20 C
Tunisie
dimanche 7 mars 2021
Accueil Actualités Qalb Tounès: La révocation de 5 ministres est une concrétisation du principe...

Qalb Tounès: La révocation de 5 ministres est une concrétisation du principe de séparation des pouvoirs

Qalb Tounès estime que la révocation de cinq ministres et leur remplacement, à titre intérimaire, par cinq autres en exercice intervient en application de la Constitution et constitue une concrétisation du principe de séparation des pouvoirs.

- Publicité-

Dans une déclaration à la TAP, le porte-parole du parti Sadok Jebnoun considère que le chef du gouvernement Hichem Mechichi a agi dans le cadre de l’article 92 de la Constitution et de ses prérogatives. Il a ajouté que, dans son communiqué, la présidence du gouvernement avait, d’ailleurs, précisé que ces révocations ont été décidées en attendant le parachèvement du remaniement ministériel voté par le parlement le 26 janvier dernier.

Le porte-parole de Qalb Tounès, a indiqué que l’annonce faite la veille par Mechichi constitue un premier pas dans la bonne direction, en attendant les décisions qui seront prises après concertations avec les partis de soutien au gouvernement.

Par le remplacement des ministres (concernés par le remaniement ministériel), Mechichi assure la continuité de l’action gouvernementale, a-t-il fait observer. Et d’ajouter que le chef du gouvernement a tenu compte, en prenant sa décision, de la situation sanitaire dans le pays, en maintenant le ministre de la santé, pourtant concerné par le remaniement, à son poste.

Pour Qalb Tounès, le président de la République détient la solution a relevé le porte-parole du parti. le président de la République ne rate aucune occasion d’exprimer son penchant pour « un régime présidentialiste ».

Lundi, le chef du gouvernement a décidé de démettre de leurs fonctions cinq ministres, concernés par le remaniement et de charger cinq autres en exercice (4 ministres et une secrétaire d’Etat), d’assurer l’intérim de ces départements, en attendant le parachèvement des procédures relatives au remaniement. Il s’agit du ministre de la Justice Mohamed Bousetta, la ministre de l’Industrie, de l’Energie, et des Mines Saloua Sghaier, le ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’intégration professionnelle Kamel Deguiche, la ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières, Leila Jaffel et de la ministre de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche Akisa Bahri.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,470FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,392SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles