23 C
Tunisie
mercredi 28 octobre 2020
Accueil Actualités Terrorisme : La situation générale du pays relativement stable, selon Mechichi

Terrorisme : La situation générale du pays relativement stable, selon Mechichi

Le ministre de l’Intérieur Hichem Mechichi a affirmé que la situation générale dans le pays est relativement stable malgré les défis liés la pandémie de Covid-19 et ses conséquences sur la situation sanitaire et les dispositions prises pour y faire face.

- Publicité-

Auditionné hier jeudi par la Commission Sécurité et Défense de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) au Bardo, Mechichi a précisé que « la situation sécuritaire est relativement stable au vu des menaces terroristes qui continuent à peser sur le pays pendant Ramadan, mois au cours duquel les terroristes tentent de commettre des actes terroristes d’envergure ».

Et Mechichi d’ajouter que des appels ont été repérés, dont les auteurs incitent à l’organisation d’attaques terroristes électroniques ou réelles. Ces appels émanent de réseaux utilisés par l’organisation terroriste Daech en guise de représailles pour la neutralisation de leurs chefs de file, a-t-il dit.

Mechichi a, également, affirmé que la prévention du terrorisme pendant Ramadan constitue une priorité absolue, faisant valoir que les services sécuritaires continuent à s’acquitter de leur mission à travers la protection de personnalités nationales et politiques et des édifices sensibles, tout en restant vigilants pour parer à toute éventualité.

Sur la criminalité via Internet liée au terrorisme, Mechichi a relevé que 29 personnes ont été arrêtées, précisant que le nombre des affaires terroristes s’est élevé à 108 affaires durant le premier trimestre de l’année en cours.
Quant aux cas de violence familiale, le ministre a indiqué que les statistiques montrent une baisse de leur nombre à 1238 affaires en avril 2020 contre 3297 durant le même mois de l’année précédente.

Sur un autre plan, Mechichi a indiqué que le ministère a décidé dans le cadre de ses prérogatives, des mesures de sanction durant la période de confinement global et de confinement ciblé. Il a été procédé de ce fait à un placement en garde à vue de 3457 personnes pour non respect du couvre-feu pendant la période allant du 10 mars au 12 mai dernier. De même, 593 personnes devront comparaître devant le tribunal et des avertissements ont été adressés à 8216 personnes.

Pour ce qui concerne les infractions liées au non respect des dispositions de confinement global, le ministre a relevé que, durant la même période, 1444 personnes ont été placées en garde à vue et 831 autres devront comparaître devant la justice. Quinze personnes ont été incarcérées et 264 assignations à résidence ont été décidées.

Par ailleurs, le ministre indique que 3928 procès verbaux ont été établis pour non respect de la fermeture de locaux publics et 596 personnes ont été arrêtées. Il a été également procédé à la fermeture de 2233 cafés, restaurants et autres commerces outre le retrait de 74 mille permis et 75 mille cartes grises. Au moins 5757 véhicules ont été saisis durant la période allant du 14 mars au 12 mai.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,334SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles