Tags Posts tagged with "Espérance ST"

Espérance ST

par -

 L’Espérance ST et malgré la défaite au match aller (0-1), à Luanda, partira avec de réelles chances de renverser la vapeur à domicile, mardi, en demi-finale retour de la Ligue des champions africaine de football face au club angolais Primeiro de Agosto, au stade de Radès.

Le représentant tunisien qui a concédé une courte défaite, le 3 octobre dernier, sur un but inscrit à dix minutes de la fin de la rencontre, sera en effet dans l’obligation de victoire pour espérer décrocher son billet pour la finale de la compétition.

Arrivés à cette étape avancée de la prestigieuse compétition continentale des clubs champions, les sangs et or, désormais sous la conduite de Mouine Chaabani (Ex-entraîneur adjoint) après le limogeage de l’entraîneur Khaled Ben Yahia, joueront le match qu’il faut gagner impérativement devant quelque 50.000 supporters.

En évoluant devant son public, la formation espérantiste détiendrait un certain ascendant psychologique sur son adversaire comme ce fut le cas lors des cinq matches remportés en Ligue des champions d’Afrique à Tunis face respectivement à l’AS concorde (Mauritanie), Gor Mahia (Kenya), Township Rollers (Botswana), Kampala City (Ouganda) et l’Etoile du Sahel (Tunisie).
La seule défaite à domicile a été concédée face à Al-Alhy d’Egypte (0-1) pour le compte de la phase des groupes de cette même compétition.
S’agissant des confrontations directes entre l’Espérance et Primeiro de Agosto, il y a lieu de noter que les deux équipes se sont rencontrées à cinq reprises qui se sont soldées par 3 victoires en faveur de l’Espérance contre une seule pour le Primeiro de Agosto, concédée le 2 octobre, et un nul (1-1) qui remonte à 1998, à l’occasion du match retour de la coupe des coupes africaine disputé à Luanda.
Côté effectif, Mouine Chaabani ne pourra pas compter lors de ce match sur l’expérimenté Khalil Chammam, capitaine de l’équipe, qui a écopé d’un deuxième carton jaune dans les arrêts de jeu du match aller, ni sur Maher Besghaier, blessé.

Néanmoins, le jeune coach semble confiant, dans ses récentes déclarations de presse, quant à la capacité de son équipe à relever le défi de la qualification pour la finale à Radès.
Dans l’axe de la défense, le staff technique pourrait compter sur Mohamed Ali Yaacoubi et Chamseddine Dhaouadi avec notamment un éventuel retour à la formation rentrante d’Iheb Mbarki sur la côté droit à la place de Sameh Derbali pour profiter de ses débordements offensifs.

Sur le flanc gauche, Aymen Ben Mohamed devrait logiquement préserver sa place tandis qu’en attaque, Saad Bguir sera, éventuellement lancé d’entrée comme meneur de jeu pour créer de l’espace et faire pression sur l’équipe adversaire afin de la pousser à la faute.

Pour rappel, la confédération africaine de Football (CAF) avait désigné l’arbitre zambien, Janny Sikazwe pour diriger la demi-finale retour entre l’Espérance de Tunis et le Primeiro de Agosto, dont le coup d’envoi sera donné à 17h00.
L’autre demi-finale retour mettra aux prises les Algériens de l’ES Sétif et les Egyptiens d’Al Ahly, mardi à 20h00 au stade du 8 mai 1945 à Sétif.

par -
L'espérance ST tenue en échec par le Stade tunisien

L’Espérance sportive de Tunis a été tenue en échec par le Stade Tunisien (1-1), en match retard comptant pour la 3e journée de la phase aller du championnat national, disputé mercredi à Radés.
Khaled Ben Yahia ayant décidé de faire tourner l’effectif et de laisser au repos plusieurs joueurs titulaires en prévision des demi-finales aller de la Ligue des champions africaine contre Primero De Agusto (Angola), l’Espérance a entamé ce match avec neuf changements par rapport à l’équipe rentrante lors du quart de finale de Sousse.
Aux côtés des jeunes Aymen Ben Mohamed, Mohamed Amine Meskini et autres Mohamed Ali Ben Romdhane et Meher Sghaier, la nouvelle recrue espérantiste, Mohamed Ali Belarbi a notamment fait sa première apparition dans les rangs des sang et or.
En première période, la jeune formation espérantiste a fait preuve de beaucoup de réalisme, essayant d’imposer son jeu et de profiter des éventuelles erreurs commises par la défense stadiste.
Le club sang et or convertit la première occasion au quart d’heure de jeu grâce à Yassine Khénissi qui profite d’une passe décisive de Bilel Mejri.
Mejri, très actif sur l’ensemble du match, est proche à la 57e minutes de doubler la marque en reprenant en demi-volée un dégagement de Aymen Ben Mahmoud, avant de buter sur le gardien stadiste Kais Amdouni, auteur d’une belle parade.
Le Stade tunisien opte pour le bloc tout au long de la deuxième mi-temps et joue les contre-attaques. Pour ce faire, l’entraineur Mohamed Mkacher lance Jacques Besson pour donner davantage d’impulsion à la ligne offensive, le club du Bardo réussissant à la 65 e minute à égaliser grâce à un but de Aymen Sfaxi.
La formation stadiste semble avoir rectifié le tir en remédiant aux erreurs défensives commises en première période. En face l’attaque des sang et or a quelque peu fléchi devenant moins percutante au fil des minutes.
Khaled Ben Yahia décide alors de faire jouer Ghaylène Chaalali et Heythem Jouini afin de reprendre l’avantage, sans y parvenir face à une formation stadiste bien organisée en défense et décidée à préserver le point du nul.
Après avoir perdu deux points qui les rapprocherait du haut du tableau avant de jouer l’autre match retard contre l’ES Métlaoui pour le compte de la 4e journée du championnat, les protégés de Ben Yahia devront se focaliser sur le match de mardi prochain contre le club angolais Primero De Agusto en demi-finale de la Ligue des champions africaine.
Le Stade tunisien, invaincu, confirme de son côté son très bon début de compétition, et porte son total à 7 points ex aequo avec le club sportif sfaxien et le club athlétique bizertin, à la 3e place du classement.
Formations des équipes:
ES Tunis: Rami Jridi, Ben Mahmoud, Meher Ben Sghaier (Heythem Jouini), Houcine Errabii, Yasssine Khénissi, Mohamed ali Larbi (Ghaylène Chaalali 76e), Mohamed Ali Ben Romdhane, Iheb Mbarki, Bilel Mejri, Mohamed Amine Meskini et Mohamed Ali Yaacoubi.
S.Tunisien: Kais Amdouni, Seifeddinne Akremi, Mohamed Ben Ali (Jacques besson), Houssem Bnina, Hamza Hadda, Rabii Homri, Ilyess Jlassi, Jasser Khémiri, Amour Loussoukou (Mohamed Mbarek 61e), Aymen Sfaxi, Youssef Trabelsi.

par -
ES Sahel-Espérance ST: Sous le signe de l'indécision

Le coup d’envoi du quart de finale retour de la Ligue des champions africaine qui opposera, cet après-midi à Sousse, l’Etoile sportive du Sahel à l’Espérance sportive de Tunis, sera donné à 17h.
Voici la composition des deux équipes :
Etoile du Sahel
Achref Krir, Wajdi Kechrida, Ghazi Abderrazek, Ammar Jmal, Zied Boughattas, Mohamed Amine Ben Amor, Karim Aouadhi, Maher Hannachi, Firas Belarbi, Alaya Brigui , Amine Chermiti.
Espéreance de Tunis
Rami Jeridi, Sameh Derbali, Aymen Ben Mohamed, Khalil Chemmam, Chamseddine Dhaouadi, Frank Kom, Fousseyni Coulibaly, Ghaylene Chaalali, Anis Badri, Youssef Bleili , Taha Yassine Khenissi.

par -
ES Sahel-Espérance ST: Sous le signe de l'indécision

Le stade olympique de Sousse abritera, vendredi à partir de 17h00, le match retour décisif et indécis des quarts de finale de la Ligue des Champions, à cent pour cent tunisien, entre l’ES Sahel et l’Espérance ST, dont la seule certitude est la qualification d’un club tunisien pour les demi-finales.
Forts de l’avantage du terrain, les protégés de Chiheb Ellil, tenteront de renverser la vapeur après avoir concédé une courte défaite au match aller à Radès (1-2), pour se propulser au dernier carré, avec l’espoir d’atteindre l’ultime étape de cette prestigieuse compétition qu’ils avaient remportée en 2007.
La formation sahélienne comptera pour ce faire sur le soutien de 18 mille supporters tous acquis à sa cause, seuls spectateurs autorisés par les autorités sécuritaires à assister au match, à l’instar de l’Espérance ST qui avait bénéficié de l’appui de plus de vingt mille supporters au match aller disputé vendredi dernier à Radès (2-1).
Ce deuxième duel indécis dont le premier acte a tenu toutes ses promesses, s’annonce tout aussi palpitant du fait du grand enjeu de la rencontre mais aussi des deux forces sensiblement égales en présence.
L’Espérance ST, qui avait nettement dominé le match aller, comptera sur sa large expérience continentale pour mater l’ES Sahel, d’autant qu’elle aura besoin d’un match nul vierge pour atteindre son objectif et rester en course pour postuler au titre continental tant convoité après les multiples déboires qui ont suivi son seul sacre en 2011.
La pression s’annonce énorme sur les épaules des deux clubs. En premier lieu sur l’ES Sahel qui a bien investi dans le mercato de l’été avec les renforts de Makrem Bediri, Firas Belarabi, Karim Aouadhi, Maher Hannachi et Yacine Chikhaoui et qui entend redorer son blason après le revers de la saison écoulée afin de se réconcilier avec ses exigeants supporters.
L’Espérance ST n’aura pas non plus de droit à l’erreur, car un nouveau revers en Ligue des champions sera mal digéré par son large public après la surprenante élimination au premier tour de la juteuse coupe arabe des clubs champions dont il détenait le titre.
L’historique des confrontations entre les deux clubs en quatre matchs disputés en Ligue des champions plaide en faveur de l’Espérance ST, avec deux victoires et deux nuls. En revanche en Coupe de la CAF, l’ES Sahel compte un net ascendant avec 5 victoires et un match nul. C’est dans cette compétition que les deux formations avaient livré leur dernier face-à-face continental en 2015, en phase de poule, les Sahéliens l’emportant à l’aller (1-0) et au retour à Sousse (2-1).
Le coach étoilé, Chiheb Ellili procéderait à quelques changements pour ce match décisif, avec l’alignement attendu du gardien Makrem Bediri, du défenseur Ghazi Abderrazak, rétabli, et du milieu de terrain Yacine Chikhaoui, en regain de forme.
De son côté, Alaya Brigui, peu en verve au match aller dans son rôle de relayeur, est incertain pour ce quart de finale retour, au même titre que le défenseur Rami Beoui, blessé à la tête à l’aller.
En face, la formation de l’Espérance ST connaîtra aussi des remaniements. Après la prestation en demi-teinte de Fousseny Koulibaly à Radès aux côtés de Franck Kom à l’entre-jeu, l’entaîneur Khaled Ben Yahya serait amené à lancer d’entrée Ghilaine Chaalali. Le coach “sang et or” pourrait compter aussi sur Bilel Mejri ou Maher Besseghaier pour apporter d’autres solutions à la ligne d’attaque, alors que Saad Beguir devrait garder le banc.
L’ES Sahel a effectué ses entraînements depuis lundi à Sousse à huis clos par souci de concentration mais aussi pour ne pas dévoiler toutes les cartes. De son côté, l’Espérance ST s’est déplacée mercredi pour la ville de Sousse pour un stage fermé de deux jours et une ultime séance d’entraînement jeudi sur la pelouse du stade olympique de Sousse.
La confédération africaine de football a désigné le Sud-africain Victor Gomes pour diriger ce quart de finale retour. Il sera assisté par ses compatriotes Zakhele Thusi Siwila et Johannes Sello Moshidi.

par -

Saad Bguir, joueur de l’Espérance Sportive de Tunisi (ligue1 Tunisienne) devra observer un repos de dix jours suite à une blessure contractée samedi, lors du match amical face à l’équipe Saoudienne Al Hajr.
” L’IRM (ndrl: imagerie à raisonnance magnétique) effectuée dimanche après-midi sur le joueur a révélé une tendinite au niveau du genou et Bguir devra observer dix jours de repos actif et de soins, après quoi il effectuera une nouvelle IRM de contrôle pour juger de l’évolution de la blessure” précise le club sang et or sur son site internet officiel.
Le milieu de terrain a été contraint de sortir sur blessure lors du match amical contre El Hajr qui s’est soldé sur un score de parité (1-1).

par -

L’Espérance Sportive de Tunis a recruté l’arrière droit international Nidhal Omri, le troisième renfort pour son équipe de handball, après Youssef Ben Ali et Wael Trabelsi, annonce jeudi le club “sang et or” sur son site internet.
Nidhal Omri est né le 26 janvier 1990, mesure 1,90m et pèse 92 kg. Il a évolué au sein de l’Etoile avant de porter le maillot d’Al Ahly Djeddah la saison écoulée. Nidhal Omri, qui s’est engagé pour trois années avec l’Espérance, est aussi international, sa dernière participation avec l’équipe nationale remonte aux Championnats d’Afrique disputés au Caire en janvier 2016.
“Je viens de signer avec beaucoup de fierté à l’Espérance qui offre toutes les conditions d’une grande équipe européenne. J’ai rencontré des gens à l’Espérance qui œuvrent à donner tous les moyens à l’équipe pour porter au plus haut les couleurs du club”, a indiqué le joueur au terme de son transfert.
“Une telle détermination ne pouvait que me motiver à y signer et je promets aux supporters de faire de mon mieux pour apporter ma contribution à l’équipe, et participer à rafler tous les titres en jeu”, a-t-il ajouté.
La formation espérantiste, championne de Tunisie, renforce ses rangs en prévision des prochaines échéances, notamment le Mondial des clubs, Super Globe, qui aura lieu du 5 au 8 septembre prochain au Qatar.
Outre l’Espérance de Tunis (champion d’Afrique), les autres clubs engagés sont Al Sod du Qatar (wild card), Futsche Berlin (tenant du titre), Lekhwiya du Qatar, champion d’Asie, EHF KS Kielce de Pologne (champion d’Europe), University HC d’Australie (champion d’Océanie) et Taubaté du Brésil (champion panaméricain) ainsi que, le Paris SG, champion de France, huitième club dans la compétition qui a reçu de la Fédération internationale de handball (IHF) une Wild Card.

par -

Le corps arbitral du match Espérance ST- ES Sahel, composé de l’arbitre principal, des deux assistants, de l’arbitre de réserve ainsi que les deux commissaires, sont convoqués à comparaître devant la commission de suivie des arbitres relevant de la fédération Tunisienne de football, vendredi 27 mai à 16H00 au siège de la FTF, annonce la Fédération, sur son site internet jeudi.
Ce match en retard de la 27e journée du championnat de la ligue 1 disputé mercredi au stade de Radès et qui s’est soldé sur un score de parité (2-2), a été très houleux et interrompu plusieurs fois par l’arbitre Mohamed Amine Ben Naceur, en raison des npmbreuses contestations des joueurs des deux camps.
L’arbitre a distribué plusieurs avertissements et expulsé Ammar Jemal coté, ES Sahel à la 65′ et 10 minutes après, Taha Yessine Khénissi, coté Espérance ST.
Ce nul profite à l’Etoile qui a consolidé son leadership avec 70 points et pris une bonne option sur le titre avec trois longueurs d’avance sur le dauphin, le CS Sfaxien, alors que l’Espérance ST qui reste à la 3ème place (65 pts) a réduit considérablement ses chances.

par -

Le clasico entre l’Espérance Sportive de Tunis et l’Etoile du Sahel, en match retard de la 26ème journée du championnat de Tunisie de la ligue 1 professionnelle de football, se jouera mercredi 25 mai au stade de Radès devant 20 000 spectateurs, annonce le club sur son site internet, vendredi.
Le club sang et or précise que le président Hamdi Meddeb est intervenu auprès des autorités compétentes pour accroitre le nombre de supporters qui était intialement de 15 000. Les autorités ont accedé à la demande et ont donné leur accord pour permettre l’accès de 20 000 supporters, souligne-t-on.
Un match choc très important dans la course au titre, l’espèrance ST occupant la deuxième place du classement géneral avec 64 points à deux points de retard du leader étoilé (66 pts).
Avant cette rencontre, rappelle-t-on, les deux équipes se livreront un duel à distance ce dimanche pour le compte de la 27e journée. L’Etoile recevra l’ES Zarzis (10/29 points) tandis que l’Espérance se rendra à Sfax où elle disputera un autre choc face au CS Sfaxien (3ème/63 points).

TAP

par -

L’entraîneur de l’Espérance de Tunis, Ammar Souayah, a assuré que son équipe se déplacera en Algérie avec l’ambition de “marquer au moins un but”, samedi face au Mouloudia de Bejaia, en match aller des 8e de finale “bis” de la Coupe de la Confédération de football.
“On y va avec l’ambition de marquer en adoptant une tactique qui prend en considération la nature de la pelouse, le public adverse, l’ambiance ….Nous allons donc tenter de marquer un but ou plus à l’extérieur comme nous l’avons réussi à chaque fois que nous avons évolué hors de nos bases, ce qui pourrait constituer un avantage non négligeable dans la perspective du match retour”, a déclaré Souayah en conférence de presse tenue mercredi soir à Tunis.
Le coach sang et or estime, par ailleurs, que la concentration sera l’une des clés importantes du match.
“On continue le marathon de nos matchs. On va jouer à l’extérieur surune pelouse artificielle et devant une équipe qui bénéficie de l’appui de son public. Toutes ces données doivent être prises en considération. Nous devons essayer de garder notre équilibre et faire preuve de concentration afin de tenter de ramener un résultat positif. C’est pour cela que nous ne pensons pas au match retour”, a-t-il ajouté.
A propos de l’adversaire algérien, Souayah a souligné que “l’équipe algérienne est une formation équilibrée qui possède des attaquants véloces et une bonne organisation. A domicile, c’est une équipe qui évolue sur un rythme élevé et possède des individualités de qualité”, a-t-il averti.
Le MOB n’a pas gagné lors de ses cinq derniers matchs, mais cela ne devrait pas selon lui, trop influencer sur le comportement général des joueurs adverses.
“On ne peut faire preuve de suffisance face à un adversaire qui a éliminé le Club Africain et qui a été difficilement écarté par le Zamalek. Au contraire, nous devons élever notre rythme et notre cadence. Un résultat positif ne peut que nous permettre de finir la saison dans d’excellentes conditions”, estime le technicien tunisien. En ce qui concerne l’équipe qui sera alignée à Bejaia et si des changements seront apportés à l’équipe-type, Ammar Souayah a affirmé qu’il n’y aurait pas de changements majeurs.
“Il n’y aura pas du changement pour le changement. Nous allons continuer à aligner la même formation sauf dans les cas où nous allons ménager certains joueurs si jamais ils sont fatigués ou pour d’autres raisons”, a conclu le coach espérantiste.

par -
L’international et l’attaquant du Club Sportif Sfaxien (CSS) a été sélectionné parmi les meilleurs joueurs arabes candidats au titre du meilleur joueur 

L’attaquant de l’Espérance Sportive de Tunis, Fakhreddine Ben Youssef, devra observer 15 jours de repos en raison d’une entorse au genou, indique le club sang et or sur son site internet, lundi.
Ben Youssef, effectuera des examens complémentaires qui détermineront la gravité de la blessure et la conduite thérapeutique qui en découlera, précise le club.
Le joueur s’était blessé dans la dernière minute de jeu face au Stade Tunisien (0-0), samedi dernier au stade du Bardo, en match comptant pour la 23e journée du championnat de la ligue 1 professionnelle de football.

par -
L'Espérance de Tunis conserve la tête du championnat de Ligue 1 de football de Tunisie à l'issue de la 19ème journée jouée ce dimanche et sanctionnée par les résultats suivants:

L’Espérance de Tunis a concédé une courte défaite en déplacement face à Azam de Tanzanie (1-2), en match comptant pour les huitièmes de finale aller de la coupe de la Confédération de Football, disputé dimanche à Dar Essalam. Les sang et or ont été les premiers à ouvrir le score par Haythem Jouini (34) alors que les locaux ont égalisé à la 68e par Férid Moussa avant de prendre l’avantage à la 70e par Ramadan Sangorou.Le match retour est prévu le mardi 19 avril à El Menzah.

TAP

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

La loi antiraciste vient d'être votée par le Parlement, avec son lot de sanctions qui en refroidit plus d'un (fortes amendes et même peine...

INTERVIEW

Slim Feriani, le ministre de l'Industrie et des PME et de l'Energie par intérim, a récemment accordé à Africanmanager une interview exclusive où il...

AFRIQUE

La Commission alloue 7,2 millions d'euros supplémentaires pour renforcer sa réponse face au virus Ebola, qui n'est pas encore sous contrôle, en République démocratique...

Reseaux Sociaux

SPORT

A l’occasion de la demi-finale retour de la ligue des champions d’Afrique Espérance ST-Premeiro de Agosto, prévue mardi à 17h00 au stade olympique de...