AccueilActualitésTunisie-UE : Moscovici fait des propositions terrifiantes !

Tunisie-UE : Moscovici fait des propositions terrifiantes !

Le commissaire européen aux Affaires économiques, Pierre Moscovici, n’a certes pas proposé le bâton contre les pays qui ont rejoint la liste grise des paradis fiscaux, dont fait partie la Tunisie, mais il va les avoir à l’oeil et surtout « demande aux ministres des Finances (ndlr : de l’UE) de rendre publics et transparents tous les engagements pris». Moscovici argue, sur France 2 ce lundi 12 février 2018, «la transparence (…) la mère de toutes les luttes contre la fraude et l’évasion fiscales». Bref, les ennuis des pays épinglés sur la liste grise ne sont pas terminés.

- Publicité-

A noter que cette liste comporte désormais 55 pays ; suite à la révision, le 23 janvier dernier, de la liste noire des 17 établie par l’Union européenne, 8 nations, dont la Tunisie, ont quitté cette liste pour intégrer la grise. A eux maintenant de tenir leurs engagements, écrits, et qui seront très probablement publiés prochainement, donc connus de tous. Il ne faudra pas se louper pour ne pas redescendre d’un cran, dans la fameuse liste noire où les attendent les pires ennuis. En effet le commissaire européen aux Affaires économiques « demande qu’il y ait des sanctions contre les pays de la liste noire». Il a ajouté qu’il va proposer «que les fonds du budget de l’UE ou des banques publiques européennes (telles que la BEI, Banque européenne d’investissements et la BERD, la Banque européenne de reconstruction et d’investissement) ne transitent pas par les circuits financiers de pays qui sont considérés comme des paradis fiscaux». Les pays de la liste grise sont prévenus…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,455SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles