Poutine étale sa puissance avec son pont de 2,9 milliards €

Poutine étale sa puissance avec son pont de 2,9 milliards €

par -

La président russe, Vladimir Pioutine, on le sait, ne fait pas les choses à moitié. Après avoir annexé la Crimée en 2014, en dépit d’une vague de protestations occidentales, il sonne le glas de l’indépendance de ce territoire en le reliant avec la Russie par un méga pont dans lequel il a injecté 228,3 milliards de roubles (2,9 milliards d’euros), d’après un décret publié sur le site du gouvernement. L’ouvrage sera inauguré ce mardi 15 mai 2018, par Poutine, bien entendu, qui en profitera pour étaler sa puissance à la face de l’Occident, et aussi en direction des petites Républiques aux alentours alléchées par les promesses européennes…

Le “Pont de Crimée” mesure 19 kilomètres de long, 35 mètres de hauteur au niveau de l’arche centrale et fend le détroit de Kertch, un bras de mer entre la mer d’Azov et la mer Noire ; il fait la jonction entre la péninsule de Kertch, en Crimée et la péninsule de Taman, dans le sud de la Russie, rapporte l’AFP. La partie routière comporte quatre voies, un tronçon ferroviaire à deux voies est même programmé.
A noter que le chantier a démarré en février 2016 et que le projet est piloté par la société du milliardaire Arkadi Rotenberg, qui s’entraine, au judo, avec Poutine.
Les Russes attendaient ce pont car la Crimée est une de leurs destinations de vacances favorites ; les touristes affectionnent particulièrement ses plages et ses montagnes qui parsèment la mer Noire.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire