AccueilActualitésUn financement et un accompagnement pour 70 migrants

Un financement et un accompagnement pour 70 migrants

L’avancement des projets communs entre le ministère de la Formation professionnelle et de l’Emploi et l’organisation internationale pour les migrations (OIM) a été au centre d’une réunion, tenue lundi 25 février, entre la ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi, Saïda Lounissi et la chef de la délégation de l’OIM, Lorena Lando, qui était accompagnée des responsables des projets relatifs à la migration et à l’emploi.
A cette occasion, les deux parties ont annoncé que dans le cadre du programme Mobi-TRE, 70 jeunes migrants originaires des gouvernorats du Nord-Ouest et du Sud-Est bénéficieront de l’accompagnement nécessaire et du financement pour le lancement de leurs projets personnels et pour faciliter leur intégration économique dans leurs régions.

- Publicité-

De son côté, Lounissi a souligné que le ministère s’active à mettre en œuvre les conventions conclues entre plusieurs pays comme la France, le Qatar, la Suisse et l’Allemagne pour trouver des postes d’emploi à l’étranger au profit des jeunes Tunisiens qui désirent renforcer leurs compétences et enrichir leurs expériences professionnelles.
Dans ce contexte, Lounissi a ajouté que la migration est un droit fondamental pour tous, sauf qu’il convient de garantir des circuits organisés, indique le ministère de la Formation professionnelle et de l’Emploi dans un communiqué rendu public.
Une loi comportant des mesures strictes vient d’être élaborée pour organiser la création des bureaux privés de l’emploi à l’étranger, a-t-elle signalé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,447SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles