Tags Posts tagged with "concours,"

concours,

par -

Un jeune originaire du gouvernorat du Kef a remporté le prix de la compétition entrepreneuriale Lead lancé par l’IACE (Institut Arabe des Chefs d’Entreprises) en collaboration avec l’ONG Spark.
Le vainqueur Ayoub Khemiri a présenté un projet innovant portant sur le lancement d’un bureau d’études dans le secteur agricole qui offre un accompagnement du promoteur en matière d’études de faisabilité, de forage des puits, d’identification de la qualité de l’eau et son degré de salinité, de fertilité de la terre et de rentabilité du projet à réaliser.
De tels projets auront un impact positif sur le développement du secteur agricole, la promotion de l’investissement dans la région et l’aide à la sélection des projets rentables et efficients, a affirmé l’initiateur du bureau d’études, ajoutant qu’il a bénéficié d’un crédit de la Banque tunisienne de solidarité (BTS) pour réaliser son projet.

L’IACE en collaboration avec l’ONG Spark avaient lancé, fin juin 2017, un appel à candidatures pour la compétition entrepreneuriale au Kef et à Kairouan. Le projet Lead a pour objectif de créer des opportunités d’emplois viables pour les jeunes à travers l’entrepreneuriat dans ces deux gouvernorats.
Lead Project vise également à mettre en place tout un programme pour développer l’employabilité dans les secteurs porteurs en proposant un accompagnement aux jeunes âgés entre 15 et 35 ans et ce à travers le coaching, les formations et un accès aux sources de financement pour les aider à lancer leur projet.
Dans le même sens, le programme Lead Project a pour mission de promouvoir l’esprit d’entreprise auprès des jeunes grâce à l’intégration de l’éducation à l’entrepreneuriat dans l’enseignement secondaire et supérieur.
Les 15 semis-finalistes ont bénéficié de deux cours de formation visant à améliorer leurs plans d’affaires et la présentation de leurs projets devant les institutions financières.
L’IACE accompagnera également les gagnants depuis la phase d’implémentation des idées jusqu’à la création officielle des entreprises.

par -

L’UTICA lance le 1er concours de l’innovation sociale, dédié aux entreprises en activité depuis plus de 2 ans et aux start-up créées autour d’une innovation sociale.

Le Prix UTICA de l’Innovation Sociale a pour finalité de soutenir et valoriser des expériences originales, initiatives, ou actions innovantes en mesure d’apporter une plus-value réelle, tant au niveau de la pratique professionnelle que des résultats obtenus auprès des usagers.

Ces innovations concernent aussi bien le produit ou service, que le mode d’organisation, de distribution, dans des domaines comme le vieillissement, la petite enfance, le logement, la santé, la lutte contre la pauvreté, l’inclusion sociale, le bien-être et l’épanouissement, …

 – Critères de sélection :

Le jury sera particulièrement attentif aux critères suivants :

  • La nouveauté et l’originalité de l’idée d’innovation ;
  • Le progrès social pour l’entreprise (ou dans la société) ;
  • D’autres effets positifs induits, sur les plans économique, sociétal, environnemental ;
  • La participation et l’implication des bénéficiaires et des partenaires ;
  • La viabilité de l’action ou du projet.

Les projets devront être présentés selon le canevas défini dans le document dossier de candidature et en respectant le règlement du concours.

 – Etapes du concours :

  • Lancement officiel du concours : 07 juillet 2017
  • Dépôt des candidatures : du 10 juillet au 15 septembre 2017
  • Présélection des dossiers : 25 septembre 2017
  • Evaluation sur site et présentation devant le jury des candidats présélectionnés : 24 octobre 2017
  • Annonce des lauréats et remise des prix : 26 octobre 2017

Pour toutes informations complémentaires, consulter le site web de l’UTICA, ou la page facebook UTICA Awards, ou écrire à : awards@utica.org.tn.

Le dossier de candidature et le règlement du concours sont téléchargeables sur le site de l’UTICA : http://awards.utica.org.tn

 

par -

Les prix et des certificats de mérite ont été attribués, mardi, aux établissements de santé qui se sont distingués en matière de propreté et de protection de l’environnement.
Lors d’une cérémonie organisée au siège du ministère de la santé, les premiers prix ont été décernés aux établissements suivants: le centre intermédiaire de Métouia (gouvernorat de Gabès), l’hôpital régional Haj Ali Soua de Ksar Hellal (gouvernorat de Monastir), le service de natalité de l’hôpital local de Mezzouna (gouvernorat de Sidi Bouzid).
A cette occasion, le directeur de l’hygiène du milieu et de la protection de l’environnement au ministère de la santé, Mohamed Rabhi a précisé que 14 critères ont été adoptés lors de ce concours relatifs à la propreté des complexes sanitaires, le respect de l’environnement, la stérilisation et les analyses en laboratoire en plus de la qualité des services.
Les établissements ont subi une évaluation au niveau central en plus des visites de terrain, a-t-il encore ajouté.
Ce concours a pour objectif de sensibiliser ceux qui travaillent dans le secteur de la santé à respecter les normes de la protection de l’environnement en milieu hospitalier et son importance dans la prévention des infections, a souligné Rabhi en estimant que l’hygiène est une responsabilité collective.
De son côté, Nabiha Falfoul, directrice générale de la santé a fait savoir que ce concours, première initiative dans ce genre, permet de mettre en valeur les établissements sanitaires les plus propres et d’intégrer l’esprit compétitif et les bonnes pratiques en matière d’hygiène chez les équipes travaillant dans les établissements de santé.

par -

Les épreuves de la 9ème année de l’enseignement de base ont démarré aujourd’hui lundi 19 juin 2017 dans tout le pays et se poursuivront dans les prochains jours.

Lors de son passage sur Mosaïque Fm, le ministre de l’Éducation par intérim, Slim Khalbous, a par ailleurs indiqué que le nombre des candidats inscrits à ce concours a diminué cette année, soit 30 mille candidats qui passent cet examen pour accéder aux lycées pilotes.

Le ministre a toutefois indiqué que cette année, il y a uniquement 3100 places disponibles dans les lycées pilotes.

Les résultats du concours seront proclamés le 7 juillet 2017.

par -

La Banque de l’Habitat se propose de recruter par voie de concours externe sur dossier et sur épreuves écrites et orales, 160 agents et cadres contractuels, à
compter du 15 juin 2017 (Date d’ouverture de l’inscription sur le site de la Banque de l’Habitat : www.bh.com.tn) jusqu’au 24 juin 2017 à Minuit (Date de
clôture des inscriptions).

Le candidat est appelé à remplir à distance la fiche de candidature disponible sur le site de la Banque de l’Habitat (www.bh.com.tn) d’une manière précise.
‐ Après avoir rempli la fiche de candidature, chaque candidat est tenu d’imprimer le reçu de dépôt de candidature.
‐ La date limite est fixée au 24 juin 2017.

Pour plus d’informations ( http://www.bhmobile.tn/AvisConcours062017-FR.pdf

par -

La Banque de l’Habitat en partenariat avec Prosdelacom vient de lancer une nouvelle initiative originale autour de la Créativité…

« Le jeu concours BE CREATIVE s’inscrit dans la stratégie de la banque qui ne cesse de se rapprocher des jeunes. La banque poursuit la réalisation de son programme de développement en parallèle d’un programme de RSE prometteur qui reflète la nouvelle image d’une banque citoyenne …

Le jeu concours BE CREATIVE cible les jeunes créatifs de moins de 30 ans qui travaillent dans les agences de Communication, les agences Digitales et les agences Médias. Il se déroule du 22 au 25 mai 2017.

La banque de l’Habitat, offrira à deux jeunes la possibilité de participer au Festival de Cannes de la Créativité 2017, considéré comme la plus prestigieuse manifestation du secteur et qui réunit chaque année au mois de juin les publicitaires du monde entier.

Via sa plateforme BeCrative.tn, la BH invite les jeunes à filmer une courte vidéo de 2 min 30 max pour se présenter et répondre à cette question : Pourquoi on devra vous choisir pour faire partie de ” l’équipe nationale” de la créativité ?

 A propos de la Banque de l’Habitat :

La Banque de l’Habitat est une banque tunisienne universelle qui opère dans tous les secteurs d’activité avec un savoir-faire historique datant du temps de la CNEL. L’Etat tunisien est l’actionnaire majoritaire dans la Banque de l’Habitat et la BH demeure un acteur majeur du marché bancaire tunisien. www.bh.com.tn

par -

Le rideau est tombé sur la première édition de l’AMS Challenge. La soirée de remise des prix s’est déroulée le samedi 20 Mai 2017 à Sousse en présence de M. Bassem Loukil, Président du conseil d’administration des Ateliers Mécaniques du Sahel, et M. Slaheddine Barkallah, directeur général de l’entreprise, et d’un nombre important de convives dont le Secrétaire d’Etat au Commerce, Abdelatif Hmam.

Elle a aussi vu la présence des 30 finalistes de ce concours « AMS Challenge » dans les 3 catégories : robinetterie, couvert de table et casserolerie.

Dans son allocution, M. Bassem Loukil, Président du conseil d’administration des Ateliers Mécaniques du Sahel, a rappelé que ce challenge est un concours de design produit qui a été lancé au début février 2017 par la société AMS en partenariat avec l’école supérieure des sciences et techniques du design ESSTED, l’Institut Supérieur des beaux-arts de Sousse, l’Institut supérieur des arts et métiers de Sfax et Express FM.

Il a aussi rappelé qu’AMS Challenge est passé par plusieurs étapes, des visites de présentation aux écoles partenaires, des visites des étudiants des écoles aux AMS pour s’approcher plus de la vie professionnelle et voir de près le monde de l’industrie et comprendre les procédés de fabrication.

L’avant-dernière étape était la sélection des projets par les membres du jury qui était composé de professeurs universitaires des écoles partenaires et du comité technique de AMS. Une journée de rencontre avec les membres du jury et les finalistes a été faite aux AMS pour la présentation et l’amélioration de leur projet.

  1. Bassem Loukil a précisé par ailleurs que ce concours est venu appuyer la nouvelle stratégie adoptée par la direction générale de la société et celle du groupe, qui consiste à élargir sa gamme de produits et témoigner son intérêt pour les nouvelles tendances et la recherche d’idées innovantes émises par les jeunes.

« Lorsqu’on a observé l’enthousiasme et le niveau des idées de ces participants, on ne peut qu’être rassuré sur la qualité des compétences de ces jeunes qui seront certainement des spécialistes capables de prendre en main ou développer de nouveaux produits. » , a-t-il ajouté.

Avant de dévoiler les résultats, les organisateurs ont rappelé que la note finale est constituée de 80% de la note donnée par les membres du jury et de 20% par le nombre de « j’aime » sur la page Facebook de AMS.

La soirée s’est clôturée par la remise des prix après l’annonce des résultats du challenge pour les 3 catégories.

Casserolerie :

1)Mohamed Amine Brahim

2)Anis Jabloun

3)Rihab Akacha

Robinetterie

1)Bilel Haj Rjeb

2)Bassem Mili

3)Hamza Makhlouf

Couvert de table

1)Nouha Badda

2)Oumaima Khlif

3) Nafaa Ayed

par -

Facebook a sélectionné 60 finalistes parmi les centaines de candidatures reçues du Moyen-Orient et d’Afrique dans le cadre du concours Bots for Messenger. Le concours Bots for Messenger vise à reconnaître et à récompenser les développeurs capables de créer les robots les plus innovants pour Messenger.

Les développeurs, réunis en équipes de trois personnes maximum, étaient invités à créer des robots répartis dans trois catégories : les jeux et divertissements ; la productivité et les utilitaires ; et le bien social.

Les 60 équipes finalistes (10 par catégorie pour le Moyen-Orient/Afrique du Nord et l’Afrique subsaharienne) ont chacune remporté un équipement Gear VR et un téléphone mobile, une heure de mentorat dispensé par Facebook, et les outils et services de FbStart (https://Developers.Facebook.com/fbstart), un programme de Facebook destiné à aider les jeunes entreprises naissantes dans leurs premières phases de développement. Toutes les équipes d’étudiants qui sont parvenues jusqu’à la finale ont également remporté un prix de 2 000 $.

Facebook contactera les finalistes et les mettra en liaison avec un mentor. Ils devront soumettre leurs robots avant minuit (GMT) le 2 juin pour tenter de remporter la victoire.  Pour chaque région, les trois équipes finalistes (une pour chaque catégorie) remporteront 10 000 USD et trois mois de mentorat auprès de Facebook. Pour chaque région, les trois équipes gagnantes (une pour chaque catégorie) remporteront 20 000 USD et trois mois de mentorat auprès de Facebook.

Les 60 équipes finalistes et leurs robots peuvent être consultés ici : https://messengerchallenge.splashthat.com

Emeka Afigbo, responsable des plateformes de partenariat de Facebook pour le Moyen-Orient et l’Afrique, a déclaré : La société Facebook est née d’une culture de hacker et prospère grâce à la promotion de l’innovation sur les nouvelles plateformes. C’est pourquoi nous avons lancé le concours Bots for Messenger, dans le but de récompenser les entrepreneurs et les développeurs capables d’exploiter le pouvoir des bots afin de créer de nouveaux services et applications incroyables.

« Nous avons été surpris de recevoir plus de 1 000 candidatures au concours Bots for Messenger, sur une période de deux mois et demi, de la part de développeurs et d’entrepreneurs à travers le Moyen-Orient et l’Afrique — chacun d’entre eux proposant de résoudre un problème de manière inventive ou d’enrichir la vie des utilisateurs cibles. »

par -

Access Power, développeur, propriétaire et opérateur de projets au sein des marchés émergents, et son partenaire stratégique EREN RE, ont annoncé aujourd’hui une extension de la date d’échéance des candidatures à l’ACF 2017, la troisième édition de la plateforme de financement et de soutien de la société en faveur des projets d’énergie renouvelable en Afrique.

Il reste un peu plus d’une semaine aux promoteurs de projets d’énergie renouvelable pour soumettre leur candidature au concours ACF et tenter de remporter la récompense de 7 millions de dollars de financement. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 12 mai 2017.

Aujourd’hui dans sa troisième année, le concours ACF est un mécanisme de soutien financier d’une valeur de 7 millions de dollars conçu pour fournir aux développeurs et aux initiateurs de projets du secteur de l’énergie le soutien au développement, l’expertise technique et le soutien financier requis pour concrétiser leurs projets dans le domaine des énergies renouvelables.

Les gagnants de l’ACF 2017 seront annoncés en direct par le jury d’évaluation final, qui se réunira le 7 juin 2017 lors du Forum de l’énergie africaine à Copenhague. Les finalistes de cette année seront une fois de plus évalués par un groupe indépendant d’experts issus de l’industrie et composé de hauts représentants de Power Africa, InfraCo Africa, Proparco, la banque néerlandaise de développement (FMO) et Access Power qui fournira à Access Power des recommandations sur la viabilité commerciale, technique, sociale et environnementale de chaque projet, sur la base de nombreux critères relatifs au marché, à la réglementation et aux facteurs environnementaux et économiques. Les trois finalistes s’engageront ensuite dans des négociations d’accords directs de développement conjoint (JDA) avec Access Power. Une fois ces accords conclus, Access Power prendra part aux projets et commencera à financer indépendamment les coûts de développement connexes tels que les études de faisabilité, les études du réseau, les études d’impact environnemental et social et les frais de due diligence.

Reda El Chaar, Président exécutif d’Access Power, a déclaré : « Les candidatures à l’ACF de cette année illustrent parfaitement l’incroyable potentiel du secteur africain des énergies renouvelables et des entrepreneurs compétents qui le composent. La mission d’Access Power consiste à fournir à ces projets d’importance un accès rapide au marché, quel que soit leur emplacement. »

« L’ACF de l’année dernière a placé la barre très haut, car nous avons reçu près de 100 candidatures provenant de plus de 25 pays et couvrant l’ensemble du spectre des technologies propres aux énergies renouvelables, ce qui représente une augmentation de 75 % par rapport à l’édition précédente. Nous encourageons tous les entrepreneurs du secteur des énergies renouvelables à soumettre leur projet afin de tenter de travailler à nos côtés et de contribuer à la révolution énergétique de l’Afrique. »

Le formulaire d’inscription à l’édition 2017 de l’ACF et ses lignes directrices sont disponibles sur le site Web d’Access Power : www.Access-Power.com.

par -

Dix-sept étudiants africains en droit, dont 9 femmes et 8 hommes, se sont qualifiés pour le dernier tour oral de la 15ème édition du concours mondial de procès fictifs de la Cour Moot de l’Association européenne des étudiants en droit (ELSA) sur le droit de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) qui se tiendra au siège de l’OMC du 6 au 11 juin 2017, à Genève.

Le concours ELSA Moot Court est une simulation académique des procédures judiciaires destinée aux étudiants en droit et qui a pour objectif de les sensibiliser et de leur apporter une expérience dans les négociations commerciales internationales. C’est aussi un forum qui permet aux étudiants d’acquérir une expérience pratique sur la façon de préparer et de présenter des arguments juridiques et de débattre des problèmes juridiques et sociaux actuels.

Le Centre africain pour la politique commerciale (CAPC) de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) a parrainé les équipes en compétition venant de l’Éthiopie, du Kenya, du Lesotho, du Libéria, de l’Afrique du Sud, de la Tanzanie et de l’Ouganda dans le quatrième Cycle régional africain du Concours ELSA Moot Court qui se tiendra du 9 au 13 avril 2017, à l’Université de Rhodes à Grahamstown, en Afrique du Sud.

Le CAPC soutient le Concours depuis 2016 dans le cadre de son engagement et de ses efforts en matière de renforcement des capacités. Toutefois, l’initiative vise à contribuer à la formation juridique, à favoriser la compréhension mutuelle et à promouvoir la responsabilité sociale des étudiants en droit et des jeunes avocats en Afrique.

  1. Melaku Desta, Conseiller principal dans la Division du renforcement des capacités de la CEA qui a contribué à l’arbitrage du Concours à Grahamstown dit, « Grâce à l’appui de la CEA, les universités africaines ont l’opportunité d’accroître la connaissance du droit commercial international et des procédures de règlement des différends de l’OMC ; cela devrait renforcer les capacités en Afrique à long terme ».

Les vaiqueurs cette année, sont les équipes du Kenya (École de droit du Kenya, de l’Université de Strathmore et de l’Université de Kabarak) et de l’Afrique du Sud, l’Université de Witwatersrand. Elles affronteront à Genève, les finalistes des autres régions, à savoir les régions de l’Amérique, de l’Asie-Pacifique et de l’Europe.

 

par -
Une intrusion de grande ampleur a eu lieu dans les bases de données de l'opérateur téléphonique Orange en France . Il s'agit d'un piratage de grande ampleur

Orange Tunisie, opérateur digital et humain, a décidé de passer à la vitesse supérieure en adoptant une démarche d’open innovation.

Avec sa nouvelle plateforme collaborative Imagine with Orange, accessible en web responsive via l’adresse  http://imagine.orange.tn, l’opérateur dédie à l’ensemble de la communauté de technophiles passionnés d’innovations un espace qui permet de partager des idées et de s’en inspirer.

Rappelons que le  Programme Innovation, déployé depuis 2010 par Orange Tunisie, a fait du centre de développement Orange Developer Center sa pierre angulaire, un hub d’innovation ouvert à tous. Plusieurs projets et applications y ont ainsi vu le jour, utilisant des technologies nouvelles et innovantes, comme  par exemple l’IoT, le Cloud, l’iBeacon, etc.

Imagine with Orange permet donc à toute personne passionnée d’innovations d’exposer son idée en quelques mots, puis d’autres personnes la commentent, l’enrichissent et la soutiennent.

L’objectif étant pour Orange Tunisie de créer une plateforme communautaire et collaborative d’innovations ouvertes à tous, de pouvoir, par et grâce au collectif, découvrir des innovations utiles ou fun qui changeront la vie au quotidien.

A travers la plateforme imagine.orange.tn, cette innovation ouverte est ancrée dans la durée : En effet, régulièrement, Orange Tunisie et ses partenaires lanceront un concours autour d’une thématique pour encourager tout un chacun à proposer et partager son idée innovante sur la plateforme.

Tous les autres utilisateurs de la plateforme qui donneront donc leurs avis désigneront de facto la meilleure idée. Son porteur sera ainsi récompensé par une dotation financière, un voyage en relation avec la thématique du concours ou encore un coaching par des équipes d’experts Orange Tunisie…

La première édition du concours d’innovations ouvertes est d’ores et déjà lancée. En partenariat avec Italcar, concessionnaire officiel de Fiat, Alfa Roméo, Jeep et Lancia en Tunisie, elle porte sur la thématique « Inventons le transport du futur » et est ouverte jusqu’au 12 avril 2017 pour que tous les internautes passionnés d’innovations puissent partager leurs idées, susceptibles de révolutionner le transport en Tunisie et de déboucher sur des solutions de mobilité quotidienne innovantes et durables pour tous.

La meilleure idée sera récompensée par Orange Tunisie et son partenaire Italcar : une visite de 3 jours du site historique du constructeur italien Fiat Chrysler Automobiles est prévue à Turin !

A noter que «  imagine.orange.tn »         fait partie intégrante de la plateforme « Plus qu’un opérateur », accessible via l’adresse http://plus.orange.tn. « Plus qu’un opérateur » regroupe aujourd’hui une communauté de plus de 8 000 utilisateurs – principalement étudiants, jeunes diplômés, citoyens engagés et développeurs. Orange Tunisie croit fortement en leur potentiel et les invite également à prendre part à l’aventure de l’open innovation sur imagine.orange.tn

par -

La Fondation BIAT pour la Jeunesse et le MIT Enterprise Forum Pan Arab ont dévoilé ce mardi 17 janvier les grandes lignes de la première édition du concours Bloom Masters. Dotée d’une cagnotte de 400 000 TND (9 prix dont deux à 100 mille dinars), cette initiative permet de distinguer et encourager les start-up tunisiennes innovantes. Il est également prévu de faire bénéficier aux lauréats un accompagnement par des experts.

La Fondation BIAT pour la jeunesse a axé ses actions sur trois secteurs : l’éducation, l’entrepreneuriat et la culture. Bloom Masters est le premier dispositif du genre en direction de l’entrepreneuriat, en partenariat avec MIT Enterprise Forum Pan Arab, qui fonctionne selon les standards de la très réputée Massachusetts Institute of Technology (MIT).

Trois catégories de candidats sont ciblées par ce concours :

– Catégorie Idée : pour les porteurs d’idées qui n’ont pas encore monté leurs projets ;

– Catégorie Start up : dédiée aux start-up en phase de croissance ;

– Catégorie Entreprise Sociale: elle appuie les start-up ayant un impact social.

par -

Dans un communiqué, publié en décembre dernier par l’instance de régulation du secteur des télécommunications, l’INT (Instance Nationale des Télécommunications) indique que «suite aux pratiques illégales commises par Tunisie Télécom, qui consistent à déranger ses abonnés par d’incessants SMS les incitant à participer à des jeux et concours organisés avec ses partenaires, le Président de l’Instance Nationale des Télécommunications a adressé le 16 décembre 2016, conformément au premier paragraphe de l’article 74 du code des télécommunications, une mise en demeure à cet opérateur lui ordonnant de mettre fin à ces pratiques et de respecter ses engagements mentionnés dans l’article 6 du décret n°3026 du 15 septembre 2008 régissant les conditions générales d’exploitation des réseaux publics des télécommunications et des réseaux d’accès, qui stipule que l’opérateur ne doit traiter les données indiquant le numéro ou le poste de l’abonné qu’aux seules fins de facturation et l’article 7 du cahier des charges fixant les conditions et les procédures de fourniture des services des télécommunications de contenu et les services interactifs de télécommunications qui prévoit que les opérateurs des réseaux publics des télécommunications ne peuvent fournir les SMS+ que dans le cadre de l’exercice de leurs activités ».

par -

La société nationale des chemins de fer tunisiens (SNCFT) a annoncé l’ouverture d’un concours externe sur dossiers, pour le recrutement de 366 agents.

Dans un communiqué publié, ce jeudi 29 décembre 2016, sur sa page Facebook, la société a annoncé que les personnes désirant participer à ce concours peuvent s’inscrire à travers son site web à partir du 30 décembre 2016.

par -

Le secrétaire d’Etat aux Mines, Hachemi Hmidi, a annoncé le lancement du concours pour le recrutement de 1073 agents (cadres et exécutants) et ce, dans les jours à venir.
Le responsable a précisé dans une déclaration à Africanmanager que toutes les procédures ont été achevées pour le lancement de ce concours, qui vise à combler les postes vacants suite à des départs à la retraite. Toujours selon la même source, les dossiers seront acceptés selon les besoins et les spécialités, sachant que ce concours touchera les sites relavant du Groupe chimique tunisien (GCT), essentiellement basés à Gafsa, Gabès et Sfax.
Sur un autre plan, il a signalé qu’un bureau d’études a été sélectionné et sera chargé des opérations de sélection et dépouillement.

par -

Tunisair informe que la liste des candidats participant au concours externe de recrutement de pilotes et déclarés admissibles au terme des épreuves psychotechniques figure sur le site web de la compagnie.
Par conséquent les admis sont convoqués pour passer les entretiens individuels des connaissances théoriques durant la période allant du 20/09/2016 au 23/09/2016 et les épreuves linguistiques le 24/09/2016. Le planning détaillé de passage des épreuves sera disponible sur le site à partir du 15/09/2016.

par -
Recevant

La date définitive de proclamation des résultats du concours de recrutement des employés à la mine de phosphate de Meknassi, a été fixée pour le mois de septembre prochain, après l’ouverture du site électronique, ce samedi 27 aout, pour recevoir les recours, a indiqué vendredi Sami El Ghabi premier délégué du gouvernorat de Sidi Bouzid, à l’issue d’une séance de travail tenue au siège du gouvernorat.

Il a précisé dans une déclaration au correspondant de la TAP dans la région que les participants à la réunion, dont des représentants de l’union régionale et locale du travail, de la compagnie des phosphates de Gafsa, des ministères des affaires sociales et de l’emploi, ont déterminé les critères adoptés pour examiner les recours dont la date de dépôt est fixé du 1er au 15 septembre. L’examen des recours sera effectué en présence d’un huissier notaire, a-t-il ajouté.

Quelque 100 employés seront recrutés, dans une première étape et 300 autres lors du démarrage de la laverie.

La délégation de Meknassi a connu en mois de mars dernier un mouvement de protestation après l’annonce des résultats préliminaires du concours pour recruter des employés dans différentes spécialités à la mine de phosphate de Meknassi.

Les protestataires avaient refusé les résultats et revendiqué le droit de connaitre les critères adoptés pour le recrutement.

par -

La compagnie nationale Tunisair a publié la liste des admis au concours de recrutement des pilotes de ligne. Cette liste peut être consultée sur le site électronique www.tunisair.com.tn, a noté jeudi, la société dans un communiqué, précisant que la date 29 août 2016 sera le dernier délai pour le dépôt des objections.
TUNISAIR a rappelé que l’écrit aura lieu mardi 30 août 2016 à 8 h, au Centre International des Technologies de l’environnement de Tunis CIS avenue Yasser Arafat, près de l’aéroport de Tunis Carthage.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux