AccueilActualitésSommet arabe de Tunis 2019: Des préparatifs exceptionnels pour le bon déroulement...

Sommet arabe de Tunis 2019: Des préparatifs exceptionnels pour le bon déroulement du Sommet

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Sofiane Zaag a indiqué mardi dans une interview accordée à l’agence TAP, que son département a entamé en amont les préparatifs nécessaires pour le bon déroulement de la 30ème session ordinaire du Conseil de la Ligue des Etats arabes prévue à Tunis.
Des dispositions ont été prises par le ministère aux niveaux de la sécurité, des renseignements, des ressources humaines et de la logistique, a fait savoir Zaag, indiquant dans ce sens qu’il a été procédé à l’examen des différents volets sécuritaire et organisationnel et à la mise en place de plans de sécurité pour la circonstance.
Le département de l’Intérieur a décidé d’élever le seuil d’alerte en renforçant les unités sécuritaires dans toutes les régions du pays, a souligné Zaag, relevant que le déploiement sécuritaire sera intensifié à partir du 29 mars jusqu’à la fin des travaux du Sommet et le départ des délégations.
Zaag a fait observer à cet effet que plusieurs patrouilles conjointes avec des unités de l’armée nationale ont été programmées dans tous les gouvernorats du pays. Les procédures visant la sécurisation des frontières au niveau des points de passage terrestre et maritime ont été renforcées. Des postes de contrôle seront mis en place dans tous les axes routiers pour assurer les opérations de contrôle et d’inspection sur les moyens de transport et les individus.
Le porte-parole du département de l’Intérieur a également fait part des procédures frontalières draconiennes garantissant la sécurité de l’aéroport Tunis Carthage, du Palais des Congrès de Tunis, haut lieu des travaux de la 30ème session du Sommet arabe, du siège de la Ligue des Etats arabes, de la Cité de la Culture qui abrite le centre médiatique, ainsi que les lieux des résidences des délégations arabes et leurs périmètres.
Le renforcement de la sécurité nationale arabe et la lutte contre le terrorisme, à l’ordre du jour des travaux du Sommet Arabe
Concernant la coopération arabe dans le domaine sécuritaire, s’agissant notamment de la lutte contre le terrorisme et le renforcement de la sécurité nationale arabe, Zaag a fait part de la détermination du département de l’Intérieur à consolider les relations de coopération avec les pays arabes dans le cadre de la Ligue des Etats arabes, et ce, dans les domaines de la sécurité, des affaires régionales et de la protection civile.
Dans le domaine sécuritaire, le Secrétariat général du Conseil des ministres arabes de l’Intérieur, œuvre à rapprocher les points de vue entre les différents appareils de sécurité arabes, par l’entremise d’accords signés, de lois, d’accords-cadres, de stratégies, de plans conjoints ainsi que par l’organisation de session de formation.
 » Le ministère interagit positivement avec toutes les propositions qui lui sont adressées par ses homologues des pays arabes pour renforcer l’échange des renseignements, des expertises, des visites bilatérales, des expériences, ainsi que l’aide logistique, dans la perspective de servir l’intérêt commun face aux défis sécuritaires de la région « , a déclaré Zaag.
Zaag évoque à ce propos des propositions de projets de coopération entre les pays arabes et la participation du département de l’Intérieur aux rencontres et commissions mixtes, ainsi que les efforts consentis dans la concrétisation des mécanismes de coopération sur le terrain.
Pour ce qui est du Sommet arabe, Zaag a estimé que ce rendez-vous se tient dans des circonstances régionales et internationales particulières et extrêmement sensibles, face aux menaces qui pèsent sur plusieurs pays arabes en termes de terrorisme, d’extrémisme violent, de la migration clandestine et de la crise des réfugiés provoquée par les conflits armés dans certains pays arabes.
Ces défis posés exigent une approche globale englobant les volets sécuritaire, économique, juridique et préventif. Il s’agit également de lutter contre le terrorisme, d’en tarir les sources, et de combattre le crime organisé, ainsi que les nouveaux crimes liés à la sphère électronique, la traite des être humains, la piraterie maritime et le braquage armé.
 » Il faut faire advenir une nouvelle perception dans le traitement de la nouvelle criminalité  » a-t-il préconisé
Zaag a souligné l’importance d’activer le partenariat entre les structures chargées d’appliquer la loi et les instances juridiques qui rendent les décisions. Ce partenariat reste tributaire du respect du principe de la séparation des pouvoirs et de l’indépendance du pouvoir judiciaire, a-t-il soutenu.
La réunion conjointe entre le conseil des ministres arabes de l’Intérieur et le conseil des ministres arabes de la justice tenue le 4 mars a décidé de parfaire la coordination entre les deux parties dans le traitement de plusieurs dossiers. Ainsi, plusieurs décisions importantes ont été prises, lesquelles constituent autant d’atouts visant à renforcer les cadres de coopération et de la sécurité arabe conjointe.
Selon le porte-parole du ministère de l’Intérieur, plusieurs conventions ont été signées lors de cette réunion et sont entrées en vigueur, parmi lesquelles figurent, la convention arabe organisant le transport et la transplantation d’organes et des tissus biologiques humains et la lutte contre le trafic d’organe, la convention arabe interdisant le clonage humain, ainsi que le protocole arabe de lutte contre les crimes de la traite des personnes dont principalement les femmes et les enfants.
 » C’est un pas important dans le cadre de la coopération et de la complémentarité entre les pays arabes et qui représente un catalyseur pour promouvoir la situation des pays arabes et répondre aux aspirations de sécurité et de développement des peuples arabes. « 

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,456SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles