AccueilActualitésTunisie : Un coup de main de l'UE dans la décentralisation

Tunisie : Un coup de main de l’UE dans la décentralisation

Un projet de jumelage dans le secteur culturel entre l’Union Européenne et la Tunisie en vue de renforcer les compétences du ministère des Affaires culturelles en matière de décentralisation, a été au menu d’une séance de travail tenue, mercredi, au siège du gouvernorat de Ben Arous en présence d’experts européens.
A ce propos, le directeur général adjoint au sein du ministère de la Fédération Wallonie Bruxelles, Jean Michel Fueg, a présenté l’expérience belge dans le domaine culturel. Cette expérience repose, a-t-il indiqué, sur la répartition des rôles entre les différents intervenants selon un système juridique permettant le financement des manifestations culturelles d’une manière indépendante.

- Publicité-

De son côté, le directeur régional des affaires culturelles en Bretagne (France), Michel Roussel, a mis l’accent sur les spécificités de la politique culturelle française dans les régions. L’expérience française s’appuie, a-t-il mentionné, sur l’élaboration d’accords de partenariat entre les différents intervenants dans le secteur culturel au niveau du financement, et l’élaboration de programmes culturels suivant des axes généraux au profit de catégories spécifiques à l’instar de la jeunesse ou l’enfance

A cette occasion, le délégué régional des affaires culturelles à Ben Arous, Ezzeddine Labidi, a fait savoir qu’après le 14 janvier 2011, le conseil régional, les municipalités et la société civile sont devenus les principaux acteurs de l’action culturelle dans les régions, signalant à ce sujet que les programmations des festivals et des manifestations culturelles s’élaborent en fonction des demandes des habitants de la région et de sa spécificité.

Pour sa part, le gouverneur de Ben Arous, Abdellatif Missaoui, a tenu à affirmer que l’Etat tunisien se dirige vers l’appui de la décentralisation avec plus d’implication de la société civile, une politique qui sera renforcée après les prochaines élections municipales.
Il a, à ce sujet, précisé que les instances régionales des festivals seront remplacées par des associations chargées de la gestion des manifestations culturelles dans les différentes régions du pays.

Au programme de la visite des experts européens, la prise de connaissance des mécanismes du travail régional dans le domaine de la culture et du patrimoine en plus de l’identification des axes du projet de jumelage entre les ministères des affaires culturelles tunisien et français. Cette visite permettra ainsi la mise en place d’un plan d’action pour renforcer la décentralisation culturelle dans les régions. En outre, des visites seront programmées aux municipalités de Morneg et Mégrine avec des rencontres avec des associations culturelles régionales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,454SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles