21 C
Tunisie
samedi 6 mars 2021
Accueil Actualités Remaniement ministériel: L'UGTT appelle à résoudre l'impasse constitutionnelle

Remaniement ministériel: L’UGTT appelle à résoudre l’impasse constitutionnelle

Le bureau exécutif de l’Union Générale Tunisienne du travail (UGTT) a appelé à résoudre, au plus vite, l’impasse constitutionnelle liée au remaniement ministériel et a exhorté les organisations nationales à unifier leurs efforts pour faire pression en vue de trouver une solution à la crise actuelle.

- Publicité-

Dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion tenue, aujourd’hui, le bureau a exprimé sa profonde préoccupation face à l’aggravation de la situation, en particulier après la crise provoquée par le dernier remaniement ministériel et l’impasse constitutionnelle qu’il a provoquée et qui a affecté les intérêts de l’Etat, paralysé ses rouages et compliqué la situation politique.

La poursuite de la détérioration de la situation socioéconomique en l’absence de toute mesure claire du gouvernement pour réduire la tension dans le pays aura des effets néfastes sur les salariés et la population à un moment où la flambée des prix se poursuit, lit-on de même source.

L’Union a, de nouveau, exprimé son inquiétude face au flou qui caractérise la gestion de la crise sanitaire, notamment en ce qui concerne les tests et les vaccins, appelant à accélérer la prise des mesures nécessaires à cet égard pour rassurer la population.
Par ailleurs, l’UGTT a dénoncé « l’incitation à la violence et à la haine qui pourrait conduire à une intensification de la crise sociopolitique et à des actes terroristes contre des syndicalistes, des militants politiques et des civils », réitérant son attachement au respect des libertés académiques.

L’organisation ouvrière a rappelé le récent accord signé entre l’UGTT et le gouvernement dans le cadre du comité 5 + 5 qui permettra « de rendre justice à plusieurs secteurs qui ont souffert de l’atermoiement et devenus impatients face au non respect des engagements pris par les ministères de tutelle », appelant toutes les structures syndicales à suivre la mise en œuvre de cet accord.

L’UGTT a, également, exprimé son attachement à la justice et à l’égalité entre les salariés. Convaincue du fait que l’amélioration des conditions matérielles de tous les secteurs est un droit légitime, l’union refuse, cependant, que les caisses sociales subissent les conséquences des engagements pris par le gouvernement, selon la même source.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,470FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,392SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles