Trump met en garde l’Iran, mais est prêt à discuter

Trump met en garde l’Iran, mais est prêt à discuter

par -

Le président américain Donald Trump a de nouveau mis en garde dimanche l’Iran contre la répression des manifestations, mais son ministre de la Défense a assuré qu’il était prêt à discuter avec les dirigeants de la République islamique.

La mise en garde du président américain intervient dans un contexte très tendu entre Etats-Unis et Iran, marqué par une escalade depuis l’élimination par les Américains, le 3 janvier, du puissant général Qassem Soleimani.

Mercredi, les forces armées iraniennes ont tiré des missiles sur des bases abritant des soldats américains en Irak, sans faire de victimes.

Malgré les tensions, le président américain est toujours prêt à discuter avec l’Iran “sans condition préalable”, a déclaré dimanche le ministre américain de la Défense Mark Esper.

Les Etats-Unis sont prêts à évoquer avec la République islamique “une nouvelle voie, une série de mesures qui feraient de l’Iran un pays plus normal”, a expliqué le chef du Pentagone sur la chaîne CBS.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire