AccueilActualitésReçu au palais de Carthage, le président du SMT fait part de...

Reçu au palais de Carthage, le président du SMT fait part de l’attachement de Caïd Essebsi à l’indépendance de la justice

Reçu vendredi par le président de la République Béji Caïd Essebsi, le président du Syndicat des magistrats tunisiens (SMT), Fayçal Bouslimi, a affirmé l’attachement du chef de l’Etat à l’indépendance de la justice.
A l’issue de l’entretien, Bouslimi a également dit avoir discuté avec Caïd Essebsi du rôle de la justice dans la consécration de la paix sociale et la lutte contre le crime. Dans un communiqué rendu public jeudi, le Syndicat des magistrats tunisiens s’est dit fortement étonné du mode de discussion par les élus du peuple du projet de loi portant création du Conseil supérieur de la magistrature (CSM). Il s’est également déclaré catégoriquement opposé à toute tentative visant à compromettre l’indépendance du pouvoir judiciaire.
L’ARP avait adopté, mercredi dernier, à l’unanimité le projet de loi portant création du CSM avec 132 voix.

- Publicité-

TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,575SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles