Mouillé dans la répression sanglante de 2011, il est gracié et promu...

Mouillé dans la répression sanglante de 2011, il est gracié et promu !

par -

Des associations de Degache, dans le gouvernorat de Tozeur, ont émis un communiqué ce jeudi 18 janvier 2018 pour dénoncer la libération d’un agent des forces de sécurité qui avait été condamné suite à son implication dans le décès de martyrs pendant la révolution, d’après Mosaïque Fm. En fait l’individu en question a été gracié par le président de la République à l’occasion de la fête de la révolution et de la jeunesse.
Plus étrange encore, selon ces associations, cet agent aurait bénéficié d’une promotion. Elles ont déclaré, dans le texte, que la grâce présidentielle favorise l’impunité et déshonore les familles des blessés et martyrs de la révolution.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire