Tags Posts tagged with "immigration clandestine"

immigration clandestine

par -

Le secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères chargé de l’immigration et des Tunisiens à l’étranger, Radhouane Ayara, a affirmé que la Tunisie n’est pas un pays de transit pour l’immigration clandestine, appelant à l’adoption d’une approche globale en matière de gestion consensuelle de la question de la migration afin de traiter ses véritables causes.
Ayara, qui participait à une conférence ministérielle sur les migrations organisée les 5 et 6 juillet 2017 à Rome par le ministère italien des Affaires étrangère et de la Coopération internationale et intitulée “une responsabilité partagée pour un objectif commun : solidarité et sécurité”, a passé en revue les contours de la stratégie nationale 2015/2020 dans le domaine de l’immigration et de l’encadrement des Tunisiens à l’étranger, inspirée du plan d’action issu du sommet de la Valette sur la migration (novembre 2015).
Le traitement des causes de l’immigration clandestine nécessite, selon le secrétaire d’Etat, le soutien au développement et à l’investissement dans les régions les moins avancées exportatrices de migrants clandestins. Il a appelé la partie européenne à s’inspirer des conventions bilatérales que la Tunisie a conclues avec la France, la Suisse, l’Italie et l’Allemagne et qui ont largement contribué à lutter contre le phénomène de l’immigration clandestine.

par -

Les services du ministère des affaires étrangères sont parvenus à rapatrier dimanche 11 juin 2017, 24 jeunes tunisiens retenus en Libye, après une tentative d’immigration clandestine vers l’Italie, a fait savoir le consul général de Tunisie à Tripoli, Taoufik Gasmi, devant l’Aéroport International de Tunis Carthage.
Le consul a précisé dans une déclaration aux médias, que les autorités italiennes ont procédé en coordination avec les gardes-côtes libyens, au barrage de la route devant ces immigrés clandestins, les a placés dans un centre de rétention pour immigrés illégaux à Tripoli depuis le 10 Mai jusqu’à ce jour.
Selon le responsable, les 24 jeunes avaient quitté légalement, la Tunisie, munis de leurs passeports, à travers le passage frontalier avec la Libye, Ras Jedir. Ils ont par la suite, rejoint un groupe de 650 immigrés clandestins à Sabrata, à l’ouest de Tripoli, et pris le large, dans la nuit du 9 au 10 mai, vers les côtes italiennes.
Sans autorisation officielle, les journalistes présents ont été empêchés de photographier et de filmer à l’intérieur de l’aéroport, ou d’entrer en contact avec le groupe de clandestins, jusqu’à ce que les procédures sécuritaires et les recherches de leurs identités soient achevées et l’existence ou non de de poursuites judiciaires à leur encontre, vérifiée.

par -

Une source responsable de la Garde nationale à Mahdia a fait savoir à la TAP que 11 personnes portant la nationalité ivoirienne ont été arrêtées, dimanche 19 mars 2017, alors qu’ils s’apprêtaient à immigrer clandestinement vers les côtes italiennes.

Les personnes arrêtées (4 femmes et 7 hommes) ont été interceptés dans la forêt Ouled Mabrouk (sur les côtes de Melloulech dans le gouvernorat de Mahdia). Elles devaient embarquer clandestinement, demain, lundi vers l’Italie.
Le groupe d’immigrés a été aidé par un intermédiaire, actuellement, en fuite, indique la même source.

par -

Des centaines de migrants ont forcé ce vendredi 17 février au petit matin la haute barrière entourant l’enclave espagnole de Ceuta, au Maroc, et certains d’entre eux ont été blessés, a-t-on appris auprès de l’agence internationale AFP.

La garde civile de Ceuta a annoncé que plus de  500 personnes ont peut-être réussi à entrer dans la ville espagnole .

A noter que la dernière tentative d’entrée massive remonte à la nuit du Nouvel an, quand un millier de migrants avaient essayé de franchir la barrière grillagée de six mètres entourant l’enclave, une entreprise périlleuse où certains se blessent souvent, a ajouté la même source.

par -

Près de 200 migrants nigériens ont été rapatriés par avion depuis l’aéroport de Mitiga, à l’est de Tripoli, en coordination avec l’Organisation internationale de la migration (OIM).

 Selon Le Monde, de nouveaux départs sont prévus dans les semaines à venir et concerneront un total de plus de 900 migrants.En 2016, l’OIM « a assisté 1 589 migrants, volontairement rapatriés vers leur pays d’origine », en donnant la priorité « aux plus vulnérables ». La plupart des départs ont lieu depuis l’ouest du pays, à destination de l’Italie qui ne se trouve qu’à 300 kilomètres.

Les Européens envisagent des mesures pour bloquer l’arrivée de milliers de migrants depuis la Libye. Ces mesures alarment les ONG, qui redoutent de mauvais traitements à l’encontre des migrants qui resteraient bloqués en Libye, a ajouté la même source.

par -

Les unités de la Garde Maritime ont réussi, dans la soirée de ce mardi 27 décembre 2016, à déjouer une tentative d’immigration clandestine vers l’Italie, rapporte Jawhara Fm, citant une source sécuritaire.

Un groupe composé de 18 personnes, dont une fille, ont tenté de quitter l’île de Kerkenah se dirigeant vers l’Italie, mais les unités de la Garde maritime de Mahdia ont intercepté le bateau des immigrants et ont arrêté les personnes qui étaient à bord, a indiqué la même source.

par -

Les unités de la Garde maritime à Mahdia ont mis en échec, dans la nuit du lundi, une tentative d’émigration clandestine à ” Ghabet Douira “, à Chebba (gouvernorat de Mahdia), indique à l’agence TAP une source de la Garde nationale.

Trois personnes qui s’apprêtaient à prendre le large ont été interpellées, dans cette affaire. Un mandat de recherche a été émis à l’encontre d’une quatrième personne qui a pris la fuite.
Une voiture utilisée dans le transport des candidats à l’émigration clandestine et une somme de 6 mille dinars ont été saisies, signale la même source.

par -

-Trente neuf personnes dont des recherchées dans les affaires terroristes ont été arrêtées alors qu’ils tentaient de quitter le pays illicitement, a indiqué lundi le ministère de l’Intérieur.
Les unités de la marine tunisienne relevant de la Garde nationale de Hammamet ont intercepté le bateau qui transportait les passagers clandestins et dont le capitaine n’a pas obtempéré à l’ordre des forces de sécurité, malgré les tirs de sommation. Les passagers lançaient des bouteilles en verre et des pierres sur les agents blessant l’un d’entre eux.
Selon le communiqué du ministère, un étranger figurait parmi les passagers et 5 autres seraient recherchés par la police pour appartenance à une organisation terroriste. D’autres seraient impliqués dans des affaires de droit commun.
A noter, aussi, que trois femmes, dont une enceinte, étaient à bord du bateau.

par -

Les unités de la garde maritime à Kélibia ont mis en échec, dimanche à l’aube une tentative d’immigration clandestine à partir des côtes de Zeriat à Korba, a indiqué une source sécuritaire à la correspondante de la TAP dans la région.
La même source a précisé que les unités de la garde maritime ont arrêté 15 personnes originaires de tunis, sidi bouzid et mahdia, à bord d’une barque de pêche, alors qu’ils tentaient de dépasser les frontières vers les côtes Italiennes.
“Une barque de pêche a été saisie, 970 paquets de cigarettes, une somme d’argent en devise et environ 2070 dinars tunisiens”, a affirmé cette source, soulignant que ces individus ont été transférés à la brigade d’investigation maritime pour les besoins de l’enquête.

par -

Les unités de la garde maritime de Bizerte ont réussi, mardi 4 octobre 2016, à faire échouer une tentative d’immigration clandestine vers l’Italie, et ce à partir des côtes de la délégation de Ras Jebel, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur rendu public ce mercredi.

4 personnes ont été arrêtées et une enquête a été ouverte sur l’affaire.

par -

Les unités de la Garde nationale ont procédé mardi 27 septembre 2016, à l’arrestation de 6 individus à l’autoroute Tunis/Bizerte au niveau de la station de péage Sidi Thabet. Ces individus étaient sur le point d’immigrer clandestinement, annonce un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Ces individus, âgés de 25 à 35 ans, étaient en possession d’un moteur de bateau, de 1400 dinars tunisiens et de 500 euros, en plus d’un sabre.

Arrêtés, les accusés ont avoué qu’ils planifiaient d’immigrer à partir des côtes de Bizerte.

par -

Le ministère de l’Intérieur a annoncé dans un communiqué rendu public ce jeudi 22 septembre 2016 que les unités de la Garde maritime à Sfax ont intercepté une embarcation au large de Kerkennah, avec à bord 72 personnes dont un étranger qui tentaient d’émigrer clandestinement vers l’Italie.

Tous les candidats à l’émigration ont été arrêtés et livrés aux unités de la Garde nationale de Sfax pour poursuivre les investigations, indique le même communiqué.

par -

Le ministère de l’Intérieur a annoncé dans un communiqué rendu public jeudi 1er septembre que les unités de la Garde nationale ont arrêté 4 individus dont un étranger en possession de 4 mille dinars et 750 Euros, sur les cotes de Malouche du gouvernorat de Mahdia.

Interrogés, les quatre individus ont avoué qu’ils s’apprêtaient à immigrer clandestinement en Italie.

Une enquête judiciaire à été ouverte sur l’affaire, indique le même communiqué.

par -
Les agents de sécurité ont procédé dans la journée du 10 juin 2014 à

Le ministère de l’Intérieur a annoncé, dans un communiqué rendu public vendredi 5 août 2016 sur sa page Facebook, que les unités de la Garde maritime de Kélibia, ont arrêté sur la plage de Sidi Mansour 11 individus âgés de 20 à 30 ans.

Ils se préparaient à émigrer clandestinement vers l’Italie, a ajouté le ministère. 12 bidons d’essence ont été saisis en leur possession, indique le même communiqué.

par -

Le ministère de l’Intérieur a annoncé dans un communiqué que les unités de la Garde Nationale ont réussi, dans la matinée du jeudi 9 juin 2016, à arrêter 18 personnes originaires du gouvernorat de Mahdia.
Âgés entre 23 et 35 ans, ces jeunes hommes comptaient immigrer clandestinement vers l’Italie, à partir des côtes de Korba au gouvernorat de Nabeul.

par -

Un total de 18 immigrés clandestins Tunisiens ont été interceptés hier, 3 juin 2016 qui tentaient une traversée périlleuse vers les côtes italiennes, a annoncé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué publié samedi.

Tous les clandestins retrouvés à bord de deux embarcations de fortune volées sont en bon état de santé et placés en garde à vue, ajoute la même source.

par -

Une nouvelle catastrophe maritime en Mer Méditerranée a probablement coûté la vie à 20 ou 30 immigrés clandestins.

Un autre bateau transportant des d’immigrés clandestins avait coulé, jeudi 26 mai 2016, au large des côtes libyennes en mer Méditerranée, a annoncé le porte-parole des garde-côtes italiens, selon Le Mondefr.

Un avion éclaireur luxembourgeois aurait intercepté l’embarcation au moment du naufrage estimant que le bateau de fortune a fait naufrage à 35 milles des côtes libyennes avec plus de 100 personnes à bord.

Le porte-parole des forces navales européennes en Méditerranée a confirmé l’accident et évoqué le sauvetage de 26 personnes et d’au moins 80 disparus.

Il s’agit du deuxième naufrage du même type en deux jours, rappelle la même source.

par -

Les unités de la Garde Maritime de Teboulba (à 25 kilomètres au sud de Monastir) ont arrêté quinze personnes originaires des gouvernorats de Tunis, Siliana, Sfax et Zaghouan, ayant tenté d’immigrer clandestinement en Italie, rapporte Mosaïque Fm.

Les 15 individus ont été arrêtés dans les eaux de Teboulba alors qu’ils étaient à bord d’une barque, indique la même source.

par -

Les unités de la garde maritime de Nabeul ont mis en échec, la nuit de dimanche à lundi, une opération d’immigration clandestine à partir des côtes de Korba (gouvernorat de nabeul) vers les côtes Italiennes, a indiqué une source sécuritaire à la correspondante de TAP dans la région.
La même source a précisé qu’un groupe de 8 personnes avait tenté de traverser clandestinement les frontières maritimes. Cinq personnes originaires de la capitale dont les tranches d’age varient entre 20 et 30 ans ont été arrêtées, dont un élément recherché pour une affaire de vol, alors que les 3 autres sont en état de fuite.
Il a ajouté que la somme de mille 200 euros (2 mille 400 dinars) a été saisie, alors que les recherches se poursuivent pour arrêter les individus en état de fuite.

TAP

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Les exportations de l'Algérie ont nettement augmenté à 18,141 milliards de dollars (mds usd) sur la première moitié de l'année 2017 contre 13,323 mds...

SPORT

Reseaux Sociaux