AccueilLa UNETunis : L'UTICA monte au créneau avec un plan d'action pour surmonter...

Tunis : L’UTICA monte au créneau avec un plan d’action pour surmonter la crise

Regroupant ses propositions pour extirper la Tunisie de la crise dans laquelle elle est enlisée, l’Union Tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’Artisanat (UTICA), vient de rendre public un plan d’action qui comporte deux volets : des mesures d’ordre politique et d’autres d’essence économique.

Au tout premier chef, l’organisation patronale réitère sa proposition de formation d’un gouvernement de compétences nationales « capable d’interagir rapidement avec l’évolution de la situation dans le pays et d’éviter l’aggravation de la crise économique. »

La mission assignée à ce nouveau gouvernement consiste à œuvrer à organiser des campagnes d’information à l’intérieur du pays et à l’étranger afin de faire connaître la réalité de l’économie tunisienne qui est capable, selon le patronat, de retrouver son équilibre le plus tôt possible. Il s’agit, aussi de rassurer les institutions financières internationales sur la capacité du pays à surmonter les difficultés conjoncturelles, à respecter ses engagements financiers et à engager les réformes nécessaires.

Le futur gouvernement, aux termes du plan de l’UTICA, appellera les différentes parties politiques à véhiculer un discours responsable qui tient compte de la réalité de la situation économique, de l’importance des défis à relever et de la nécessité de la conjugaison des efforts de tous pour surmonter la crise économique.

Il appartiendra à ce gouvernement de mobiliser l’ensemble des forces vives dans le pays appelées à valoriser le travail et à parvenir à un consensus sur la nécessité d’instaurer une paix sociale jusqu’à la fin de 2014.

Le futur gouvernement doit rétablir l’ordre et la sécurité et lutter contre le terrorisme pour rétablir la confiance des citoyens et des investisseurs.

Au chapitre économique, le nouveau gouvernement est invité par l’UTICA à annoncer clairement le volume des investissements publics qui seront réalisés en moins d’un an dans les régions, tout en désignant des équipes chargées de la gestion de ces projets.

Autre proposition : la création d’un fonds, moyennant des investissements de 1000 millions de dinars, chargé de financer, sans taux d’intérêt, les projets privés dans les régions.

Des avantages seront accordés aux promoteurs privés qui réalisent, en moins d’un an, des investissements dans les régions

Il s’agit également d’accorder des encouragements aux entreprises qui offrent des postes d’emploi supplémentaires et durables à des demandeurs d’emploi en moins d’un an.

Le plan d’action de l’UTICA s’articule autour d’autres axes, notamment :

– Mobiliser les acteurs nationaux autour du défi du repositionnement du travail comme valeur sociale ;

– Garantir par l’Etat la continuité et la fluidité logistique sur tout le territoire national ;

– Obtenir un consensus sur une paix sociale au moins jusqu’à fin 2014 ;

– Rétablir l’ordre et la sécurité et lutter efficacement contre le terrorisme pour rétablir la confiance ;

– Augmenter le pouvoir d’achat et réduire l’inflation par une baisse des taux des taxes. Cette réduction des taux pourrait même augmenter les recettes de l’Etat ;

-Tranquilliser les fonctionnaires et rétablir la gestion de carrière par les compétences ;

– Rétablir l’autorité dans les structures en charge des services publics ;

– Accorder une indemnité de mobilité (déplacement et hébergement) pour les demandeurs d’emploi qui trouvent du travail hors de la zone de résidence de la famille ;

– Réajuster les Droits et Taxes excessifs pour certains produits pour lutter contre la contre bande et engager une politique d’intégration des opérateurs informels dans le secteur organisé.

N.B.T

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,001SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -