Tourisme : Les industriels ne se frottent pas les mains!

Tourisme : Les industriels ne se frottent pas les mains!

par -
Tourisme : Les industriels ne se frottent pas les mains!

Selon les données du ministère du Tourisme sur l’évolution des principaux paramètres touristiques, les recettes cumulées à la date du 10 septembre 2018 ont atteint la somme de 2,818 milliards de dinars en hausse de 47,9% par rapport à la même période de l’année 2017.

Le secteur touristique connaît depuis peu une reprise et ce, après plusieurs années difficiles et de baisse record due aux opérations touristiques de Bardo et de Sousse en 2015. En effet, selon les prévisions, le nombre de touristes devrait atteindre les 8 millions à la fin de l’année 2018. À la date du 20 août dernier, le nombre de touristes ayant visité la Tunisie a franchi la barre des 5 millions, soit une nette amélioration de 17,5%, par rapport à la même période de 2017. Toujours selon les indicateurs du département du Tourisme, jusqu’au 20 août 2018, les recettes touristiques ont évolué de 48,2%, par rapport à la même période de 2017, pour s’établir à 2323,5 millions de dinars (MD). En Euros, les recettes ont atteint 766 millions d’euros (+ 27,5%), alors qu’en dollar, elles ont progressé de 40,3%, pour se situer à 921 millions de dollars”.

Par ailleurs, le journal britannique « The Independent » a fait savoir, dans une précédente édition,  que les touristes anglais ont commencé à bouder l’Espagne et préfèrent des destinations moins chères telles que la Tunisie, l’Egypte ou la Turquie. Du côté espagnol, les chiffres officiels confirment la baisse du nombre des touristes pour la première fois depuis 9 ans de 4.9% et cela est dû essentiellement à la relance du secteur touristique en Tunisie et en Turquie.

Ainsi, selon les chiffres  dont  nous disposons, le total général des arrivées des Européens à la même date ont augmenté de 47,1% par rapport à la même période de l’année 2017. Les visiteurs allemands ont enregistré une augmentation  notable de +61,6% (189.626), suivis des Français (+36,6%) et les Russes (+26,6%). Les autres Européens, toutes nationalités confondues, ont connu une évolution de 80,6%.

S’agissant du total maghrébin, il est de l’ordre de 2.755 636, affichant ainsi une progression de 5,9% avec en tête les Libyens (+8,4%) et les Algériens (+4,3%). Quant aux TRE (Tunisiens résidents à l’étranger), le nombre des arrivés a augmenté de 8% avec 1 061 627 arrivées à la date du 10 septembre dernier. Le nombre des  touristes chinois a été de l’ordre de 18.389, en hausse de 49,3% par rapport à 2017. Les autres nationalités ont évolué de 20,9%.

Les nuitées globales par nationalité ont atteint les 20.020 151, en progression de 24,6%. celles des non-résidents a  accusé une hausse de 39,5%. Avec 1.958 781 nuitées, les Allemands viennent en tête avec une hausse de 59,3% suivis des Français (+58,1%) et les Russes (+39,7%). Le nombre de nuitées s’agissant des  Algériens ont toutefois baissé de 4,8%. Quant aux nuitées des résidents, elles ont diminué de 9,4% avec 4.447.334 nuitées.

Pour ce qui est enfin des unités globales par région, avec 5.203.740 nuitées enregistrées à la date du 10 septembre 2018, la région Djerba-Zarzis arrive en tête avec une hausse de 53,5% suivie de la région Monastir-Skannes (+29,1%), Sousse (24,3%), Nabeul-Hammamet (17,1%) et Tunis-Côtes de Carthage avec 1.143 659 unités, en hausse de 3,2% par rapport à l’année 2017.

2 COMMENTAIRES

  1. Pour quelles raisons les industriels ne frotteraient-ils pas les mains? Car le satisfecit que le journal fait, devrait les combler de bonheur NON?

Laisser un commentaire