Tags Posts tagged with "directeur général"

directeur général

par -

Le Conseil d’administration de la Société Nouvelle Maison de la Ville de Tunis – Monoprix – a validé le mercredi 11 octobre 2017 la démission de M. Mohamed Fadhel KRAIEM, Directeur Général de la société. Il a, dans la foulée, entériné la désignation de M. Rafik KANOUN pour lui succéder et ce, à partir du 1er novembre 2017.

Kanoun est diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Techniques Avancées (1986), de l’Ecole polytechnique de Paris (1984) et de l’Ecole Sainte Geneviève – Versailles (1982). De janvier 2006 à février 2008, il a occupé le poste de Directeur Général de Henkel Tunisie, avant d’intégrer le Groupe Sancella Tunisie (Peaudouce) en tant que Directeur des opérations, d’avril 2008 jusqu’à sa dernière nomination, à Monoprix.

par -

Les informations ont au début circulé sur une interdiction de voyager du conservateur de la propriété foncière, jusqu’à ce que la direction générale de cette honorable institution fasse communiqué, samedi 19 août 2017, démentant l’information concernant l’interdiction de voyage contre son directeur général et de préciser que l’interdiction ne concernerait qu’un directeur régional et non le directeur général. Et la conservation de démentir aussi l’arrestation de ses agents tout en précisant que l’interdiction de voyage n’est qu’une mesure préventive.

Le 2 janvier 2013, il prenait ses fonctions. L’inscription du bien confisqué, objet du litige, a eu lieu le 13 janvier 2013, c’est-à-dire 11 jours après sa prise de fonction. A cette date, selon des informations de sources proches du dossier, le bien immobilier en question, bien qu’appartenant à un membre de la famille des Trabelsi dénommé Adel, n’aurait pas été encore confisqué. Il est vrai qu’un écrit du doyen des juges d’instruction affirme que seules les ventes faites avant le 14 janvier 2011 sont régulières. Où a été faite l’erreur et à quel niveau ? Cest l’instruction judiciaire qui le démontrera, d’autant que, comme l’indique le communiqué de la Conservation Foncière, l’interdiction de voyage n’est qu’une mesure préventive et que la présomption d’innocence doit prévaloir.

À noter que le juge d’instruction au pôle judiciaire financier avait émis 3 mandats de dépôt en prison contre 3 fonctionnaires de la municipalité de La Marsa accusés d’avoir falsifié des contrats de vente de biens immobiliers confisqués à l’affairiste Chafik Jarraya.

 

par -

Une source bien informée au ministère de l’Intérieur a confié au journal “Achourouk” que le directeur général de la Sureté nationale, Abderrahmene Haj Ali, a décidé de démissionner après une rencontre houleuse hier mercredi 15 décembre au soir avec le ministre, Hédi Majdoub. La même source, citée dans l’édition du quotidien de ce vendredi 16 décembre, a ajouté que le responsable sécuritaire a rejeté toutes les tentatives pour le faire revenir sur sa décision..

Toujours selon Achourouk, des tensions entre le patron de la Sureté nationale et un politicien ont pesé sur la balance.
Par ailleurs, un puissant homme d’affaire était opposé à la nomination d’Abderrahmene Haj Ali, qui aurait toujours refusé toute immixtion des milieux politiques et financiers dans les affaires sécuritaires, d’après le journal.

Pour rappel, le département de l’Intérieur a annoncé via un communiqué la démission du directeur général de la Sureté nationale pour des raisons personnelles. Haj Ali a été nommé le 1er décembre 2015.

par -

Le ministère de la Fonction publique, de la Gouvernance et de la Lutte contre la corruption a annoncé l’ouverture des candidatures pour le poste de directeur général des services administratifs et de la fonction publique. Cette mesure, précise le ministère sur son site officiel, s’inscrit dans le cadre de la consécration des principes de transparence et de bonne gouvernance.
Joint, dimanche, par l’Agence TAP, le ministre de la Fonction publique, Kamel Ayadi, a indiqué avoir décidé, depuis sa nomination à la tête de ce département, l’ouverture des concours pour les fonctions administratives au sein du ministère dans l’intention d’instaurer de nouvelles traditions fondées sur l’égalité des chances et la
transparence. En vertu d’un décret gouvernemental, publié au JORT en mars dernier, plusieurs établissements sous tutelle de la Présidence du gouvernement ont été rattachés au ministère de la Fonction publique, de la Gouvernance et de la Lutte contre la corruption. Il s’agit de l’Instance générale de la Fonction publique, le Comité des contrôleurs d’Etat et l’Instance générale pour le contrôle des dépenses publiques.

TAP

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Le président de la Conect (Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie), Tarek Cherif, a accordé à Africanmanager une interview exclusive dans laquelle il a...

AFRIQUE

Le bilan de l'attaque d'une mosquée vendredi à Bir al Abed, dans le nord du Sinaï en Egypte, atteint désormais 200 morts, selon un...

Reseaux Sociaux

SPORT