AccueilMondeUkraine: Kiev frappe les Russes dans le sud

Ukraine: Kiev frappe les Russes dans le sud

L’Ukraine a annoncé mardi avoir frappé dans la nuit les forces russes dans la région occupée de Kherson, dans le sud du pays, les autorités d’occupation russes l’accusant d’avoir touché des maisons.

De leur côté, les ministres des Finances de l’Union européenne ont approuvé une nouvelle aide financière d’un milliard d’euros pour l’Ukraine, portant à 2,2 milliards d’euros le total de l’assistance macrofinancière des Vingt-Sept à l’Ukraine depuis le début de l’invasion russe le 24 février.

Le Kremlin a annoncé mardi un entretien bilatéral entre les présidents russe Vladimir Poutine et turc Recep Tayyip Erdogan, en marge d’un sommet sur la Syrie le 19 juillet à Téhéran avec le dirigeant iranien Ebrahim Raïssi.

La Turquie se pose en médiatrice entre Kiev et Moscou. Parallèlement, selon Washington, l’Iran s’apprête à livrer « des centaines de drones » à la Russie.

Mercredi, la Turquie doit accueillir à Istanbul une réunion entre représentants russes, ukrainiens et de l’ONU pour discuter de la reprise des livraisons par la mer Noire de céréales bloquées dans les ports ukrainiens.

Sur le terrain, le renseignement militaire ukrainien a annoncé mardi avoir libéré lors d’une « opération spéciale » cinq Ukrainiens, dont un soldat et un ancien policier, « gardés en captivité par les occupants russes » dans la région de Kherson.

Dans la même région, l’Ukraine a annoncé avoir frappé dans la nuit de lundi à mardi les forces russes à Nova Kakhovka, tuant 52 soldats russes et détruisant un dépôt de munitions. Les autorités d’occupation russes ont accusé Kiev d’avoir touché des maisons et tué au moins sept personnes.

Le chef de l’administration militaro-civile installée dans cette localité par les forces russes a dénoncé un « acte de terrorisme ». Une vice-dirigeante de l’administration d’occupation de la région de Kherson, a accusé les forces ukrainiennes d’avoir utilisé des lance-roquettes multiples américains Himars.

Limitrophe de la péninsule de Crimée annexée par Moscou en 2014, la région de Kherson est largement occupée par les forces russes. L’armée ukrainienne y mène depuis plusieurs semaines une contre-offensive alors que le gros des troupes russes est déployé dans la région minère du Donbass, dans  l’est.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,020SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -