AccueilActualitésTunisie : Une balance commerciale alimentaire déficitaire de 295,2 MDT

Tunisie : Une balance commerciale alimentaire déficitaire de 295,2 MDT

La balance commerciale alimentaire a enregistré, au cours des deux premiers mois de 2017, un déficit de 295,2 millions de dinars (ce qui représente 11,7%, du déficit de la balance commerciale), contre 102,6 MD, au cours de la même période de 2016.
En janvier et février 2017, le taux de couverture des exportations par les importations a, ainsi, régressé à 63% contre 80,6% en 2016. Cette situation résulte d’une importante augmentation de la valeur des importations alimentaires de 51% et notamment les produits de base, alors que les exportations n’ont progressé que de 18,1%.
La valeur des importations alimentaires au cours des deux premiers mois de 2017 a atteint l’équivalent de 798,1 MD. Leur forte augmentation est expliquée par l’évolution du rythme des achats de la plupart des produits alimentaires de base durant cette période et la hausse de leurs cours mondiaux, au moment ou le taux de change du dinar tunisien se dégrade par rapport aux devises internationales.

- Publicité-

Parmi ces produits figurent, le blé tendre (99 MD contre 22MD), l’orge (+31%), les huiles végétales (+104%), le sucre (152,5 MD contre 15,6 MD). Il s’agit aussi, de l’évolution du rythme d’autres produits alimentaires classés « hors produits de base », tels que les bananes (+64%), les préparations alimentaires (23 MD contre 7MD) et les conserves de poissons (8,6MD contre 2MD).

Au rayon des produits alimentaires dont la valeur des importations a connu une baisse, figurent les pommes de terre (-22%) et les viandes (-50%).
Le ministère de l’agriculture a indiqué, par ailleurs, que la valeur des importations alimentaires au cours des premiers mois de 2017, a représenté 11,2% du total des importations du pays contre 9,2% au cours de la même période de 2016.
S’agissant des exportations, la Tunisie a principalement, exporté les dattes dont les recettes ont enregistré une hausse de 76%, à 128 MD grâce à l’amélioration des quantités exportées de 34% et des prix de 32%, ainsi que les préparations de légumes et de fruits (+ 26%), des produits de la mer (+10%) et dans une moindre mesure des agrumes (+1%).
A contrario, les exportations d’huile d’olive ont baissé de 18% en valeur à 143 MD et de 35 % pour ce qui est de la quantité à 16,4 mille tonnes.
Les ventes nationales de légumes frais et de conserves ont régressé respectivement de 2% et de 24%.
A relever que la valeur des exportations alimentaires au cours des deux premiers de 2017 a représenté 10,8% des exportations totales de biens contre 9,6% au cours de la même période de 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,562SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles