Tunisie : Des compétences tunisiennes au Top 100 des meilleurs Africains de...

Tunisie : Des compétences tunisiennes au Top 100 des meilleurs Africains de Choiseul

par -

Le Choiseul 100 Africa est une étude annuelle réalisée en toute indépendance par l’Institut Choiseul. Il identifie, recense et classe les jeunes dirigeants africains de 40 ans et moins, appelés à jouer un rôle majeur dans le développement économique du continent dans un avenir proche. «Fruit d’un travail mené sur plusieurs mois, l’Institut Choiseul a fait appel à de nombreux experts et spécialistes du continent pour réaliser cette étude ambitieuse et unique en son genre qui dresse un état des lieux des forces vives de l’économie africaine», précise la présentation de l’édition 2017 de l’Institut.

Pour le cru 2017, Zied Bouchammaoui, DG de HBG (Hédi Bouchamaoui Groupe) chapeaute le classement des tunisien et se place 45ème dans le Top 100 ; il est suivi par Ghassen Ben Aïssa, DG de la société C-Logistics ; puis par Safia Hachicha, DC de PGI Holding du Groupe Amen, à la 3ème place des Tunisiens et à la 71ème des 100 Africains. Son nom a été aussi cité dans le classement de l’année 2016. Cette même année, on trouvait Walid Loukil, DGA du groupe familial et Sami Mhiri, PDG du groupe Sunshine et fils de Néji Mhiri à la 71ème place africaine et à la 3ème place des Tunisiens.

Choiseul précise par ailleurs que «plusieurs critères pondérés ont été pris en compte dans ce classement, tels que l’image et la réputation, le parcours et les compétences, le pouvoir et la fonction, l’influence et les réseaux, le potentiel et le leadership. La somme des points obtenus dans les différentes catégories de critères précitées détermine la place de chacun des lauréats dans le classement final. Les profils ayant obtenu moins de 10% dans l’une des catégories sont éliminés».

En 2017 et après les 100 premiers, il y avait Sami Ben Hariz, DG de BFI groupe, Sheyma Hadded, PDG du groupe Intertechnique.

2 COMMENTAIRES

  1. Vous êtes nuls de chez les nuls.

    Vous dénommez votre site African Manager mais dans ce classement vous ne parlez que des tunisiens comme s’ils n’étaient seuls en Afrique.

    Pourquoi ne citez vous pas les autres pays d’Afrique ?

    Ah oui, parce que vous ne tenez pas à montrez vos tares que vous voulez faire passer pour des succès.

    C’est bien là la seule raison et vous les tunisiens oubliez bien vite d’où vous venez, avec quoi vous vivez et surtout vers quelle direction vous allez, nulle part, assurément, surtout à vouloir vous faire passer pour des lumières.

  2. Nullards et vous faites croire que la Tunisie baigne dans la démocratie et la liberté d’expression.

    Ce n’est pas parce que vous censurez mon commentaire que vous changerez les idées entre les hommes.

    Les zarabes comme vous resteront des sous développés, pires des serviteurs et des sous hommes comme les tunisiens qui ne savent que lécher les bottes de leurs maîtres du moment.

    Vous êtes dans la merde, restez y qu’à Dieu ne plaise.

Laisser un commentaire