AccueilLa UNETunisie : Accusations, insultes et perspective grisâtre chez Tunisair.

Tunisie : Accusations, insultes et perspective grisâtre chez Tunisair.

Elle a été houleuse, la dernière AGO du transporteur national aérien Tunisair. Accusations et récusations ont été lancées de part et d’autre, entre petits actionnaires, conseil d’administration et commissaires aux comptes, avec même des insultes verbales et des menaces de plaintes devant le tribunal pour diffamation. Le seul à avoir su garder son calme, était Mohamed Thameri, nouveau PDG mais ancien de l’entreprise et dont les interventions ont été empreintes d’un grand sens des responsabilités et un souci de ne jamais mettre en cause ses prédécesseurs et la gestion de l’ancienne direction qui a par ailleurs obtenu, à la majorité certes et non à l’unanimité, le quitus de bonne gestion. «Je ne veux faire du mal à personne, car ceux qui m’ont devancé avaient beaucoup plus de pression » a-t-il dit avant d’ajouter d’une voix cassée par l’émotion que «moi, je ne descendrais jamais dans la boue».

- Publicité-

Les hostilités ont été engagées, dès l’ouverture des questions/réponses. Le PDG exigera de répondre aux questions, une par une. Le premier à parler (on ne retiendra pas son nom) reviendra sur la question de la concession des aéroports d’Enfidha et de Monastir, accusant le turc TAV et Tunisair de détourner sciemment les vols vers Enfidha engendrant ainsi des pertes en milliards pour la compagnie nationale en transport de personnel et remettant à jour l’accusation de pot-de-vin donné par TAV et que cette dernière avait déjà récusé et officiellement démenti. Mohamed Thameri explique alors que le transfert de vols ne concerne pas le régulier, indiquant tout de même, en pince sans rire, que TAV a accordé plus de charters à Enfidha qu’à Monastir. Il annonce, par la même occasion, que Tunisair prépare un dossier complet sur les incidences financières négatives qu’elle a subies et le remettra prochainement à la justice. Il répondait ainsi au premier intervenant qui accusait, dans le vague, ceux qui complotaient contre Tunisair de continuer à le faire, criant «pas de développement sans épuration».

Mustapha Chouaieb à Abdellatif Chaabane : «fermez-la» !

Attendu, applaudi et roulant des mécaniques à son accès au pupitre, le multi-actionnaire de diverses entreprises et banques Mustapha Chouaieb, a commencé de bout en blanc par déverser  son courroux sur les commissaires aux comptes et le conseil d’administration, les accusant de silence complice dans les affaires de l’avion présidentiel, de la vente des actions de l’UIB et de la participation mauritanienne de Tunisair. Le ton monte tout de suite entre Chouaieb et l’une des commissaires aux comptes qu’il accuse sous les applaudissements d’avoir été nommée par Leila Trabelsi. Et la commissaire aux comptes de crier que «c’est une diffamation. Je vais porter plainte » avant de préciser que la nomination de son cabinet a été faite sur appel d’offres et en précisant que «jamais dans aucun document de Tunisair, il n’était indiqué que l’avion allait être mis à la disposition de la Présidence de la République. Tout ce qu’on savait, c’est que Tunisair achetait, presque à moitié prix, un avion passagers», ajoutera-t-elle plus tard à notre endroit.

Le ton montera ensuite avec un Chouaieb qui n’arrêtait pas de parler dans la salle, avec des accusations à peine cutanées, d’antinationalisme à l’égard des membres du Conseil d’administration. Et le représentant du ministère des Finances, Abdellatif Chaabane d’apostropher son accusateur d’un «qui êtes-vous » pour accuser le conseil d’administration et contester leur nationalisme, lui enjoignant par la même, mais dans un langage correcte, de se taire. Chouaieb répondra par un «fermez-la» dit dans un langage moins correct. 

Abdellatif Chaabane s’en ressentira fort et nous indiquera par la suite qu’il compte fermement porter plainte pour diffamation. Et de deux donc pour l’intrépide Chouaieb qui dira à tous ceux qui voulaient l’entendre qu’il a été le seul à dénoncer les méfaits des Trabelsi !

Chouaieb n’a pas été le seul intervenant à s’offusquer du comportement passif du conseil d’administration face aux dépassements. «Par respect, le CA aurait dû prendre acte de ses défaillances et remettre sa démission », avait dit, plus calmement, un autre intervenant. Auparavant, le PDG de Tunisair avait déjà annoncé que «il va y avoir une recomposition du CA avec participation de personnes extérieures à la compagnie, et un décret va introduire un nouveau mode de gouvernance ». Il n’a pas donné de détails à ce propos.

Tunisair conteste l’accord sur l’intégration des filiales.

L’autre moment fort de cette AG, ordinairement non-ordinaire, de Tunisair, aura été la question de l’intégration des filiales, décidée suite à un accord signé avec l’UGTT. «Cet accord avait été signé sous la pression », a indiqué Mohamed Thameri, mettant ainsi en cause l’accord de dislocation des filiales de Tunisair dont l’impact financier sera de 20 MDT par an. Et le PDG de la compagnie d’ajouter à ce propos que «si l’alignement salarial a été fait, on ne peut pas réintégrer les filiales. Cela nécessitera une réévaluation, nécessitera au moins 18 mois et aura une forte incidence organisationnelle sur l’entreprise», ajoutant que de nouvelles discussions sont en cours avec le syndicat pour revenir sur cette décision de l’ancien ministre du Transport.

En attendant, le bénéfice enregistré en 2010 par Tunisair devient de l’histoire ancienne. Selon le directeur financier de la compagnie, le déficit de Tunisair, pour les six premiers mois de 2011, serait de l’ordre de 100 MDT. Fethi Jebara reste tout de même optimiste pour le reste de l’exercice 2011 et prévoit que ce déficit ne serait plus que de 50 MDT à la fin de l’année en cours, expliquant que l’activité reprend et que le booking lui permettra de rattraper son déficit et de le diminuer.  Le PDG a, quant à lui, annoncé que Tunisair présentera bientôt, après audit, un nouveau business plan.

K.Boumiza.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,455SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles