipe d’experts et offrira aux joueurs une solution complète de paris sportifs et un contenu sportif consistant sur tous les canaux de vente dans toutes les régions du pays.

En un mot, PROMOCOTE tend à se positionner comme la marque leader du marché des paris sportifs en Tunisie.

par -

La compagnie aérienne TUNISAIR appelle ses clients à voter avant le 19 aout 2018 pour lui permettre de remporter une des nominations du ” World Travel Awards “.
Sur sa page Facebook, Tunisair annonce sa nomination pour les ” World Travel Awards ” aux côtés des plus grandes compagnies aériennes africaines, précisant qu’elle devra concourir aux titres de :
– Africa’s Leading Airline 2018 (8 nominations consécutives)
Africa’s Leading Airline Brand 2018 (2 nominations consécutives)
-Africa’s Leading Airline – Economy Class 2018 (8 nominations consécutives)
– Africa’s Leading Airline In-flight Magazine 2018 (4 nominations consécutives)
L’opération de vote est effectuée via le site de World Travel Awards https://www.worldtravelawards.com/vote, souligne la même source.

par -

Le député Mohamed Lakhoua a appelé, lundi, à réviser l’autorisation d’exploitation octroyée, le 10 janvier, à la société ” New lubricants company “, par le ministère de l’Environnement, au vu que ce dernier n’a pas coordonné avec le ministère de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables.
Intervenant, lors d’une plénière consacrée à la présentation de questions orales au ministre de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables, le député a rappelé que cette autorisation permet à ladite société d’exercer son activité de gestion des déchets dangereux (huiles industrielles usagées).
Il a souligné, également, que la même société a exploité une technique de brevet appartenant à la Société tunisienne de lubrifiants (Sotulub), ajoutant que plusieurs services relevant du département de l’Environnement ont exprimé leur refus d’octroyer cette autorisation.

En réponse, le secrétaire d’Etat chargé des mines, Hachem Hmidi, a fait savoir que le ministère de l’Environnement est l’unique département chargé d’octroyer ce genre d’autorisations et de contrôler les activités de ces sociétés.
Il a précisé, aussi, que la Sotulub a exprimé ses appréhensions de la perte de son quota du marché après l’introduction de ce nouvel investisseur.
Répondant à une question de la députée Samia Abbou sur les soupçons de manque de transparence et de dépassements ayant entaché le dernier concours lancé par la Compagnie des Phosphates de Gafsa (CPG) pour le recrutement de 1700 agents exécutifs, le secrétaire d’Etat a affirmé que ce concours est “purement technique et non pas un concours à portée sociale“.
Et d’ajouter “qu’une confusion a peut-être été faite avec les concours précédents de la CPG ayant essentiellement visé les cas sociaux“.

Hmidi a également souligné que “le tri primaire des dossiers a été confié à l’Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle (ATFP), étant donné qu’il s’agit de spécialités techniques, dont les diplômes sont généralement octroyés par cette agence“.
Il a, également, précisé que “sur les 1700 profils demandés, 1575 profils seulement ont été trouvés, vu la portée régionale du concours qui était limité à la région de Gafsa“.
Sur les 33 spécialités ayant fait l’objet du concours, 2 spécialités n’ont pas également été trouvées et il y a eu recours à des spécialités similaires“, a-t-il encore souligné.

Concernant le recours à un bureau d’études privé pour le tri des dossiers, le secrétaire d’Etat a fait savoir que la Compagnie n’avait pas la capacité de trier un nombre aussi grand de dossiers dans un délai aussi réduit, et que le recours à ce genre de bureau est une pratique fréquente chez les entreprises publiques.
Hmidi a aussi indiqué “qu’après vérification, toute personne qui a été retenue dans le cadre du concours, mais dont le profil ne répond pas aux critères exigés, sera interdite d’exercer dans le cadre de la Compagnie“.

par -

Un concours sur épreuves sera organisé le 17 juillet 2018 pour le recrutement de 250 auxiliaires de justice.

Selon un communiqué rendu public mercredi par le ministère de la Justice, le délai de dépôt des candidatures devrait arriver à expiration le 11 juin 2018.

Les candidats à ce concours doivent être titulaires d’une licence ou d’une maîtrise en droit ou équivalent sans avoir besoin de remettre une copie certifiée conforme du diplôme.

Le département de la Justice a également défini les critères d’admission à ce concours et les pièces du dossier de candidature après admission aux épreuves écrites, lit-on dans le même communiqué.

L’Institut supérieur de la magistrature est un institut public d’enseignement supérieur qui relève du ministère de la Justice.

Créé en vertu de la loi du 11 août 1985, cet institut a pour mission principale la formation spécialisée et continue des magistrats ainsi que la formation des greffiers, des huissiers de justice, des notaires, des experts judiciaires et des interprètes assermentés.

par -

La Société de l’environnement, à Tataouine, annonce que les résultats préliminaires du concours de recrutement de 920 agents et de 80 cadres seront publiés sur son site web, vendredi 18 mai 2018, à partir de 20h00.

Ces résultats restent préliminaires, jusqu’à la fin de l’examen des recours. Ces derniers doivent se faire, entre le 19 mai et le 8 juin 2018, par lettre recommandée.

Une première tranche de recrutement de 1500 agents a précédé ces concours qui seront suivis, ultérieurement, par une troisième tranche de 500 agents pour atteindre au total 3 mille agents et cadres, conformément à l’accord d’El Kamour conclu le 16 juin 2017.

par -

Un plan promotionnel national visant à promouvoir 76 produits médaillés de la 1ère édition du concours tunisien des produits du terroir (décembre 2017) a été présenté, mercredi 11 avril 2018, à Tunis.

L’expert monitoring et communication à l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI), Marouane Chikhaoui, a indiqué, à l’Agence TAP, à l’occasion d’un séminaire, tenu, à l’initiative de l’Agence de Promotion des Investissements Agricoles (APIA), que ce plan vise à assurer la pérennité du concours, conformément aux règles y afférent, et à offrir aux gagnants la possibilité d’améliorer la commercialisation de leurs produits. Il prévoit des actions d’appui dans quatre axes, à savoir l’appui à la commercialisation des produits du terroir médaillés, la promotion de l’agrotourisme et la gastronomie, l’amélioration technique des produits et la promotion de la communication autour des produits du terroir.

Une centaine de représentants des secteurs public et privé ainsi que de la société civile ont planifié, au cours des dernières semaines, la tenue d’actions dans le cadre de ce plan.

L’expert a rappelé que la première édition du concours tunisien des produits du terroir, organisée par l’APIA avec l’appui du projet d’accès aux marchés des produits Agroalimentaires et du Terroir (PAMPAT), relevant de l’ONUDI, vise à promouvoir l’image de marque de ces produits aussi bien en Tunisie qu’à l’étranger, à encourager l’amélioration de la qualité conformément aux attentes du marché et à valoriser le savoir-faire traditionnel des différentes régions de la Tunisie.

Les produits médaillés du concours mis en œuvre par l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI) et cofinancé par le Secrétariat d’Etat Suisse à l’Economie (SECO) ont concerné cinq catégories de produits agroalimentaires transformés, à savoir les olives à huile, les fruits et plantes aromatiques, les miels, les fromages, les légumes et produits de la pêche.

De son côté, le représentant du cabinet AZ Consulting, Houcem Belhaj, a fait savoir qu’une première enquête réalisée en mars 2018 auprès d’un échantillon de 21 producteurs gagnants a montré que les produits médaillés ont pu enregistrer une augmentation entre 30% et 50% de leurs ventes, grâce au grand intérêt que suscitent les produits du terroir auprès des consommateurs tunisiens.

Les enquêtés ont confirmé, également, que le grand potentiel de commercialisation des meilleurs produits de la Tunisie semble loin d’être exploité.

Belhaj a, en outre, souligné que 30% des médaillés réfléchissent à la participation à des concours à l’échelle internationale.

Il a indiqué que l’instabilité de l’approvisionnement en matières premières, le manque d’encadrement, le non respect des normes d’emballage et l’absence de programmes de promotion et de communication sur les produits sont les principales entraves enregistrées par les médaillés.

TAP

par -

L’Ecole Supérieure des Communications de Tunis (Sup’Com), en partenariat avec l’ISET’Com et l’Institut des Hautes Etudes Commerciales de Carthage (IHEC), organise le “Challenge Projets d’Entreprendre” sous le parrainage exclusif de la STB Bank.
Pour cette édition, les organisateurs élargissent le réseau de partenaires et bénéficient de l’appui d’Orange Tunisie, de la direction régionale Maghreb de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) et du projet SAXEED.JET financé par la DAAD. Sont impliqués dans ce concours près de 207 élèves-ingénieurs et étudiants managers, qui  doivent imaginer et réaliser le meilleur projet de création d’entreprise innovante portant sur un service et/ou un produit TIC. Cette manifestation, qui s’étalera du 07 au 14 Avril 2018 au Parc Technologique Elgazala, mobilisera 33 équipes autour des thèmes «Blockchain et l’Intelligence Artificielle».

Cette action qui vise à insuffler et encourager l’esprit d’entrepreneuriat auprès des élèves-ingénieurs et étudiants a déjà été transposée avec succès selon le modèle breveté par Télécom Sud Paris, à l’international, notamment, à l’Ecole Nationale Supérieure des Postes et des Télécommunications de Yaoundé au Cameroun (ENSPT) et sera reconduite avec la Faculté des Sciences et Techniques de Fès – Maroc en 2018.
Durant la semaine du challenge, les équipes bénéficieront d’un accompagnement riche et varié. Cinq types de soutien sont prévus : le coaching professionnel, une accélération morning, les ateliers, les pôles conseils et un espace pédagogique en ligne. Aussi, les participants bénéficieront de ressources numériques, un espace de travail collaboratif et de divers outils de communication.

Le challenge sera clôturé par une évaluation en 2 étapes, permettant de sélectionner les 12 meilleurs projets ; lors de l’évaluation finale, ces 12 équipes passeront devant un jury de professionnels (chefs d’entreprises TIC, banquiers, SICARistes, investisseurs,…). Les 3 projets gagnants recevront chacun un prix fixé à 3000 dinars tunisiens offerts par le parrain et les sponsors.

par -
Access Power, développeur, propriétaire et exploitant de projets énergétiques sur les marchés émergents, a annoncé aujourd’hui le lancement de l’ACF 2018, la troisième édition de la plateforme de financement et de soutien des projets d’énergie renouvelable en Afrique et en Asie, au succès notoire. Pour cette troisième édition, Access a inclus l’Asie pour les projets énergétiques et invite les entrepreneurs aussi bien d’Afrique que d’Asie à y participer.

Aujourd’hui dans sa quatrième année, le concours ACF est un programme de soutien financier innovant d’une valeur de 7 millions de dollars conçu pour fournir aux développeurs et aux initiateurs de projets locaux du secteur de l’énergie le soutien au développement, l’expertise technique, le savoir-faire et le soutien financier requis pour concrétiser leurs projets dans le domaine des énergies renouvelables.

L’ACF 2018 veut miser sur le succès des trois années précédentes, au cours desquelles un total de 234 projets ont accédé à la sélection finale. Plusieurs projets gagnants bénéficient désormais de la combinaison de financement et d’expertise technique fournie par Access Power. Les finalistes de cette année seront de nouveau évalués et notés par un jury indépendant d’experts industriels, similaire à celui de l’année dernière qui comprenait des représentants seniors de Power Africa, InfraCo Africa, Proparco et de la Société néerlandaise de financement du développement (FMO).

Les gagnants de l’ACF 2018 seront annoncés en direct par le jury d’évaluation finale, le 19 juin 2018, lors du Forum de l’énergie africaine à l’île Maurice. Les trois finalistes d’Afrique et d’Asie s’engageront ensuite dans des négociations d’accords directs de développement conjoint (JDA) avec Access Power.

Reda El Chaar, président exécutif d’Access Power, a déclaré : « Cette année, nous sommes ravis d’accueillir également des projets asiatiques dans ce concours. En introduisant de nouveaux marchés, nous espérons pouvoir atteindre un réseau plus important d’entrepreneurs innovateurs et pionniers à travers l’Afrique et l’Asie, qui pourront développer leurs idées ambitieuses pour qu’elles se muent en projets tangibles ».

Le formulaire d’inscription à l’édition 2018 de l’ACF et ses lignes directrices sont disponibles sur le site Web d’Access Power : www.Access-Power.com

par -

Romdhane Souid, le PDG de la Compagnie des Phosphates Gafsa (CPG), est passé sur Shems FM ce mardi 06 février 2018 pour évoquer les signes d’éclaircie, qu’on doit sans doute à la dernière sortie du chef du gouvernement, qui a promis d’utiliser le bâton avec ceux qui paralysent la production depuis un mois et demi.

Souid a rappelé que le travail de la CPG est bloqué par les 12 000 candidats malheureux du concours technique.

Il s’est réjoui de la décision de Youssef Chahed de déclencher des poursuites judiciaires contre ceux qui entravent la production à la CPG, de geler les récents accords relatifs au recrutement de 7000 personnes dans la compagnie et les sociétés en charge de l’environnement ainsi que les résultats du concours qui doit permettre d’embaucher 1700 agents.

«Les difficultés que traversent actuellement la CPG font du tort à toutes les parties et il n’y a que la concurrence qui y trouve son compte. Actuellement, on produit 40% uniquement de ce qu’on faisait avant, et notre plus gros problème est bien entendu les clients qu’on va perdre. La masse salariale de la compagnie est évaluée à 600 millions de dinars et 30 mille familles vivent de notre activité. On a eu recours à la négociation et aux solutions pacifiques, au début, mais là on a dû en venir à une plainte contre ceux qui bloquent la production à la CPG», a souligné Souid…

par -

Le constructeur automobile Hyundai Motor Company, partenaire officiel de la FIFA, a lancé un concours du meilleur slogan « Be There With Hyundai » à l’occasion de la Coupe du Monde FIFA, Russie 2018™. La compétition est ouverte à tous les supporteurs majeurs à travers le monde, y compris les fans tunisiens.

Comment réaliser le rêve ?

Les supporteurs des Aigles de Carthage peuvent réaliser leur rêve en participant à la première phase de ce jeu concours (qui prend fin le 28 février 2018). Le concept du jeu donne l’occasion aux participants de créer et de proposer leurs slogans pour soutenir l’équipe nationale qualifiée pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™. Il suffit d’utiliser le lien suivant : www.FIFA.com/theclub

En avril, trois finalistes pour chaque slogan d’équipe seront choisis et une nouvelle ronde de votes en ligne débutera pour déterminer le slogan gagnant qui figurera sur le bus Hyundai dédié aux aigles de Carthage pour les déplacements pendant la coupe du monde. Le fan ayant créé le slogan gagnant sera récompensé par une expérience exclusive et immersive, en prenant part au « Team Bus Convoy », le convoi officiel de l’équipe nationale.

Le gagnant remportera un voyage en Russie, il séjournera dans un hôtel à partir duquel il embarquera dans un véhicule du convoi officiel Hyundai accompagnant l’autobus de l’équipe nationale et assistera à un match sélectionné pour la Coupe du Monde FIFA 2018™.

Pourquoi la créativité ?

Les propositions de slogans seront jugées en fonction de leur originalité, de leur créativité et de leur capacité à refléter les valeurs de l’équipe concernée. Hyundai a choisi ces critères vu leurs adéquations avec sa culture d’entreprise. Un slogan peut changer la vie d’une personne et une idée peut conduire à réaliser le rêve d’un supporteur fan de son équipe.

La société Alpha Hyundai Motor, distributeur officiel de la firme automobile sud-coréenne Hyundai en Tunisie pour les véhicules particuliers, s’inscrit dans cette dynamique lancée par la société mère et s’engage à accompagner le gagnant et lui confier une graduation spéciale digne d’un talent tunisien primé par le géant automobile Hyundai. Alpha Hyundai Motor invite les jeunes tunisiens à participer massivement au concours pour la période restante et ce pour contribuer au choix des meilleurs slogans pour les Aigles.

Pour plus d’informations sur le mécanisme du jeu : http://www.hyundai.com.tn/actualities/19

Pour consulter la video de l’expérience : https://www.youtube.com/watch?v=fnd0GTIYlms

par -

Les contestataires du concours de la société de l’environnement à El Mahres ont été évacués, mardi après-midi, par la force. Ils avaient bloqué la voie ferrée et l’accès à plusieurs établissements dont le siège de la délégation, le bureau de la Poste, les recettes des finances et l’Union locale du travail.
Les manifestants contestent les résultats du concours auxquels 200 candidats d’El Mahres et 100 de Tina ont été admis.
Le gouverneur de Sfax, Adel Khabthani, a annulé la visite qu’il devait effectuer, à El Mahres, en compagnie du président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption, Chawki Tabib, à cause du blocage du service public par les protestataires, explique-t-il à l’agence TAP. Selon lui les citoyens ont le droit de manifester et d’exprimer leur opinion en toute liberté, mais dans le respect de la loi.

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

Le chef d’entreprise et responsable syndical Rafaa Ennaifer est , à bon droit, vert de rage, à la vue d’articles vestimentaires tunisiens, vendus dans...

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

L'expert en économie et ancien ministre des Finances Houcine Dimasi a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

Nous apprenons que le président égyptien, Abdelfattah Al Sissi et le maréchal Khalifa Haftar n’assisteront pas à la réunion plénière de la rencontre internationale...

Reseaux Sociaux

SPORT