AccueilLa UNEPétrole/Gaz: Zenith reprend la «torche» des découvertes!

Pétrole/Gaz: Zenith reprend la «torche» des découvertes!

Zenith Energy, la société internationale de production de pétrole et de gaz cotée en bourse et spécialisée dans la recherche d’opportunités de développement en Afrique, a annoncé, dans une note de marchéque « Compagnie Du Desert (‘CDD’), sa filiale à part entière récemment constituée, a conclu un accord d’achat d’actions (‘SPA’) avec Candax Energy pour l’acquisition d’une participation de 100 % dans la filiale à part entière de Candax à la Barbade, Ecumed Petroleum Tunisia Ltd (‘EPT’), qui détient une participation de 100 % dans les concessions El Bibane et Robbana en Tunisie.

- Publicité-

Conformément aux termes du SPA, CDD a accepté d’acquérir 100% du capital social émis d’EPT pour une contrepartie nominale de 100 USD payable à l’achèvement, ainsi qu’une contrepartie supplémentaire d’environ 200 000 USD sous la forme d’une prise en charge de la dette payable à la fin du mois de mai 2021.

S’agissant d’El Bibane, la  concession est située à 16 km au large du port de Zarzis, dans le golfe de Gabès, et couvre une superficie d’environ 228 km2 par une profondeur d’eau de 7 à 8 mètres. Le champ a été découvert par Marathon Oil Corporation en 1982. Cependant, il n’a été développé qu’en 1998. Lors du développement initial, un pic de production de 4 500 bopd a été atteint.

Zenith a acquis un intérêt direct de 100% dans El Bibane. Où, au total,  trois puits sont toujours actifs à El Bibane: EBB-5, EBB-4 et EBB-3RE2.  Au total, 6 puits et 4 pistes secondaires ont été forés.

Le puits EBB-5 produit actuellement environ 80-100 barils de condensat par jour et 5,5-6 MMSCF de gaz naturel, qui sont réinjectés dans la formation via le puits EBB-4. On s’attend à ce que, grâce à l’utilisation de nouvelles technologies, le puits EBB-4 puisse atteindre une production commerciale de gaz naturel en plus de son utilisation actuelle comme puits d’injection. Le puits EBB-3 a subi des dommages et a été temporairement fermé, après avoir produit à un taux d’environ 500-600 barils de pétrole par jour avant que la production ne soit suspendue. La faiblesse des prix du pétrole en 2020 et l’investissement matériel nécessaire pour rétablir la production de ce puits ont empêché la mise en œuvre des travaux de réparation nécessaires.

Zenith a déjà obtenu des cotations de marché pour l’intervention sur le puits nécessaire au rétablissement de la production du puits EBB-3 pour un montant d’environ 3,5 millions de dollars US. En cas de succès de l’intervention sur le puits EBB-3, la société prévoit de produire environ 500 barils équivalents pétrole par jour à partir d’El Bibane.

500 barils/jour et une importante production de gaz

En ce qui concerne la concession de Robbana, elle couvre une superficie de 48 km2 et est située à terre sur l’île de Djerba dans le sud du golfe de Gabès. Elle a été découverte en 1988 et a atteint un pic de production de 500 bopd en 1994. Le puits ROB-1 a rencontré deux réservoirs d’hydrocarbures dans la formation des grès de Meloussi du Crétacé supérieur. Seuls deux puits ont été forés à Robbana depuis la découverte, ROB-1 qui est toujours en production et ROB-2 qui est temporairement abandonné.

Robbana produit actuellement environ 25 barils de pétrole par jour à partir de ROB-1, après avoir produit environ 50 barils de pétrole par jour avant une intervention infructueuse sur le puits.

Des études ont suggéré qu’un puits intercalaire, qui sera foré à proximité du puits ROB-1, devrait produire environ 200 barils de pétrole par jour.

Candax a commandé une évaluation indépendante des réserves, au 31 décembre 2019, pour les réserves contingentes (1C) de Robbana qui a évalué le pétrole restant en place à 10,99 MMSTBO.  L’étude a noté spécifiquement que les ‘grès du Trias moyen de la formation Ras Hamra présentent un objectif d’exploration très significatif à ‘haut risque/haute récompense’.’

Andrea Cattaneo, directeur général de Zenith, a expliqué que « la  principale signification de l’acquisition d’El Bibane et de Robbana tient au  potentiel non développé et la possibilité d’atteindre, à court terme, une production cumulée stabilisée de plus de 500 barils de pétrole par jour, ainsi qu’une production importante de gaz naturel et de condensat ». Ce volume de production, en détenant un intérêt direct de 100% dans les deux concessions, a-t-il dit, transformerait notre position de revenus et permettrait à la société de réaliser concrètement ses ambitions de croissance de longue date en termes de production, d’autant plus que l’intention serait que les revenus soient réinvestis dans le développement ultérieur des actifs.

Il a précisé que l’objectif à court terme est de produire plus de 1 000 barils de pétrole par jour et d’augmenter considérablement la production à partir de ce seuil en développant le  portefeuille de la compagnie par le biais d’activités systématiques de reconditionnement et de forage dans l’environnement favorable actuel des prix du pétrole.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,439SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles