Tags Posts tagged with "nuitées"

nuitées

par -

Au cours du 1er semestre 2017, les Tunisiens ont passé 2 007 672 nuitées dans les hôtels, enregistrant, ainsi une progression de 20,3% par rapport à la même période 2016, a déclaré, mercredi, la secrétaire générale adjointe de la Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie (FTH), Mouna Ben Halima.
Intervenant lors d’une conférence de presse organisée, au siège de la fédération, Ben Halima a mis l’accent sur l’importance du marché local qui aidera à la relance du tourisme tunisien.
Il est temps d’organiser le marché local, en collaboration avec le ministère du tourisme, les agences de voyages et tous les intervenants du secteur touristique, a-t-elle encore indiqué.
Et d’ajouter que le secteur de l’hôtellerie doit présenter un produit conforme aux standards internationaux et aux attentes des clients aussi bien tunisiens qu’étrangers, rappelant dans ce cadre que les normes de classification en vigueur datent de 2005 et concernent principalement les critères matériels et non de service.
Elle a appelé, à cette occasion, à réviser ces normes, recommandant aux vacanciers de faire preuve de vigilance avant de réserver leurs séjours dans les hôtels et de bien vérifier les commentaires sur le net.
Dans le même ordre d’idée, Ben Halima a indiqué qu’une étude menée, en avril 2016, par la FTH, a révélé que près de 84% des clients tunisiens sont globalement satisfaits de leurs séjours hôteliers tandis que 16% ne sont pas satisfaits de la qualité des services.
En termes d’attentes prioritaires, les Tunisiens évoquent la nourriture (1ère place), la propreté (2ème place), l’accueil (3e place), l’animation (4ème place) et la qualité du service (5e place). De son coté, le Président de la fédération régionale de l’hôtellerie de Djerba/ Zarzis, a mis l’accent sur la nécessité d’élaborer une stratégie nationale pour la promotion du marché local.
Et d’ajouter que le marché local, très important pour le secteur touristique, a besoin de produits spécifiques destinés aux familles tunisiennes.

par -

Le délégué régional du tourisme à Mahdia, Mohamed Boujdaria, a annoncé l’évolution des indicateurs touristiques dans la région.

Dans une déclaration accordée à Jawhara fm, le responsable a indiqué qu’une progression de 30.8% a été enregistrée dans le nombre de nuitées, durant la période allant du 1er janvier au 31 mai 2017, par rapport à l’année dernière.

Il a, également, affirmé le retour progressif des marchés traditionnels, à l’instar des marchés russes et allemands (+35.9%) et français (+100 % à peu près).

par -

La Tunisie a enregistré 1 527 891 entrées touristiques, en évolution de 46,2%, du 1er janvier au 20 mai 2017, par rapport à la même période en 2016. Les prémices d’une reprise du tourisme européen et notamment français et allemand, vers la destination Tunisie, se dessinent à travers les dernières statistiques publiées par l’Office National du Tourisme Tunisien (ONTT).
Le tourisme maghrébin reste prépondérant puisqu’il représente 60,2 % des touristes arrivés au cours de cette période, au nombre de 1 148 037 personnes, en accroissement de 51,6% par rapport à la même période 2016. La part du lion revient toujours, aux Algériens (628 350 entrées, en hausse de 68,3 %), suivis par les Libyens dont les entrées se sont élevées à 498 987 touristes (+37,2%).

S’agissant des marchés traditionnels de la Tunisie, même si les touristes européens ne représentent que 17% des entrées globales, leur nombre a augmenté de 31,1%. Les français viennent en première position avec 153 050 touristes, en évolution de 45,1 %, suivis par les allemands (37 909 touristes) et les italiens (28 807 entrées). Les anglais reviennent, aussi, vers la destination Tunisie, enregistrant 8 943 entrées.
Grâce aux efforts déployés par la Tunisie pour diversifier les marchés émetteurs, le pays a pu accueillir 44 754 touristes russes, au 20 Mai 2017, en progression de 2,6% par rapport à 2016.
Par ailleurs, le nombre des Tunisiens résidents à l’étranger a atteint, 379 714 visiteurs, enregistrant une progression de 9,4% par rapport à l’année écoulée et portant le nombre total des entrées des non résidents à plus de 1, 9 million.

Selon le rapport de la BCT, les recettes touristiques ont enregistré, à fin avril 2017, une faible progression de 5,2%, comparativement à une hausse de 46,4% des entrées des non résidents. Les recettes touristiques qui s’élèvent à 491 millions de dinars (MD) demeurent ainsi loin en deçà des réalisations de 2015, qui ont atteint 783 MD.
De même, le nombre de nuitées a enregistré une croissance, du 1er janvier au 20 avril 2017, de 31% par rapport à l’an passé, soit 714 000 nuitées. Seuls 36% de cette évolution concerne les nuitées européennes, le reste est réparti entre nuitées maghrébines, Tunisiens résidents à l’étranger et marché intérieur.

Le président de l’Observatoire Tunisien du Tourisme (OTT), Afif Kchouk, avait déclaré à l’Agence TAP qu’il faut rester prudent même si la tendance est à l’optimisme avec tous les bons indicateurs sur l’été 2017.
Même si les prévisions pour la saison de l’été 2017 sont bonnes pour les marchés traditionnels, notamment les marchés tunisien et algérien, il faut être optimiste mais prudent à la fois, surtout que l’image de la Tunisie, qui s’est améliorée sur certains aspects, reste fragile. La visibilité sur le long terme n’est pas claire“, a-t-il relevé.
Et d’ajouter “il est impératif de travailler sur l’image de la destination. Notre pays est fondamentalement balnéaire, cette activité représente la locomotive du tourisme tunisien, si elle marche, tous les autres produits touristiques marcheront aussi. La relance dépend essentiellement, de la qualité des produits dans les hôtels (infrastructure, nourriture, accueil, propreté…….).

par -

Quelques 231 336 entrées touristiques ont été enregistrées au mois de Janvier 2017, en évolution de 10,5% par rapport au même mois en 2016, alors que les prémices d’une reprise du tourisme européen et notamment français et anglais, vers la destination Tunisie, se dessinent, rapporte la TAP, citant les dernières statistiques de l’Office National du Tourisme Tunisien (ONTT).
La configuration du marché touristique reste inchangée, puisque 58,4% des touristes arrivés au cours du mois de janvier 2017, sont des maghrébins, au nombre de 182 514 personnes, (+7,9% par rapport à 2016). La part du lion revient aux algériens (97 978 entrées en hausse de 48,7%), suivis par les libyens dont les entrées se sont élevées à 80 696 personnes (+18,2%).
S’agissant des marchés traditionnels de la Tunisie, le nombre des touristes européens a atteint, au cours de janvier 2017, 39 462 touristes (12,6% des entrées enregistrées), avec une amélioration des entrées des français (20 250 touristes, en hausse de 29,5%).
Après avoir déserté la Tunisie, à la suite de l’attentat de Sousse (26 Juin 2015), quelque 1500 touristes anglais, attirés par les bas prix pratiqués par les unités hôtelières, ont visité la Tunisie, au mois de Janvier, enregistrant une augmentation de 22,4%, par rapport à l’année dernière.
Le nombre des Tunisiens résidents à l’étranger a atteint 81 mille visiteurs (+21,6%), représentant 25,9% du total des entrées au cours du mois de janvier 2017, (312 336 entrées des non-résidents).
S’agissant des statistiques de l’année dernière, à la fin de décembre 2016, le nombre des entrées touristiques enregistrées en Tunisie a atteint 5,7 millions, en hausse de 7% par rapport à 2015. Le nombre de nuitées touristiques a atteint 17,5 millions, en hausse de 11% par rapport à 2015. Ce résultat est dû à la hausse des entrées des Algériens (1,8 million, +22%) et des Russes (623.000, + 1000%).
Le tourisme intérieur a également, enregistré une hausse de 4% pour un total de 5 millions de nuitées passées dans les hôtels.

par -

Selon des statistiques publiées, ce mercredi, par l’Institut national de la statistique et des études économiques collecte (Insee) et rapportées par Le Figaro, le nombre de nuitées a baissé dans la région francilienne et en Paca suite aux attentats qui ont effrayé les touristes étrangers.

L’Insee relève ainsi que 262 millions de nuitées ont été enregistrées dans ces territoires entre mai et septembre dernier, un chiffre en baisse de 2,5% par rapport à l’été 2015.

Les hébergements les plus urbains ont particulièrement souffert avec un recul des nuitées de 3,7% dans les hôtels et de 4,2% dans les autres hébergements collectifs touristiques (appartement, hôtels, maisons familiales, auberges de jeunesse).

Les campings s’en sortent mieux avec une baisse limitée à -0,7%. La clientèle étrangère a évité la France (-5,5%) tandis que la clientèle française a mieux résisté (-1%), précisé la même source.

par -

Le nouveau président de la fédération régionale d’hôtellerie de Nabeul-Hammamet, Mehdi Allani, a déclaré, ce vendredi, sur les ondes de Radio med, que depuis le début de l’année en cours, les nuitées et les recettes touristiques ont enregistré une baisse, par rapport à la même période en 2015.

Il a ajouté que la chute des visites a été particulièrement ressentie au niveau des marchés français, italien, allemand  et surtout britannique.

À l’inverse, le contingent russe a doublé en deux ans ; il a atteint plus de 500 000 visiteurs en Tunisie, a expliqué le responsable.

par -

Le nombre des nuitées passées par les Tunisiens dans les hôtels en 2016, est en augmentation de 10% par rapport à la saison dernière passant ainsi de 5 millions à 5,5 millions nuitées, prévoit le président de la Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie (FTH), Radhouane Ben Salah.
Il a déclaré, mardi, à l’agence TAP, que le marché algérien a connu une croissance de 5 à 7% par rapport à l’année dernière durant laquelle la Tunisie a drainé 1,480 million algériens, dont 30% ont résidé dans les hôtels alors que le reste a choisi la location de maisons pour leurs séjours en Tunisie. D’après Ben Salah, le marché algérien est d’un grand apport pour la promotion de la destination tunisienne. Il a estimé que ” le taux d’occupation des hôtels en août 2016 est raisonnable mais varie d’un hôtel à un autre “.
Les hôtels de la catégorie 3 ou 4 étoiles réalisent un taux d’occupation de 100% alors que les hôtels de 5 étoiles restent relativement vacants, a-t-il dit.

par -

Convaincu que le marché local est un marché à part entière, le ministère du tourisme s’est engagé à développer le tourisme intérieur en Tunisie. D’ailleurs, selon le département, ce secteur, qui a une forte contribution, de l’ordre de 50% des nuitées, dans des pays à grande expérience tels que la France et l’Espagne, ne dépasse pas les 10% en Tunisie au niveau des recettes et des nuitées.

Malgré quelques difficultés liées tant au contexte économique que sécuritaire, ce secteur reste l’un des plus prometteurs du pays, aux côtés de l’industrie et de l’agriculture. Il est pourvoyeur d’emplois, permanents et saisonniers. Il contribue également au dynamisme d’autres secteurs économiques, tels que le transport, l’artisanat, le commerce, la restauration, les services…

Dans une récente déclaration à Africanmanager, Radhouane Ben Salah, président de la fédération tunisienne d’hôtellerie (FTH), s’est dit attaché au développement du tourisme intérieur, affirmant que « plus de 5 millions de nuitées ont été enregistrées au cours du mois de juillet. Les professionnels du secteur sont toujours optimistes. Car, ils tablent sur une croissance de 10% au cours de cette saison estivale», a-t-il précisé.

Il a ajouté que « pour y parvenir, une stratégie a été mise en place, impliquant tous les acteurs du secteur touristique et particulièrement les hôteliers et les agences de voyage. Cette stratégie a pour but d’assurer une meilleure coopération avec le ministère du Tourisme de manière à donner des avantages particuliers à la clientèle tunisienne. Outre ce partenariat solide, un intérêt accru s’est porté sur la garantie d’une meilleure qualité de prestation de façon à assurer un meilleur rapport qualité/prix », a-t-il assuré.

Salma Elloumi : Beaucoup reste à faire

Pour sa part, la ministre du Tourisme, Salma Elloumi, a déclaré : « promouvoir le tourisme intérieur est un défi qui nous tient à cœur. Un intérêt gouvernemental qui a trouvé son écho sur le terrain, étant donné que le nombre des nuitées des Tunisiens continue de progresser pour atteindre cinq millions au cours de l’année écoulée”.

Et d’ajouter : « Le chiffre est certes encourageant, mais beaucoup reste à faire pour développer davantage ce secteur qui a une forte contribution, soit environ 50% dans des pays de grande expérience tels que la France et l’Espagne », a estimé la ministre, annonçant la mise en place d’une campagne publicitaire pour la réalisation de cet objectif.

« Une campagne promotionnelle a été lancée depuis le début de ce mois et elle s’étalera jusqu’à la fin de la saison touristique, elle vise l’amélioration des performances du tourisme domestique, tant au niveau de la fréquentation des établissements hôteliers qu’au niveau des nuitées touristiques », a souligné la ministre.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux